baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 65 : Prendre soin de lui

Chapitre 65 : Prendre soin de lui

Titiasyl, mardi 6 janvier 2015

Samantha s’occupa de Jack toute la journée alors que celui-ci ne reprit que peu connaissance.
Eléanor et Richard étaient sortis en tout début de matinée alors qu’ils avaient de nombreuses choses à faire en ville.
Le couple était rentré en fin d’après-midi, ravi d’avoir pu passer du temps rien que tous les deux.
A peine entrés dans le salon, ils trouvèrent Darragh en train de lire son journal alors que celui-ci ne les salua même pas.
Richard allait faire une remarque à son ainé lorsqu’il remarqua Samantha dans le couloir, venant dans leur direction.
- « Bonjour monsieur et madame O’Neill. » fit rapidement la jeune fille avant de quitter la pièce.
Les maitres de maison froncèrent les sourcils en la voyant passer avec une bassine d’eau dans les mains et un linge sur son épaule.
- « Mais où va-t-elle ainsi ? » demanda Richard.
- « Et que fait-elle avec cette bassine d’eau ? » ajouta Eléanor.
- « Suivons-la. » décréta le patriarche en commençant à quitter le salon.
Son épouse lui emboita le pas et suivirent la jeune fille dans le couloir de leur demeure.
C’est avec surprise qu’ils constatèrent qu’elle se rendait dans la chambre de Jack.
Les maitres de maison se rapprochèrent de la porte avant de marquer un temps d’arrêt.
- « Je vais bien m’occuper de vous, Jack. » entendirent-ils au travers du panneau de bois « Vous irez bientôt mieux. »
Inquiet, le couple entra dans la pièce alors qu’Eléanor vit tout de suite son fils inconscient et à demi couché.
- « Mais qu’est-ce qu’il a ? » s’inquiéta tout de suite la matriarche « Que lui est-il arrivé ? »
Richard s’approcha à son tour du lit et attendit la réponse de la jeune fille avec impatience.
- « Réponds Samantha. » gronda le patriarche « Qu’est-il arrivé à mon fils ? »
- « Il a fait un malaise ce matin alors que nous nous promenions dans les jardins. » expliqua timidement l’adolescente « Et depuis, je me suis occupée de lui en le montant ici avec l’aide d’Arthur. Je l’ai changé et lui ai mis un linge froid sur le front pour faire tomber la fièvre. »
Dans son angoisse d’avoir pu mal faire, Samantha en oublia de leur dire qu’elle avait fait venir le médecin.
Par conséquent, le couple ne savait pas que Jack avait un traitement et qu’elle avait dû prendre de l’argent dans l’enveloppe afin de payer le docteur.
- « Tu t’occupes bien de lui. » sourit Eléanor rassurée « Je suis certaine qu’il ira vite mieux avec les soins que tu lui prodigues. »
Samantha lui sourit en retour, rassurée d’avoir bien agi.
- « Nous allons te laisser dans ce cas et retourner dans le salon. » fit Richard avec douceur « Nous nous verrons au diner tout à l’heure. »
- « A tout à l’heure. » répondit simplement la jeune fille en récupérant le linge sur le front de Jack avant de le mouiller une nouvelle fois.
Le couple quitta donc la chambre de leur fils afin de rejoindre le salon.
- « Je vais dans mon bureau. » dit Richard à son épouse « J’ai des papiers à mettre dans mon coffre. »
Eléanor se contenta d’un léger signe de tête avant de s’installer dans le canapé dans le but de se réchauffer auprès de la cheminée.
Darragh se trouvait toujours assis dans son fauteuil à lire son journal et n’avait toujours pas adressé à la parole à ses parents.
La matriarche soupira devant tant de méchanceté et d’égoïsme mais préféra ne rien dire.
Arrivé dans son bureau, Richard se dirigea vers son coffre et l’ouvrit afin d’y déposer ses papiers.
En quelques secondes à peine, il se rendit compte qu’il lui manquait de l’argent.
- « Mais qui est venu dans mon coffre ? » gronda le patriarche avant de se mettre à compter puis s’exclama « Il manque cinq cent dollars ! »
Furieux, il remit son argent en place puis referma son coffre avant de faire les cent pas dans son bureau.
- « Qui a bien pu me prendre autant d’argent ? » s’énerva le vieil homme.
Toujours en colère, il quitta son bureau pour se rendre dans le salon afin d’avoir des réponses à ses questions.
- « Eléanor ! » fit Richard « Avez-vous pris de l’argent dernièrement ? »
La matriarche leva la tête, surprise par une telle question de son époux.
- « Non. » répondit la vieille dame en fronçant les sourcils « Pas depuis ma dernière sortie lorsque j’ai dépensé trente dollars pour de la broderie. »
Devant la réponse de son épouse, le patriarche se tourna vers son ainé alors qu’il voulait à tout prix des réponses.
- « Darragh ! » grogna le vieil homme « Est-ce toi qui a pris de l’argent ? »
- « Non vu que je n’en ai pas besoin pour le moment. » fit Darragh sans même lever la tête de son journal.
Richard leva les yeux au ciel sous l’attitude de son fils ainé mais ne fit aucune réflexion pour le moment.
Le patriarche réfléchit quelques instants alors qu’il pensa que peut-être que Jack aurait pu lui emprunter de l’argent.
Mais cette idée lui parut rapidement absurde car il savait que son cadet mettait un point d’honneur à ne jamais lui demander d’aide financière.
Pensant que cela pouvait être Samantha, Richard s’installa dans le canapé auprès de son épouse et attendit que la jeune fille les rejoigne pour le diner.
A peine dix minutes plus tard, l’adolescente se présenta alors que l’heure du repas était toute proche.
- « Suis-moi Samantha. » gronda le patriarche « Nous avons à parler dans mon bureau. »
- « Bien monsieur. » fit timidement la jeune fille en obéissant.
- « Eléanor, venez avec nous. » ordonna Richard en quittant la pièce.
Surprise, la matriarche se leva et les suivit dans la pièce de travail de son époux.
Un court instant plus tard, les maitres de maison se trouvaient derrière le bureau alors que Samantha se tenait debout de l’autre côté du meuble.
La porte du bureau ayant été refermée, la jeune fille se dit tout de suite que la conversation allait être mouvementée, de par la colère se lisant sur le visage de Richard…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?