baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 72 : Comprendre

Chapitre 72 : Comprendre

Titiasyl, mardi 20 janvier 2015

Richard venait de réussir à séparer ses deux fils alors qu’il était plus que furieux.
- « Mais qu’est-ce qui vous a pris encore tous les deux ? » gronda le patriarche.
- « Il frappait Samantha. » s’énerva Jack prêt à sauter de nouveau sur son frère.
- « Darragh, je ne sais plus dans quelle langue te le dire ! » soupira d’exaspération le vieil homme « CESSE D’IMPORTUNER SAMANTHA ! »
- « Mais père… »
- « SILENCE ! » vociféra Richard « Quitte mon domaine pour la journée avant que je ne m’énerve encore plus. J’ai besoin de me calmer. »
Furieux mais n’ayant pas le choix, Darragh quitta les lieux afin de se rendre chez un de ses amis.
- « Père, vous le laissez partir comme ça ? » râla Jack, mécontent de l’absence de punition contre son ainé.
- « Pour le moment oui. » fit le patriarche en se tournant vers son épouse « Je dois réfléchir à quelque chose qui va vraiment le calmer. »
- « Mais… »
- « Fils, Samantha est plus importante que ton frère en l’instant présent. » soupira le vieil homme.
Le jeune homme se décomposa alors que sa colère lui avait fait oublier la jeune fille.
Terriblement inquiet, il se précipita vers elle alors que l’adolescente n’avait toujours pas repris connaissance.
- « Samantha… » fit doucement Jack presque en poussant sa mère pour se placer près de la jeune fille.
Eléanor tendit une main à son époux en lui faisant un petit signe négatif de la tête.
- « Laissez, Richard. » murmura la matriarche.
- « Il vous a presque poussée ma chérie. » répondit le patriarche de la même manière. « Il aurait pu vous faire mal. »
- « Il est simplement inquiet pour elle. » fit la vieille dame en posant une main sur le torse de son homme « Vous auriez fait pareil si c’était moi à sa place. »
- « C’est vrai, vous avez raison, ma chérie. » répondit tendrement le maitre de maison en serrant son épouse contre lui.
- « Il faudrait conduire Samantha dans sa chambre afin de la mettre dans son lit. » décréta Eléanor en parlant plus fort.
- « Je m’en occupe. » s’exclama Jack en prenant déjà la jeune fille dans ses bras avec toute la douceur du monde.
Les maitres de maison sourirent devant tant de tendresse et suivirent leur fils en direction de la chambre de l’adolescente.
Le jeune homme déposa Samantha tout en douceur sur le lit alors que l’inquiétude pouvait se lire sur son visage.
- « Vous pensez qu’elle va bientôt ouvrir les yeux ? » demanda Jack en laissant la place à sa mère.
- « Je l’ignore mon chéri. » répondit Eléanor « Mais pour une fois, Darragh n’a pas eu le temps de lui faire bien plus mal. »
- « A voir la marque sur son cou, je pense plutôt qu’elle a eu du mal à respirer pendant l’altercation avec ton frère. » déclara Richard « C’est surtout cela qui lui a fait perdre connaissance. »
Les deux hommes s’installèrent dans des fauteuils à proximité du lit alors que la matriarche s’assit sur le bord du lit, tout près de sa protégée.
De longues minutes passèrent, jusqu’à ce que des gémissements se fassent entendre.
- « Mmmhhhh… » fit Samantha avant d’ouvrir difficilement les yeux.
Ses paupières papillonnèrent alors que la jeune fille finit par se rendre compte qu’elle se trouvait dans sa chambre et allongée sur son lit.
- « Que s’est-il passé ? demanda Richard en se levant d’un bond pour se mettre près du lit, très inquiet.
- « Pourquoi Darragh vous a-t-il frappée ? » questionna Jack dans le même état que son père.
- « Hey, doucement tous les deux. » gronda Eléanor « Laissez-lui au moins le temps de se réveiller quand même ! »
Les deux hommes firent une petite grimace d’excuse à la maitresse de maison alors que celle-ci aida sa protégée à s’asseoir dans son lit.
- « Ça va ma douce ? » demanda doucement la matriarche.
- « Oui, merci madame. » sourit légèrement l’adolescente, voulant les rassurer tous les trois.
- « C’est parfait. » sourit la vieille dame « Tu veux bien répondre aux questions de ces messieurs dans ce cas ? »
- « Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé. » répondit Samantha en baissant la tête, honteuse avant d’ajouter « Il m’a aidée à me relever car je venais de glisser. »
Les deux hommes se regardèrent alors qu’ils comprirent très vite qu’elle leur mentait.
Ils avaient également remarqué que la jeune fille semblait en plus avoir peur de leur parler.
D’un regard, Richard incita son épouse à essayer d’inciter l’adolescente à se confier alors qu’il voulait vraiment une réponse à sa question.
- « Ma chérie, que s’est-il passé dans les jardins ? » fit doucement Eléanor en posant une main sur la joue de sa protégée.
- « Je suis tombée et votre fils m’a aidée à me relever. » souffla Samantha alors que ses yeux se remplirent de larmes.
- « S’il te plait, ma douce… » continua la matriarche, comprenant qu’elle refusait de parler.
- « Il m’a aidée à relever après que j’ai glissé… » répéta l’adolescente, tout en comprenant qu’ils savaient qu’elle mentait.
Au bout d’un long moment où Samantha répéta toujours la même chose, les maitres de maison ainsi que Jack comprirent qu’elle ne leur dirait pas pourquoi Darragh l’avait frappée.
- « Nous allons vous laisser. » fit Richard en entrainant son fils « Nous avons des papiers à faire tous les deux.
- « A tout à l’heure dans ce cas. » sourit Eléanor en aidant sa protégée à se lever « Nous serons dans le salon. »
Les deux hommes ne répondirent pas et quittèrent la pièce alors que le patriarche entraina son fils dans son bureau.
Une fois arrivés, le vieil homme ferma la porte derrière eux et incita son cadet à prendre place dans un fauteuil.
- « Bon, je ne sais pas ce que Darragh lui a encore fait, mais je suis certain qu’il l’a menacée en plus de l’a frappée. »
- « Je suis du même avis que vous, père. »
- « Comme elle refuse de parler, il va falloir que je me débrouille autrement pour punir ton frère. » déclara Richard, ennuyé.
- « Mais vous allez le punir quand même ? » s’inquiéta Jack, ne voulant pas que son ainé soit tranquille.
- « Oh que oui. » sourit le patriarche « Il m’exaspère de s’en prendre toujours à elle. »
Le jeune homme souffla un bon coup, soulagé de voir que son père allait prendre des mesures contre Darragh.
- « Néanmoins, je voudrais que tu fasses attention à Samantha lorsqu’il est là. » fit le vieil homme « Evite de la laisser seule afin qu’il ne l’importune plus. »
- « C’est bien ce que je comptais faire, père. » répondit Jack en serrant les poings « Je ne le laisserai pas lui faire une nouvelle fois du mal. »
Père et fils se sourirent avant que Jack ne retourne à ses dossiers.
Samantha se trouvait actuellement avec sa mère et Darragh était absent de la maison.
Ainsi, le jeune homme pouvait avancer dans ses affaires pour pouvoir ensuite passer un maximum de temps avec la jeune fille…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?