baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Le coin des ami(e)s > Gynnie > Les histoires > OS > OS en chanson > Fêter ça !

Fêter ça !

Gynnie, mercredi 14 janvier 2015

Langue : Français, Anglais

Spoilers : Mésalliance Part 2

Genre : Romance, amitié, ambiance, humour, action

Saison : Saison 8 !

Pairing : Jack & Sam

Rating : Pg – 14 (Scènes provocante niveau sexe)

Déclamer : J’écris pour mon propre plaisir, tout l’univers de stargate ne m’appartient pas.

Résumé : Un petit tour en boite pour l’équipe SG-1 !

Note personnelle : Ollala ! Dieu comme j’aime la bonne musique, le dancefloor et tout ce qui bouge. Pouvoir m’évader loin et être transportée comme jamais. Eh oui, je suis plutôt genre vis et danse la nuit ^^ Je vous le fait partager dans la lecture, promis ;) Donc comme d’habitude, voici un os en chanson, vous n’avez qu’à cliquer sur le titre de la musique ! Un grand merci à ma béta Marjorie !!

Bonne lecture.

**************************

« L’autre raison pour laquelle j’ai pris cette place est que grâce à elle, je peux vraiment faire des choses cool comme celle la. Et c’est avec fierté. C’est donc mon premier ordre en tant que Commandant de cette base, que j’élève le Major Samantha Carter au grade de Lieutenant Colonel !! »

Le Lieutenant Colonel Carter se réveilla très heureuse ce matin là. Tout lui paraissait beau, sympathique, amusant. Elle se leva de son lit en repoussant la couette, ouvrant les volets et les fenêtres et profitant de prendre les premiers rayons de soleil sur sa peau. Elle délaissa sa nuisette et enfila une jolie jupe en jean marron et un tee-shirt à fleurs, avec lacets au niveau de la poitrine et dentelles au niveau des bras. Elle se coiffa rapidement, n’oublia pas de se parfumer, de prendre un café rapidement et d’enfiler ses petites ballerines. Elle prit son sac à main, ses clefs de voiture, ferma sa maison et grimpa dans sa chevrolet corvet blanche. Ce n’est pas sans dépasser les limitations de vitesse que Sam se rendit à la base, toutes fenêtres ouvertes. Sur le chemin, le 4x4 du Général O’Neill apparut un peu plus loin, cela ne fit qu’étirer les lèvres de la jeune femme qui accéléra un peu plus. 200 mètres plus loin, elle le klaxonnait. Sur une ligne droite ou personne n’arrivait en face, elle doubla le véhicule, se plaça à côté de celui ci et attendit que son général la regarde. Lui même ouvrit sa fenêtre et dit :

- Alors Carter, on pousse les personnes âgées maintenant ?
- Personnes âgées, personnes âgées, je ne les avais jamais vu conduire un 4x4 ?!
- Il faut croire qu’elles ont du goût ! Répondit O’Neill en rigolant.
- Pour ma part, je préfère le petites voitures qui ont du speed.
- Oui, je crois que je l’avais remarqué.
- A tout à l’heure mon colonel et attention sur la route. On dit que le facteur d’accident qui se reproduit le plus sur la route est causé surtout par les jeunes et les personnes âgées. Répondit elle ironiquement.
- Ha ha ha ! Si vous ne faites pas attention, se sera vous qui ferez tomber le classement. Lui répondit-il. A plus tard Carter.
La jeune femme lui tira la langue et reprit sa route en se rabattant sur sa droite. Elle alluma la radio sur une station dansante : Fun Radio.

***

Arrivée à la base, elle remonta ses fenêtres, coupa le son et ferma son toit ouvrant. Elle prit son sac et verrouilla sa voiture. Elle signa tous les papiers pour la sécurité de la base, se changea et alla directement voir Daniel. Celui-ci se trouvait avec Teal’c dans son bureau.

