baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 69 : Trouver une solution

Chapitre 69 : Trouver une solution

Titiasyl, jeudi 15 janvier 2015

Après avoir pris son fils dans ses bras, Richard se dirigea vers la chambre de celui-ci afin de le remettre dans son lit.
Eléanor les avait suivis alors qu’elle était très inquiète pour son cadet.
- « Ma chérie, occupez-vous de lui. » fit simplement le patriarche « Je dois y aller. »
- « Et qu’allez-vous faire ? » demanda la matriarche, surprise par le comportement de son époux.
Le vieil homme s’arrêta pas loin de la sortie de la pièce et se tourna vers son épouse.
- « Je vais chercher Samantha. » répondit le vieil homme « Je dois parler avec elle à propos de ce qu’il s’est passé hier. »
Richard ne laissa pas le temps à sa femme de répondre qu’il sortit rapidement de la pièce.
Sachant que la jeune fille se trouvait dans les jardins, il en prit la direction sans attendre.
Une fois à l’extérieur de sa demeure, il eut juste le temps de voir l’adolescente passer les grilles de son domaine avant qu’elle ne se dirige vers le centre-ville.
- « Mais c’est pas vrai ! » gronda le patriarche « Où va-t-elle donc ? »
Ne souhaitant pas la perdre de vue, le vieil homme ne prit pas la peine d’aller récupérer son manteau alors qu’il se mit à sa poursuite.
- « Le centre-ville est bondé à cette heure-ci. » grogna-t-il pour lui-même « J’espère pouvoir la retrouver sans problème. »
De par sa jeunesse, Samantha courait bien plus vite que Richard même si elle portait une lourde robe.
Le patriarche avait bien du mal à la rattraper et le monde dans les rues ne l’aidait absolument pas.
Il la vit tourner au coin de la rue marchande alors qu’il s’y engouffra quelques secondes plus tard.
Le vieil homme stoppa net sa course lorsqu’il vit la foule présente sur les lieux.
Malheureusement pour lui, il venait de perdre la trace de la jeune fille.
- « Super ! » gronda Richard « Je vais mettre un temps fou à la retrouver maintenant ! J’espère qu’elle ne fera rien de fâcheux en attendant. »
Il y avait de nombreuses boutiques de part et d’autre de la rue, chose qui n’allait pas faciliter les recherches du vieil homme.
Le patriarche se décida à faire les vitrines des magasins une par une afin de retrouver l’adolescente.
- « Mais où est-elle passée ? » râla une nouvelle fois le vieil homme « Elle ne peut pas s’être volatisée quand même ! »
Comme la rue était grande et qu’il y avait beaucoup de monde, faire le tour des boutiques lui prit un peu de temps.
Au bout d’un long moment, il passa devant un perruquier et regarda à l’intérieur de la boutique sans y prêter attention.
Quelques pas plus loin, il se figea au milieu de la rue.
- « Mais c’est Samantha que j’ai vue dans ce magasin ! » s’exclama-t-il avant de faire demi-tour le plus rapidement possible « Que diable fait-elle la dedans ! »
Il se fraya un chemin parmi la foule afin de se dépêcher d’entrer dans la boutique.
- « Poussez-vous ! » gronda le vieil homme « Laissez passer ! »
Richard bouscula quelques passants mais ne prit même pas la peine de s’excuser tant il était pressé de retrouver Samantha.
Une fois devant l’échoppe de perruque, il ouvrit la porte et son sang ne fit qu’un tour.
- « STOP ! » hurla le patriarche « Ne lui coupez pas les cheveux ! »
L’homme obéit tout de suite alors que Samantha se mit à trembler à côté du commerçant.
- « Eloignez-vous d’elle avec ces ciseaux ! » gronda Richard avant d’ajouter froidement « Quant à toi, viens ici tout de suite ! »
Furieux de ce qu’il avait vu, le patriarche attrapa le bras de Samantha et la tira sans un mot en dehors de la boutique.
La jeune fille était complètement tétanisée et n’osait même pas se débattre.
Ils ne mirent que peu de temps pour retourner à la demeure des O’Neill alors que le vieil homme n’avait toujours pas prononcé un seul mot.
Une fois arrivés, il la conduisit dans le salon et la jeta presque dans le canapé.
- « J’exige une explication sur ta conduite ! » s’énerva Richard alors que Jack entrait dans la pièce, aidé par sa mère.
La jeune fille éclata en sanglots alors qu’elle s’installa convenablement sur le divan tout en réajustant sa robe.
- « Qu’est-ce que tu fais là toi ? » fit le patriarche en voyant son cadet dans la pièce « Pourquoi n’es-tu pas au lit ? »
- « Je refuse….de….rester…seul…dans…ma…chambre… » répondit difficilement Jack en prenant place dans un fauteuil.
- « Je n’ai pas réussi à le faire rester au lit. » s’excusa Eléanor en restant debout près de son fils.
- « En même temps, c’est une vraie tête de mule quand il s’y met ! » râla Richard en ne quittant pas Samantha du regard.
La jeune fille gardait la tête baissée, les larmes coulant le long de ses joues, alors qu’elle triturait le bas de sa robe de ses doigts.
- « Que se… passe-t-il ? » demanda le jeune homme en regardant tour à tour son père puis Samantha en pleurs.
- « Et pourquoi pleure-t-elle ? » fit Eléanor, inquiète pour sa protégée.
- « Il se passe que j’ai rattrapé cette jeune fille chez le perruquier de la ville alors qu’il s’apprêtait à lui couper les cheveux ! » gronda le patriarche en toisant Samantha du regard.
Eléanor écarquilla les yeux de stupeur et dirigea son regard vers sa protégée.
- « Ma …. » commença la matriarche.
- « Pourquoi avoir… voulu… couper... vos cheveux ? » demanda Jack en coupant sa mère et voulant une réponse.
- « Afin de rembourser les cinquante dollars du médecin. » sanglota l’adolescente « Et commencer à rembourser tout ce que vous avez dépensé pour moi jusqu’à maintenant. »
- « Pardon ? » s’exclama le jeune homme, interloqué avant de gronder « Père ? Vous avez osé lui demander de vous rembourser ? »
- « Mais bien sûr que non ! » fit Richard en levant les yeux au ciel « Je ne lui ai jamais demandé une telle chose ! »
Alors que son regard se posa sur l’adolescente, le patriarche se rendit compte qu’il avait été vraiment dur avec elle.
Il se décida donc à lui expliquer certaines choses afin de bien lui faire comprendre quelle était sa place dans sa demeure.
Richard pouvait accepter beaucoup de choses.
Mais vendre ses cheveux était un fait qu’il ne supportait absolument pas…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?