baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 96 : Peur bleue

Chapitre 96 : Peur bleue

Titiasyl, lundi 9 mars 2015

Quelques jours étaient passés depuis la mise au point avec Richard.
Le jeune couple restait ensemble la majorité de leur temps alors qu’ils adoraient les moments qu’ils partageaient.
En cette après-midi, Samantha se trouvait sur le canapé dans le salon, brodant son trousseau tandis que Jack était assis dans un fauteuil un peu plus loin.
Pour sa plus grande joie, elle avançait à merveille et surtout avec bonheur.
Jack était content de voir sa fiancée aussi rayonnante et la jeune fille aimait beaucoup lui montrer ses avancées.
Eléanor les observait depuis l’entrée de la pièce alors qu’elle les voyait évoluer l’un près de l’autre.
- « Regardez Jack, j’ai terminé de broder les mouchoirs, les torchons ainsi que la moitié des serviettes. Il me reste encore les draps à faire. » sourit la jeune fille en montrant son trousseau à son fiancé.
- « Vous avez bien avancée ma douce. » répondit le jeune homme en regardant le trousseau « Mon père pourra ainsi bientôt annoncer officiellement nos fiançailles. »
Une ombre passa sur le visage de Samantha alors que Jack ne le remarqua pas.
- « Vous êtes heureuse ? » voulut savoir le fils O’Neill, inquiet du bien-être de sa compagne.
- « Oui, je suis heureuse auprès de vous. » sourit l’adolescente en se blottissant contre lui.
La matriarche avait bien remarqué le bref instant sombre sur le visage de sa protégée mais sans en comprendre la raison.
Ne souhaitant pas les espionner plus longtemps, elle se décida à se faire entendre.
- « Vous allez bien les enfants ? » sourit la vieille dame en s’approchant d’eux.
- « Oui mère. » répondit Jack avant d’ajouter « Samantha me montrait son trousseau. »
- « Je vois cela en effet. » fit Eléanor en voyant tout le linge sur le canapé « Et tu avances bien ma chérie ? »
- « Oh oui. » s’exclama la jeune fille, heureuse « Regardez, il ne me reste que cela à broder. Ensuite, je pourrai passer plus de temps sur l’édredon. »
- « Et nous pourrons également commencer les préparatifs du mariage. » ajouta la matriarche en les regardant tendrement « Je vais vous laisser. Je vois rejoindre Richard dans son bureau. A plus tard les enfants. »
- « A plus tard. » répondirent les deux jeunes gens avant de reprendre leurs activités.
Sur le canapé, Samantha se mit à angoisser. Certes, elle était heureuse de ses fiançailles mais elle savait aussi que la nuit de noce se rapprochait à grand pas.
Après tout ce que lui avait fait subir Darragh, la jeune fille se demandait comment se déroulait cette nuit-là.
Trouvant qu’il était plus simple d’aborder ce sujet avec Clara, n’ayant que quatre ans de plus qu’elle, l’adolescente posa délicatement son ouvrage.
- « Je vais aller passer un petit moment dans la bibliothèque. » fit Samantha en se levant « J’ai envie de lire un livre. »
- « Cela vous fera du bien de changer un peu d’activité. » lui dit Jack en se levant à son tour « Je vais aller prendre l’air quelques minutes dans les jardins avant d’aller travailler dans mon bureau. »
- « Très bien. » sourit la jeune fille « A tout à l’heure dans ce cas. »
Jack lui sourit également en retour avant de l’embrasser puis de la laisser quitter la pièce.
Samantha se dirigea donc vers la bibliothèque où elle savait que Clara se trouvait.
Une fois arrivée à destination, elle entra dans la pièce et alla s’asseoir timidement à côté de la jeune femme.
- « Clara, puis-je te poser une question ? » fit doucement l’adolescente en triturant sa robe.
- « Bien sûr voyons. Je t’écoute. » lui répondit Clara en posant son livre.
- « Je… enfin… Co…. »
- « Détends-toi. » sourit la jeune femme « Tu peux me poser ta question sans crainte. »
- « Comment se passe la nuit de noce ? » lâcha finalement Samantha sans reprendre son souffle.
Clara ne s’attendait pas à une telle question venant de la protégée de sa mère.
Mais terriblement jalouse, elle vit là, une nouvelle opportunité de faire peur à la jeune fille.
- « C’est un calvaire. » déclara la jeune femme avant de continuer « C’est extrêmement douloureux et les hommes ne pensent qu’à eux même tout en devenant très brutaux à ce moment-là. Et les nuits qui suivent sont toutes pareilles. »
Samantha blanchit jusqu’à devenir transparente alors que ces paroles lui avaient glacé le sang, les images des agressions de Darragh passant en boucle dans sa tête.
Sans un mot, elle se leva et quitta la pièce en courant et en pleurs pour rejoindre Jack.
Clara sourit de la voir faire puis se replongea dans son livre comme si de rien n’était.
Assis auprès de la fontaine, Jack eut la surprise de voir sa fiancée arriver à toute vitesse.
Une fois devant lui, il vit alors qu’elle pleurait à grosses larmes et n’en comprit pas la raison.
- « Pardon... Je suis désolée… Je n’peux pas… » sanglota la jeune fille avant de continuer « Je n’veux pas souffrir toute ma vie… je suis si désolée... désolée. »
Avant même qu’il ait pu réagir, Samantha attrapa sa main et y déposa sa bague de fiançailles.
Abasourdi par ce qu’elle venait de faire, Jack mit quelques secondes à réagir avant de la retenir par le poignet.
- « Que se passe-t-il ? » demanda tristement le jeune homme « Je ne comprends pas. »
La jeune fille le regarda alors qu’elle put voir de la douleur dans son regard.
- « Je ne veux pas souffrir toute ma vie. » pleura l’adolescente « Si les hommes sont tous brutaux pendant la nuit de noce et les nuits suivantes, je ne veux pas me marier. »
Compréhensif, Jack lui remit la bague au doigt avant de serrer sa main dans les siennes.
- « Allez voir ma mère afin de discuter avec elle. Elle pourra vous dire tout ce qu’il y a à savoir. » déclara le jeune homme « Si après la conversation, vous souhaitez toujours renoncer à notre mariage, j’accepterai votre décision. »
- « D’accord, je vais aller la voir. » souffla l’adolescente pleurant toujours et s’éloignant de lui.
Tristement, Jack regarda sa fiancée rejoindre la maison.
Il espérait fortement que sa mère arriverait à la rassurer.
Perdre la jeune fille serait beaucoup trop dur pour lui.
C’est la mort dans l’âme qu’il décida d’attendre la décision de celle qui avait dérobé son cœur…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?