- Bonjour messieurs.
- Bonjour Sam. Répondit Daniel.
- Bonjour Samantha Carter. Dit Teal’c.
- Comment allez vous ?
- Plutôt bien ce matin.
- Idem ici. Répondit Teal’c.
- Et vous ? Demanda Daniel.
- Je crois que je n’ai jamais été si heureuse !
- Ce doit être l’effet de votre promotion. Répondit Teal’c.
- Oh oui, c’est sûr ! J’aimerais fêter ça en boite, mais je ne sais pas trop à qui proposer ça... ?
- Oh, bien Teal’c et moi serions partants ! N’est-ce pas Teal’c ?
- Allez dans une boite ? C’est cela Daniel Jackson ?
- Oui Teal’c, c’est une sorte de discothèque. Lui répondit Sam.
- Qu’est-ce qu’une discothèque ?
- Eh bien, c’est un endroit où se retrouvent plein de personnes pour danser. La musique y est très forte et on peut y boire.
- C’est une sorte de bar ?
- Oui, mais avec la musique en trois fois plus fort et beaucoup, beaucoup plus de monde. Confirma Sam.
- Pourquoi pas dans ce cas.
- Cool, déjà deux personnes. J’aimerais aussi que le Général O’Neill vienne, mais je ne suis pas sûre qu’il accepte...
- Vous devriez déjà essayer de le lui demander. Répondit Daniel.
- Oui, mais je n’ose pas. Ce n’est plus vraiment de son âge.
- Mais qu’avez vous avec mon âge aujourd’hui Carter ? Demanda O’Neill qui venait juste d’arriver.
- C’est pour rigoler mon général.
- Que vouliez vous me demander ?
- De venir en boite avec moi fêter nos deux promotions.
- Oula ! Mais je suis trop vieux pour ce genre de choses moi.
- Tient, vous voyez Daniel, qu’est-ce que je vous disais ?
- En effet.
- Je suis plus vieux que vous et pourtant j’ai accepté de venir pour faire plaisir au Lieutenant Colonel Carter. Affirma Teal’c.
- C’est parce que vous ne connaissez pas ce genre d’endroit. Mais croyez moi, vous prendrez peur quand vous y serez.
- N’importe quoi ! Non, Teal’c, ne le croyez pas, le Général ne sait pas s’amuser. C’est vraiment un endroit où il faut aller au moins une fois dans sa vie.
- Je vous ai dit oui, Samantha Carter, je ne reviendrais donc pas sur ma décision.
- Comment ça je ne sais pas m’amuser ? Reprit O’Neill.
- Eh bien oui. Une soirée ne devrait pas vous tuer, sauf si vous êtes vraiment achevé par votre âge. Dit Sam avec un petit sourire au coin des lèvres.
- Vous allez voir tient si je suis achevé par mon âge ! Je vais venir à votre petite soirée ! Et vous verrez qui sera sur la piste !
- Très bien ! Je vous prend au mot, les gars, demain soir, à la station, 23h ! Et bien habillés attention ! Répliqua Sam pour ne pas laisser le temps à Jack de se désister.

***

Le lendemain soir, le petit groupe s’attendait devant l’entrée de la station, ils n’attendaient plus que Sam.
- Non de dieu, c’est un exploit, vous êtes à l’heure et Sam est en retard !
- C’est normal Daniel, Carter est une femme, elle met donc trois fois plus de temps pour se préparer.
Daniel regarda Jack et tout deux se mirent à rire.
- Tient, la voilà.

En effet, une belle voiture blanche venait d’effectuer un épi d’une seule manœuvre, elle même plutôt rapide. La jeune femme en sortit et ses joues se colorèrent lorsqu’elle vit le regard que lui lançait son supérieur. Lui avait un jean moulant avec une chemise blanche à manches rempliées jusqu’au coude et col ouvert de deux boutons. Daniel avait sortit un pantalon en lin beige et avait enfilé un tee-shirt blanc, moulant et collant au corps. Quant à Teal’c, il avait un jean et un tee-shirt noir moulant le corps lui aussi. Sam, elle, avait une jupe en jean assez courte, des ballerines noires, et un bustier noir qui lui moulait, elle aussi le corps.
L’équipe entra dans la boite, ils posèrent leurs affaires, prirent chacun un verre, puis, ils allèrent s’asseoir.

