baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 63 : Entre filles

Chapitre 63 : Entre filles

Titiasyl, vendredi 2 janvier 2015

Le lendemain matin, Samantha se réveilla encore heureuse de sa soirée passée avec Jack.
Dans un soupir de bien-être, elle sortit de son lit pour se vêtir puis quitta la chambre afin de se rendre dans la salle à manger.
Après le repas, les hommes quittèrent la pièce pour rejoindre le bureau du patriarche, ayant encore quelques points à voir concernant les affaires du cadet des O’Neill.
Eléanor prit la direction du salon dans le but de continuer sa broderie alors que Samantha lui emboita le pas.
Une fois installées, elles se remirent à broder tandis que la jeune fille avait un sourire figé sur ses lèvres.
La matriarche l’observa sans un mot alors qu’une telle vision lui faisait plaisir à voir.
Au bout d’un petit moment, Samantha se mit à lancer des petits regards vers sa protectrice tout en essayant de ne pas se faire remarquer.
La vieille dame finit par se rendre compte du petit manège de la jeune fille et vint prendre place près d’elle sur le canapé.
- « Si tu veux me poser une question ou me parler, tu peux le faire sans peur ma chérie. » fit doucement Eléanor en souriant doucement.
- « Comment… enfin… » bégaya la jeune fille avant de rougir « Comment sait-on que l’on est amoureux ? »
- « Oh… Cela dépend des gens, ma chérie. » répondit la matriarche avant de continuer « Mais en général, on se sent bien avec la personne. On a des papillons dans le ventre en pensant à l’autre ou en sa présence. On ne se lasse pas non plus de l’observer et on pense tout le temps à l’autre. »
- « J’aime beaucoup être avec Jack. » murmura Samantha en rougissant fortement et terriblement gênée.
- « Cela se voit ma douce. » sourit Eléanor « Et c’est pareil pour Jack. »
La matriarche vit le visage de sa protégée se fermer alors que la tristesse y apparut.
- « C’est simplement parce qu’il me voit comme sa petite sœur en raison de mon jeune âge. » souffla douloureusement la jeune fille.
La vieille dame ne put s’empêcher de rire sous les paroles de sa protégée.
L’adolescente la regardait faire sans vraiment comprendre ce qu’elle avait bien pu dire de si drôle.
- « Jack n’a jamais offert de robes à sa sœur et l’a encore moins conduite en ville alors qu’il en a horreur. » dit Eléanor une fois calmée.
- « Pourtant, il m’a emmenée plusieurs fois en ville, m’a offert des robes et un manteau ainsi que du matériel de dessin. » fit Samantha, ne comprenant pas.
- « Eh bien, Jack n’a jamais fait cela avec Clara et ce, même s’il l’adore. » rajouta la matriarche toujours en souriant.
La jeune fille rougit encore plus alors qu’elle se posait d’autres questions.
En effet, elle entendait souvent parler d’une sœur prénommée Clara mais elle ne l’avait jamais vue.
De même, Samantha n’avait pas souvenir d’avoir vu les maitres de maison rendre visite à leur fille.
- « Puis-je vous demander où se trouve Clara ? » osa demander l’adolescente en baissant la tête.
- « Elle est mariée maintenant. » répondit Eléanor avec tristesse « Je ne l’ai pas revue depuis son mariage, il y a trois ans. »
La jeune fille releva la tête de surprise alors qu’elle n’en croyait pas ses oreilles.
Cela faisait trois longues années que mère et fille ne s’étaient pas revues.
- « Pourquoi ne veut-elle plus vous voir ? » voulut savoir l’adolescente.
- « C’est son époux qui refuse de nous voir. » soupira tristement la vieille dame « Et nous ne pouvons rien faire contre cela. »
Samantha observait sa protectrice dubitative alors qu’elle ne comprenait pas du tout les paroles de la matriarche.
Voyant sa tête, Eléanor se décida à lui expliquer plus en détail le fonctionnement du mariage.
- « Depuis qu’elle est mariée, Clara appartient à son époux. » dit la vieille dame « De ce fait, elle ne peut aller contre sa volonté. »
- « Je ne me marierai jamais dans ce cas. » gronda la jeune fille en faisant la grimace « Je refuse de devenir une chose. »
- « Jack n’est pas comme cela, tu sais. » sourit la matriarche avant d’ajouter « Je suis sûre que tu seras heureuse avec lui. »
- « Je n’ai jamais dit que je me marierai avec lui. » s’exclama Samantha avant de quitter rapidement le salon, gênée par la tournure de la conversation.
La vieille dame secoua la tête amusée avant de sentir une présence non loin d’elle.
- « Tu peux entrer Jack. » rit Eléanor en se tournant vers son cadet à l’entrée de la pièce.
Penaud d’être ainsi découvert, le jeune homme obéit à sa mère et se plaça près du canapé.
La matriarche ne put s’empêcher de remarquer que son fils avait un immense sourire figé sur les lèvres, de même qu’il lançait de fréquents regards dans la direction prise par Samantha un peu plus tôt.
- « Ce n’est pas bien d’espionner les conversations des dames ! » gronda gentiment la vieille dame en fronçant les sourcils.
- « Oh mais je n’ai rien entendu du tout, mère. » répondit calmement le jeune homme « Je vais vous laisser, j’ai des choses à faire. »
Rapidement Jack quitta la pièce avant de se figer sur le pas de la porte.
- « Je lui plais… Je lui plais… » s’exclama le jeune homme, heureux et sautillant presque sur place.
Sans laisser le temps à sa mère de répondre, il quitta les lieux afin de rejoindre une autre partie de la maison.
Eléanor ne put s’empêcher d’éclater de rire tout en secouant la tête, amusée par le comportement des deux jeunes gens.
- « Et il n’a rien entendu du tout. » soupira la matriarche « Qu’est-ce que ça aurait été si ça avait été le cas ? »
Toujours en souriant, elle se remit à sa broderie tout en pensant à la réaction de sa protégée et de son fils…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?