baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 74 : Demande

Chapitre 74 : Demande

Titiasyl, samedi 24 janvier 2015

Après le déjeuner avec toute la famille, Samantha s’était rendue dans le salon afin de lire un bon livre.
Comme à son habitude, la jeune fille avait fureté dans la bibliothèque à la recherche d’un ouvrage pour elle.
L’adolescente avait parcouru de nombreuses fois les rayonnages mais n’avait jamais vu le livre qu’elle tenait dans ses mains.
Déjà, le titre l’avait interpelée. Quand Samantha avait vu « Renaissance d’une orpheline » sur la tranche du livre, elle n’avait pu s’empêcher de le prendre.
Assise maintenant dans le canapé du salon, l’adolescente dévorait les lignes, tellement elle était prise par le récit.
Elle s’identifiait totalement au personnage principal de l’histoire.
Dans cet ouvrage, il était question d’une jeune fille ayant perdue ses parents alors qu’elle avait été recueillie par une famille aimante, finissant par l’adopter.
Samantha délaissa les pages de son livre et observa le paysage au travers de la fenêtre.
L’adolescente se surprit à rêver la même chose pour elle alors qu’elle désirait plus que tout avoir des parents aimants.
- « Peut-être que c’est aussi une vie pour moi. » se dit Samantha pour elle-même.
La jeune fille posa son livre sur la petite table se trouvant à proximité puis se leva.
Elle se dirigea vers la sortie du salon et marcha dans le couloir jusqu’au bureau de Richard.
L’adolescente frappa quelques coups contre la porte et attendit d’avoir l’autorisation pour entrer.
- « Entrez ! » entendit la jeune fille alors qu’elle actionna la poignée.
- « Puis-je vous voir un instant, monsieur O’Neill ? » demanda timidement Samantha, soudainement très nerveuse.
- « Mais bien sûr. » sourit Richard en mettant son dossier de côté « Entre et viens t’asseoir. »
La jeune fille obéit et se dirigea vers le fauteuil que lui montrait le patriarche.
Elle s’assit comme demandé et se tritura les doigts, ne sachant pas par où commencer.
Voyant sa nervosité, le vieil homme décida de l’aider à lui parler.
- « Tu souhaites me parler de quelque chose en particulier ? » fit doucement Richard.
- « Oui. » souffla Samantha « Je… »
- « Vas-y. » sourit le patriarche « Tu peux me parler sans crainte. »
- « Je… Je suis orpheline. » commença la jeune fille en se triturant les doigts « Et je me sens bien chez vous. »
Sentant qu’elle avait beaucoup de mal à parler, Richard préféra se taire et attendre qu’elle ait terminé avant de parler.
- « Je vous aime vraiment beaucoup et je… » continua l’adolescente « Je me demandais si vous accepteriez de m’adopter. »
Le patriarche resta figé de surprise alors qu’il ne s’attendait absolument pas à une telle demande.
- « Vous n’êtes pas obligé de répondre tout de suite. » fit rapidement Samantha « Vous pouvez réfléchir. »
Pensant avoir fait une erreur en étant venue le voir, elle se leva et se dirigea vers la porte.
- « Je suis vraiment navrée de vous avoir dérangé, monsieur O’Neill. » dit la jeune fille avant de quitter la pièce.
Au bout d’un moment, Richard se rendit compte qu’il était de nouveau seul dans son bureau.
Désireux de parler le plus rapidement possible avec son épouse, le patriarche se leva de son fauteuil et quitta la pièce.
Sachant qu’Eléanor se trouvait dans la bibliothèque, il se dépêcha d’aller la rejoindre.
- « Ma chérie. » fit le vieil homme en entrant dans la salle et fermant la porte derrière lui « Je dois absolument vous parler. »
- « Que se passe-t-il ? » s’inquiéta la matriarche en voyant l’état d’excitation de son mari.