RIO – Party Shaker

- Un petit verre de Jet pour vous mettre en forme Monsieur ?
- Oui, on va essayer d’éviter les courbatures, même si demain, j’imagine qu’elles y seront bien plus présentes.
- Ne vous inquiétez pas, je vous donnerais un remède efficace. En attendant, venez danser. - Vous l’avez dit hier, vous n’êtes pas achevé. Alors, attendez vous à ce que je vous ramène ce soir.
- Qu’est-ce que ça veut dire Carter ?
Sam ne lui répondit pas et l’entraina à sa suite sur la piste de danse déjà pleine à craquer. Sam se fit un chemin au milieu de la foule, dos à lui, elle leva les bras en l’air et commença à se déhancher. Jack avala difficilement sa salive, il regarda en direction de ses collègues, Daniel qui devait certainement expliquer les fonctions d’un endroit pareil à Teal’c.
- Eh, il faut danser quand on est sur la piste mon général. Lui dit Sam en se tournant vers lui et continuant toujours de danser.
- Écoutez Sam, on peut laisser tomber les grades en soirée comme celle-ci. Je pense que c’est mieux. Répondit Jack.
- Oui, si vous voulez Jack.
Sam, pour faire bouger Jack, lui prit ses mains et se mit à bouger ses bras de droite à gauche alors qu’elle avançait et qu’elle reculait dans les directions allant vers Jack, puis l’opposant à Jack. Lui, essayait de recopier sa partenaire. Cela faisait très longtemps qu’il n’avait plus dansé. Seul Jack regardait sa partenaire, occupée à fermer les yeux et à se mettre dans l’ambiance. Elle n’était déjà plus présente parmi eux, mais totalement empreinte du climat régnant. Elle profitait du moment autant qu’elle le pouvait. Ce n’était pas tous les jours que l’on se retrouvait avec l’homme que l’on désirait depuis toujours et en plus, de pouvoir prendre ses mains, et danser avec lui.

Shaggy – Girl just wanna have fun

Au changement de musique, Sam lâcha les mains de Jack qui commençait à bien se déhancher. Elle s’avançât vers lui un peu plus en secouant la tête de droite à gauche, agitant les bras de chaque côté du cou de l’homme en face d’elle, alors qu’elle secouait sa poitrine par la même occasion. Daniel et Teal’c vinrent les rejoindre, alors qu’eux aussi voulaient s’amuser. Daniel leva les bras en l’air alors qu’une jeune femme vînt se coller à son dos. Daniel se retourna et dansa avec la jeune femme brune. Teal’c lui, posait son pied contre son autre pied et bougeait au rythme de la musique. Sam elle, se collait de plus en plus à son général tandis que lui avait de plus en plus de mal à se contrôler. La jeune femme se mouvait sensuellement contre son corps. Jack voyait son visage briller à la sueur qui commençait à faire son apparition sous les déchaînements de la jeune femme. Il posa ses mains sur ses hanches alors que Sam lui intimait le relâchement. Leurs bassins se frottaient alors que tous les deux étaient dans la musique. Sam continuait de se déhancher au son de la musique alors qu’elle n’avait plus les pieds sur terre et était partie loin, très loin de tous ce qui pouvait avoir relation avec un quelconque boulot, un quelconque problème. La jeune femme se retourna dos à son général alors que celui-ci faisait glisser ses mains de haut en bas sur le corps de la jeune femme. Elle, pliait ses genoux et descendait un minimum, puis elle remontait toujours en secouant la tête et balançant les bras devant elle pour garder son équilibre. Elle fit plusieurs remontées assez provocantes au touché du général tandis que lui se déhanchait aussi. Il arrivait enfin à se relâcher, pas complètement encore puisqu’il fallait qu’il arrive à se maîtriser, mais le boulot, il n’y pensait plus. Tout ce qui lui importait à l’heure actuelle était de profiter de ce moment avec la jeune femme.

Cascada – Summer of love

Sur le son de Cascada, pas qu’il n’était pas autant dynamique, mais la bande d’amis alla s’asseoir pour boire un verre et se reposer un temps soit peu. Jack se doutait bien que Sam boirait son verre et repartirait aussitôt vers la piste de danse qui était toujours autant pleine.

