baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 101 : Les secourir

Chapitre 101 : Les secourir

Titiasyl, jeudi 19 mars 2015

Darragh pesa encore un peu plus sur Samantha, alors qu’elle sentait son anatomie contre la sienne.
La jeune fille fondit encore plus en sanglots, alors qu’elle serait bientôt souillée pour de bon.
Elle le sentit sur le point de la violer lorsque, brusquement le corps de Darragh fut éjecté du sien.
Trop affaiblie pour bouger, l’adolescente se contenta d’écouter ce qui lui semblait être des bruits de bagarres.
Au bout d’un petit moment, elle perçut le bruit sourd d’un corps tombant sur le sol, puis des pas venir dans sa direction.
- « Pitié, ne me faites pas de mal, je vous en prie. » pleura de nouveau Samantha, persuadée que Darragh revenait à la charge.
La jeune fille sentit des mains attraper les lambeaux de sa robe avant que ceux-ci ne soient remis sur elle.
Quelques secondes plus tard, elle fut pressée contre un torse tandis, que des bras puissants l’encerclèrent.
- « Chut, je suis là, ma puce. » fit doucement Jack en la serrant contre lui « C’est fini ma douce. Je suis là. »
Comprenant qu’elle se trouvait dans les bras de son fiancé, Samantha se laissa aller à pleurer toutes les larmes de son corps sans chercher à se retenir.
- « J’ai… eu… si… peur… » pleura l’adolescente en se pressant contre Jack « Il m’a… fait… si… mal… »
Jack se décomposa à l’entente des mots de sa fiancée.
Soudainement, il eut peur d’être arrivé trop tard pour la sauver des griffes de Darragh.
- « Oh ma chérie… » souffla le jeune homme « Pardonnez-moi d’être arrivé trop tard. Je suis si désolé. »
- « Est-ce que cela change quelques chose pour vous ? » demanda doucement Samantha, alors que ses sanglots s’étaient calmés.
- « Absolument rien, ma chérie. Je vous le promets. » sourit doucement Jack en prenant le visage de sa fiancée dans la coupe de ses mains « Nous allons nous marier comme prévu. Et j’attendrai tout le temps qu’il vous faudra pour que nous consommions notre union. En attendant, je ferai tout ce que je peux pour vous aider à vous remettre d’une telle atrocité. »
- « Je me suis défendue du mieux que j’ai pu. » souffla la jeune fille les larmes aux yeux « Je l’ai frappé et me suis débattue le plus possible. »
- « Et c’est très bien. »
- « Vous êtes arrivé juste à temps. » continua l’adolescente « Quelques secondes plus tard et il m’aurait souillée. »
- « Comme je suis soulagé qu’il n’ait pas eu le temps d’abuser de vous. » lâcha Jack. « Vous… »
- « Oh mon dieu, Clara. » s’agita Samantha « Elle est dans la chambre à coté avec Pete. Il faut aller l’aider. »
- « Chut, calmez-vous. » fit le jeune homme en la pressant contre lui « Mon père est allé s’occuper de lui. Tout va bien désormais. »
La jeune fille se calma et se blottit contre son fiancé alors qu’elle n’avait pas très chaud avec sa robe en lambeau.
- « Je suis fatiguée. » murmura l’adolescente « Et j’ai froid. »
Rapidement, Jack ôta son manteau et le fit enfiler à sa jeune compagne, tout en faisant bien attention à ses blessures.
- « Voilà, ça vous réchauffera un peu le temps que nous rentrions à la maison. » fit le jeune homme « En attendant, reposez-vous contre moi. Je ne vous lâche pas. »
De son coté, Richard entra dans la chambre où sa fille était retenue prisonnière, et eut l’horreur de voir Pete sur le point de violer sa princesse.
- « Oh que non. » gronda le patriarche « Je ne te laisserai pas faire du mal à ma petite fille. »
Le vieil homme empoigna Pete par les cheveux et le jeta par terre avec violence.
En voyant l’état de son enfant, la fureur monta en Richard et il se mit à frapper le tenancier avec hargne.
- « Pa… pa… » gémit Clara en pleurant et voyant son père dans la pièce.
Le patriarche leva la tête et vit la détresse dans les yeux de sa fille.
- « Si tu ne veux pas mourir sous mes poings, je te conseille de faire tes valises et de quitter les lieux. » gronda Richard « Et si tu t’en prends de nouveau à mes filles, je te tuerai de mes mains. »
Pete ne répondit pas, mais le patriarche ne s’occupait déjà plus de lui.
En quelques pas, le vieil homme fut auprès de sa fille et lui remit les restes de sa robe sur son corps.
Avec douceur, il la releva et la prit dans ses bras en prenant bien garde à ses blessures.
- « Je suis là, mon bébé. C’est fini, je suis là. »
- « J’ai eu si peur, papa… » pleura Clara en se blottissant contre lui.
- « Je me doute bien. » répondit Richard en se levant et prenant sa fille dans ses bras « Nous allons aller rejoindre ton frère et Samantha dans la pièce à côté. Ensuite, nous allons rentrer chez nous. Ta mère doit se faire un sang d’encre. »
Clara se laissa aller dans les bras de son père avant qu’un détail ne lui revienne en tête.
- « Et Samantha ? Jack est arrivé à temps pour elle ? » demanda la jeune fille, inquiète.
- « Je l’ignore mais je l’espère fortement. » répondit le patriarche en quittant la pièce.
Dans la chambre voisine, Jack prit Samantha dans ses bras et se leva afin de quitter les lieux pour retourner chez ses parents.
Sur le palier, il retrouva son père ainsi que sa sœur fortement amochée.
- « Père ? » fit le jeune homme, inquiet en observant l’état de sa petite sœur.
- « Elle va bien. Je suis arrivé juste à temps. » répondit le vieil homme « Et Samantha ? »
- « Je suis arrivé juste à temps également. » l’informa Jack en suivant son père dans les escaliers.
Richard souffla de soulagement, puis les deux hommes prirent la direction de la sortie, chargés de leurs précieux fardeaux.
Une fois à l’extérieur, ils calèrent les deux jeunes filles convenablement contre eux et s’éloignèrent du bâtiment.
- « Maintenant, rentrons vite à la maison. » fit le patriarche en accélérant le pas « Il fait assez frais et elles ne sont que peu couvertes. »
- « Oui, il ne faudrait pas qu’elles tombent malades en plus. » fit Jack en accélérant la cadence à son tour.
C’est avec bonheur qu’ils parcoururent les rues, apercevant au loin leur demeure.
Ils savaient également qu’Eléanor les attendait avec impatience, très inquiète pour les filles…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?