- « Samantha est venue me voir tout à l’heure. » répondit Richard « Et elle m’a demandé si j’acceptais de l’adopter. »
- « Je me doutais qu’elle finirait par en faire la demande. » soupira la vieille dame.
- « Pourquoi cela ? » s’étonna le patriarche.
- « Lors de notre dernière sortie, j’ai remarqué qu’elle observait tristement les mères avec leurs filles ainsi les pères avec leurs filles. » expliqua Eléanor « J’ai également vu de l’envie dans son regard. »
- « De… »
- « Et rappelez-vous lorsque Samantha est arrivée un soir en pleurs dans notre chambre après une altercation avec Darragh. » continua la matriarche « C’est dans vos bras qu’elle s’est jetée car elle avait envie d’un câlin. C’est d’un père qu’elle avait besoin à ce moment-là. »
- « Maintenant que vous le dites, c’est vrai. » fit Richard, pensif.
- « Néanmoins, cette adoption risque de poser problème avec Jack. » dit la vieille dame.
- « Ah, je me disais bien qu’il y avait quelque chose m’empêchant d’accéder à sa requête. » sourit le patriarche « J’essaierai d’avoir une conversation avec lui aussi vite que possible. »
- « Pourquoi ? » demanda Eléanor, stupéfaite.
- « Pour avoir son avis, bien sûr. » répondit le vieil homme comme si cela coulait de source.
La matriarche sourit à son époux alors qu’ils s’embrassèrent brièvement avant que Richard ne retourne à ses papiers.
Quelques temps plus tard, alors que Jack se trouvait dans le bureau de son père, celui-ci se décida à aborder le sujet l’air de rien.
- « Ça te plairait d’avoir une nouvelle sœur ? » demanda le patriarche.
- « Une nouvelle sœur, pour quoi faire ? J’en ai déjà une. » grogna le jeune homme « Ah mais non, j’oubliais, vous l’avez vendue à un inconnu. »
- « Nous avons déjà eu cette conversation et elle n’a pas lieu d’être aujourd’hui. » gronda Richard en toisant son fils du regard « Maintenant réponds à ma question. Est-ce que ça te plairait d’avoir une nouvelle sœur ? »
- « Je croyais que mère ne pouvait plus avoir d’enfant. » répondit Jack, étonné.
- « Mais non, je parlais d’une sœur d’un certain âge. » s’exclama le vieil homme en levant les yeux au ciel
- « Qui dans ce cas ? Je ne vois personne dans notre entourage pouvant être adoptée. » réfléchit le jeune homme.
- « Je pensais à Samantha. » sourit Richard, fier de son coup.
- « QUOI ? » s’exclama Jack en se levant de son fauteuil « Mais comment je fais pour la demander en mariage si elle devient ma sœur ? »
Se rendant compte de ses paroles, le jeune homme se figea avant de regarder derrière lui.
-« Oui ? ….. » fit Jack en faisant mine d’être appelé « J’arrive….. »
Sur ces dernières paroles, il partit rapidement afin de couper la conversation qui avait pris une tournure inattendue.
Eléanor le croisa dans le couloir alors que le jeune homme ne la vit pas.
-« Non mais… Samantha ma sœur... n’importe quoi… « entendit rouspéter la matriarche « Et puis quoi encore. »
La vieille dame rejoignit son époux dans son bureau alors qu’elle souriait toujours d’avoir entendu les mots de son fils.
- « Ah vous tombez bien, ma chérie. » sourit Richard « Je viens de discuter avec notre cadet. »
- « Et ? »
- « L’adoption de Samantha lui pose vraiment problème étant donné qu’il envisage de la demander en mariage. » répondit le patriarche, ravi d’annoncer une telle chose à son épouse.
- « Ah enfin une bonne nouvelle. » s’exclama Eléanor.
Le couple se sourit, heureux de la tournure des choses avant d’aller vaquer à leurs occupations…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?