- Daniel ?
- Un malibu s’il vous plait.
- Teal’c ?
- Un jus de fruit merci.
- Jack ?
- Whisky.
Sam repartit vers le comptoir alors qu’elle passa sa commande. De loin, Jack la voyait danser doucement pour éviter de renverser les consommations des personnes présentes au bar. Elle ne se passait plus de danse et se mouvait en bougeant ses deux jambes et ses bras au rythme de la musique, tout en gardant ses yeux concentrés sur les boissons pour éviter qu’il ne se passe quoi que se soit et que l’un d’eux retrouve un diluant dans son verre. Le général était impressionné par tant de dynamisme en la jeune femme. Cela n’aurait pas dû l’étonner, mais il était vrai qu’il ne la connaissait pas sous ce genre là. Il était fier de voir que finalement, il n’y avait pas que le travail qui comptait pour elle. Elle savait aussi très bien s’amuser et elle s’y plongeait facilement. Il faudrait qu’elle soit méfiante envers ça d’ailleurs. Car si elle se collait comme ça à tous les hommes qui dansaient avec elle, elle avait de quoi s’inquiéter. Sam revînt avec un plateau et les verres qui avaient été commandés.

- Alors, cette soirée ?
- Je trouve ça pas mal. Mais les odeurs sont parfois bizarre. Répondit Teal’c.
- C’est la transpiration Teal’c. Il ne faut pas vous en inquiéter, c’est normal. Vous aussi quand vous aurez beaucoup dansé, vous sentirez un genre d’odeur comme celle-la. Expliqua Sam.
- Oui, mais avec le déo que je vous ai prêté, il ne devrait pas y avoir de soucis. N’est-ce pas Teal’c ? Lui demanda Daniel.
- En effet. Le déodorant Axe, sent vraiment très bon.
Les personnes autour de la table rigolèrent à la remarque de Teal’c.
- Moi je trouve que vous vous mettez très vite dans l’ambiance et vous savez mettre les autres dans l’ambiance aussi. Dit Jack.
- Oui, j’aime beaucoup pouvoir m’évader sur ce genre de musique et surtout emmener les gens que j’apprécie dans ma bulle. Répondit Sam.
- Oui, c’est ce que j’ai testé.
- Et vous vous êtes très bien débrouillé Jack.
- Je vous remercie.
- Et vous Daniel ? Demanda Sam.
- Moi ? Eh bien, j’ai dansé avec Teal’c et avec une jeune femme qui est venue se coller à moi. C’était bien.
- Bien, c’est tout ? Demanda Jack.
- Eh bien oui, nous ne nous connaissons pas vous savez. Nous avons juste dansé.
Jack regarda Daniel droit dans les yeux alors qu’il ne voulait pas que son ami tombe dans les bras d’une peste. Puis, il regarda Sam droit dans les yeux et dit :
- Trinquons !
Chacun prit son verre. Jack regarda Sam droit dans les yeux alors qu’elle le regardait aussi et il dit :
- A nos promotions.
- A nos promotions.
- A vos promotions. Dirent Daniel et Teal’c pour finir.

