baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 88 : Fiançailles

Chapitre 88 : Fiançailles

Titiasyl, samedi 21 février 2015

Assis depuis quelques minutes sur le canapé, Jack serrait Samantha dans ses bras.
Les deux jeunes gens avaient le sourire aux lèvres alors qu’ils n’arrivaient pas à se séparer.
Alors que le jeune homme serra la main gauche de sa fiancée dans la sienne, un détail gênant lui sauta aux yeux.
- « Samantha ? » murmura Jack en l’observant tendrement.
- « Oui ? » se contenta de répondre la jeune fille, pensive contre son compagnon.
- « Levez-vous. » ordonna gentiment le cadet des O’Neill « Nous allons aller nous promener un peu en ville. »
Obéissante, l’adolescente fit ce qu’il venait de lui demander et le suivit dans le couloir.
Une fois près de la porte d’entrée, ils mirent leurs manteaux avant de sortir puis de prendre la direction du centre-ville.
- « Pourquoi allons-nous en ville, Jack ? » demanda Samantha, un bras enroulé autour de celui du jeune homme.
- « Ainsi, nous pourrons passer un moment ensemble et profiter des premiers instants de nos fiançailles. » sourit le jeune homme avant de cesser ses pas devant une boutique.
Le regard de l’adolescente se dirigea vers la devanture de la bijouterie qui se trouvait juste devant eux, alors qu’elle semblait étonnée de se trouver là.
- « Que faisons-nous ici ? » demanda simplement la jeune fille.
- « Nous sommes venus pour vous acheter une bague de fiançailles. » fit tendrement Jack en lui caressant la joue.
- « Oh mais je n’en ai pas besoin voyons. » s’étrangla Samantha de stupeur « Je ne mérite pas que vous dépensiez autant d’argent pour moi. »
Le regard du cadet des O’Neill se fit plus dur, alors qu’il n’apprécia pas du tout les paroles de sa fiancée.
- « Je vous interdis de dire cela, Samantha. » gronda le jeune homme en lui prenant le visage dans la coupe de ses mains « Vous le méritez amplement croyez-moi. Et à l’avenir, je souhaite que vous ne disiez plus ce genre de choses complètement fausses. »
- « Mais… »
- « Il n’y a pas de mais, ma chérie. » fit plus doucement Jack « Vous êtes ma fiancée et bientôt mon épouse. Et je veux le meilleur pour vous. »
- « Je n’ai pas d’argent… »
- « Tout ce que je possède est à nous à partir de maintenant. » déclara tendrement le jeune homme « Maintenant, oubliez tout le reste, et laissez-moi prendre soin de vous comme il se doit. »
- « Très bien. » souffla la jeune fille « J’essaierai de faire attention à l’avenir. »
- « Allez, venez. » dit le cadet des O’Neill en l’incitant à avancer « Nous avons une bague à acheter. »
Une fois dans la boutique, le bijoutier s’approcha des deux jeunes gens avec un grand sourire aux lèvres.
- « Bonjour Monsieur, Mademoiselle. » les salua l’homme « Que puis-je faire pour vous ? »
- « Nous souhaiterions acheter une bague de fiançailles. » répondit Jack en passant son bras autour de la taille de Samantha.
- « Bien sûr. Suivez-moi, je vous prie. » fit le commerçant en passant derrière son comptoir « Puis-je avoir votre main, mademoiselle, afin de pouvoir prendre la taille de votre doigt ? »
Après un bref regard à son compagnon, Samantha laissa le bijoutier mesurer son doigt alors qu’il était plein de douceur.
- « Votre fiancée a vraiment un doigt très fin. » sourit le commerçant en sortant de nombreux bijoux « Voici toutes les bagues à sa taille qui pourraient lui convenir. »
- « Allez-y, ma douce. » sourit Jack « Choisissez celle qui vous plait. »
La jeune fille avait bien remarqué qu’aucun prix n’était affiché et cela la dérangeait beaucoup.
Sous l’insistance de son fiancé, l’adolescente finit par trouver une bague qui lui plaisait beaucoup.
- « Alors ? » demanda Jack « Vous en avez trouvé une qui vous plait ? »
- « Oui, celle-ci. » fit Samantha en rougissant et montrant du doigt, l’anneau.
- « Dans ce cas, nous prenons celle-ci, monsieur. » fit Jack au vendeur en montrant le choix de sa compagne.
- « Bien monsieur. » fit l’homme en prenant l’anneau avant de le mettre dans un bel écrin.
- « Combien vous dois-je ? » demanda le jeune homme en sortant son argent.
Le commerçant prit une petite feuille de papier et y inscrivit le montant afin que Samantha n’entende pas le prix.
Jack fut ravi de cette initiative et paya le bijoutier avec un grand sourire qui lui tendit alors l’écrin.
- « Au revoir, monsieur et mademoiselle. » les salua le commerçant en les observant partir.
- « Au revoir. » répondirent les deux jeunes gens en chœur avant de quitter la boutique, ravis.
Une fois dehors, le jeune couple se dirigea vers le petit parc qui se trouvait un peu plus haut dans la ville.
Ils prirent place l’un près de l’autre sur un banc alors que Samantha se blottit contre son fiancé.
- « Je me sens tellement bien auprès de vous, Jack. » murmura la jeune femme, enfin heureuse.
Jack lui donna un doux baiser sur la tempe avant de l’inciter à se redresser.
Il sortit l’écrin de la poche et l’ouvrit tout en souriant avant de se tourner vers l’adolescente.
- « Vous souhaitez toujours devenir mon épouse ? » demanda le jeune homme, soucieux du bien-être de sa compagne.
- « Plus que jamais. » sourit Samantha, un sourire éclatant sur le visage.
Avec douceur, Jack prit la main de la jeune fille et passa délicatement l’anneau à son annulaire gauche.
L’adolescente le regardait faire avec émotion alors qu’elle avait du mal à contenir des larmes de joies.
Le couple s’embrassa tendrement avant que Samantha ne soit prise d’un frisson.
- « Nous allons rentrer ma chérie. Vous avez froid » fit Jack en se levant et lui tendant la main « Et puis, il est presque l’heure du diner. »
C’est accrochés l’un à l’autre que le couple regagna la demeure des O’Neill alors qu’ils ne pouvaient se défaire de leurs sourires…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?