Dj -assad – Addicted

Sam but son verre d’une gorgée pleine alors qu’elle avait prit, elle aussi un malibu coco. Jack, quant à lui but quelques gorgées de son verre et la regarda faire.
- Vous devriez peut-être y aller doucement avec l’alcool Sam.
- Ne sommes nous pas là pour faire la fête Jack ? Décoincez vous, contrairement à vous, je n’ai pas besoins d’être saoule pour faire la con et profiter.
- Hey ! Vous allez voir tient !
Jack et Sam se suivirent presque en courant pour aller sur la piste. Lorsqu’ils pénétrèrent la foule de gens, leurs esprits avaient changé, tout du moins celui de Sam qui était déjà repartie à 3000 lieues d’ici. Elle tournait sur elle même, tellement belle, alors que ses cheveux arrivaient à virevolter malgré qu’ils soient cours. Ses bras remuaient autour de sa tête alors que sa tête suivait son corps au déchainement de ses hanches. Quand la chanson arrivait sur les paroles, elle ouvrait les yeux en regardant Jack et elle disait : « Yeah, now I’m addicted to you baby oooooh ! Now I’m addicted to you’re tuch, I’m so exited, yeah now, I’m addicted to you baby ooohooooh ! Now I’m addicted to you’re love ooohhhohhhho. » Jack, hypnotisé par ces paroles, buvait complètement ce qu’elle disait tandis que son corps commençait à bouger au rythme de la musique et à s’accorder avec le corps de Sam. Quand Jack faisait deux pas sur le côté, Sam tournait sur elle même pour le suivre. Il découvrait vraiment le bonheur de s’évader. Et en plus aux côtés de la femme qu’il désirait depuis si longtemps. Quand Sam sentit que Jack s’évadait enfin vers d’autres sommets comme les siens, elle s’arrêtât et se mit dos à lui. Elle prit ses mains et les fit glisser sur son ventre alors qu’il sentait les plis du vêtement sous ses doigts. Sam, quant à elle, avait accroché ses mains sur la nuque de l’homme. Lui même ayant collé sa joue à celle de la jeune femme. Ayant prit l’habitude des paroles répétitives, il lui murmura lui aussi à l’oreille : « Yeah, now I’m addicted to you baby oooooh ! Now I’m addicted to you’re tuch, I’m so exited, yeah now, I’m addicted to you baby ooohooooh ! Now I’m addicted to you’re love ooohhhohhhho. ». C’est encore plus chauffée et le sourire aux lèvres qu’elle s’engagea plus provocante devant Jack. Elle tourna la tête vers lui alors que ses lèvres humides vinrent caresser la douce joue de Jack. Il avait bien fait de se raser avant de venir, se dit-il. Ses mains à lui n’étaient pas inactives alors qu’il jouait avec le ventre et les hanches de sa partenaire. Il se faisait parfois plus entreprenant et frôlait la poitrine de la jeune femme ou descendait parfois très bas.

Nervo – You gonna love again

La musique changea mais leur comportement resta le même. A danser, se caresser et s’embrasser sans malentendus. Entre amis, comme ils auraient dit. Daniel et Teal’c eux aussi, étaient au milieu de la piste alors qu’il était difficile à présent de se retrouver parmi la foule dense de la soirée. Jack avait mit une de ses jambes entre celles de Sam, alors qu’avec ses mouvements, elle se frottait souvent à la cuisse de l’homme qui la tenait collée contre lui. Il était difficile de lutter contre l’envie de se retourner et de l’embrasser. Oh, elle ne s’inquiétait pas, cela se ferait dans la soirée. Ils étaient assez grands pour modérer leurs actes, mais aussi pour savoir ce qu’ils faisaient et comment ils le faisaient. A l’heure actuelle, la seule chose à laquelle Sam ne cédait pas, c’était les mains baladeuses ou tout du moins, les mains qui se faisaient baladeuses au fur et à mesure de la soirée. Elle n’attendait que ça, qu’il se décide enfin à mettre fin à son supplice. Elle mit donc une de ses mains par dessus la sienne et le suivant dans sa marche, se caressa elle aussi par la même occasion. Alors qu’elle avait toujours la bouche tournée vers son général et qu’elle faisait toujours glisser ses lèvres sur sa joue, elle stoppa la main d’O’Neill et la fit monter plus haut, à la frontière de sa poitrine. Puis, n’en pouvant plus d’attendre, elle fit glisser la main de l’homme sur son sein droit alors que Jack grognait. Elle n’arrêtât pas sa main à cet endroit et continua son ascension vers sa nuque à elle. Elle détourna la tête, alors que Jack prit le relais. Il déposa de petits baisers sur la nuque penchée de Sam. Celle-ci lui offrait le loisir de l’embrasser à plus grande échelle. L’ambiance devenait brûlante autour d’eux. Lui ayant permis de découvrir son corps à travers le vêtement, Sam se raccrocha à la nuque de l’homme qui la tenait collée serrée. Alors que celui-ci avait baissé sa tête pour pouvoir goûter également aux épaules de la jeune femme. Elle avait un goût de vanille. Sa main redescendit le long de sa nuque, elle passa au centre de sa poitrine et vint glisser sur l’autre sein de Sam, la musique était calme mais électronique, ce qui amenait des étincelles dans le corps de chacun. Ils n’attendaient tous deux qu’une fusion qui tardait à arriver. Sa main descendit le long du côté droit de son ventre, alors qu’il pouvait apprécier le ventre ferme et souple à la fois de la jeune femme. Sam soupira près de son oreille alors que la musique était en train de changer.

Projet x – Poursuit of happiness

Sur la musique qui suivie, plus rien ne les retenait. Seulement, Sam ne laissa pas la chance à Jack de se retirer et elle le regarda droit dans les yeux alors qu’elle ne bougeait plus et que lui continuait ses caresses, dans le dos et sur les fesses de la militaire. Cette musique, combien de fois Sam l’avait écouté, sa préférée. Oh oui, jamais elle n’avait pu autant s’évader que sur cette musique dynamique, excellente et terrifiante à la fois. Ses yeux devinrent noirs alors qu’elle ne voulait plus se poser de questions. Elle fondit sur les lèvres de Jack tendrement, lentement, doucement avec sensualité. Jack n’avait pas été surpris et attendait ce moment là aussi. Il profita de faire passer un maximum d’amour dans se baiser alors qu’il resserrait la jeune femme contre lui. Ses lèvres avaient un goût de coco, d’où très certainement, le malibu dont elle avait gardé le goût. Les lumières vibraient au son de la musique alors que l’on ne pouvait pas les apercevoir entre coupés de lumières, de fumées et de bulles. C’était le rêve, Samantha Carter avait réussi à faire de Jack O’Neill un danseur confirmé et un rêveur de première. Leurs langues se mêlèrent alors que l’alcool ingurgité se mélangeait dans leurs bouches. Il n’était même plus question de se séparer. Leurs corps se remirent à bouger sur le son de la techno alors que plus personne ne contrôlait plus rien. Leurs bouches ne se séparaient pas malgré le feu de leurs mouvements. La langue de Jack s’enquit du goût des lèvres de la jeune femme alors que celle ci s’amusait à attraper avec ses lèvres le visiteurs. Sam prit Jack par la main et elle l’entraina vers le milieu de la piste alors que Daniel se déhanchait près d’une jeune femme blonde.
- Daniel, je ramène le général O’Neill, il est un peu fatigué.
- Vous voulez que je le ramène ? Comme ça vous pouvez profiter encore.
- Non, ça ira, profitez vous même. Lui dit-elle avec un clin d’œil. Vous êtes en charmante compagnie.
Daniel lui sourit et retourna à sa danse très mouvementée auprès de la jeune femme.
- Teal’c nous partons. Dit la jeune femme après l’avoir trouvé à la sortie des toilettes.
- Très bien, je vais rester ici car j’aime beaucoup l’ambiance.
- Je savais que cela vous plairait. Profitez bien dans ce cas.
- Merci.

La jeune femme prit ses affaires ainsi que celles de son général. Jack la tourna vers lui à la sortit de la station et l’embrassa à pleine bouche alors que la musique retentissait jusqu’à l’extérieur. Sam sourit contre sa bouche alors qu’elle se détacha de lui.
- Alors, c’est chez toi ou chez moi se soir ?
- Chez moi ?
- C’est partit.

***

Le lendemain matin, Jack ouvrit les yeux alors que Sam l’observait en jouant avec son doigt sur les poils bouclés de son torse.
- Bonjour.
- Bonjour Jack. Comment te sens tu ?
- Parfaitement bien.
- Ah oui ? Pas de courbatures ?
- Maintenant que tu le dis.
Il essaya de se lever mais se jeta rapidement sur son lit en lui demandant :
- C’est quoi ton remède déjà ?
- Allonges toi correctement et dit moi où tu as mal.
- Aux jambes, aux bras, à l’abdomen. Partout quoi !
- Chochotte ! Bon c’est partit.

Sam se mit à califourchon sur son supérieur alors qu’ils étaient toujours nus comme des vers. Elle posa ses mains sur les cuisses de son homme et se mit à le masser tranquillement en exerçant des mouvements lascifs et répétitifs.

- C’est parfait.
- Ça je le sais, tout est parfait.

FIN

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?