baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Le coin des ami(e)s > Gynnie > Les histoires > Fanfictions > Blessures profondes > Chapitre 1 : Colère

Chapitre 1 : Colère

Gynnie, mardi 28 avril 2015

Avant toute chose, je rappelle que cette histoire est ma toute première, j’avais 14 ans quand j’ai écrit cela, et ça ne représente plus du tout ce que j’écris maintenant. Il n’est pas nécessaire de me dire qu’il y a des passages qui ne vont pas du tout, je le sais lol ! Mais reprendre cette histoire, alors que c’est ma toute première me fait un peu mal au coeur. J’ai donc simplement corrigé les fautes d’orthographe.

Sur Tal’ak…
 
- Carter attention !!! cria Jack.
- Sam !
Daniel voulut se lancer à la poursuite de Sam mais son bras fut bloqué par celui de Jack.
- Jack lâchez moi !! Hurla Daniel.
- Elle vient de se sacrifier pour sauver la vie de son père, si vous y allez, nous en perdrons un de plus !! Lui expliqua Jack.
- Mais on ne peut pas la laisser toute seule, et puis... Qui vous parle de sacrifice ?! On ne sait même pas dans quel état elle est ! On peut essayer de l’aider, d’aller à son secours, nous sommes habitués à prendre des risques, on a connu bien pire, vous ne pouvez pas la laisser seule dans un moment pareil !
- ...
Voyant que Jack ne répondait pas, Daniel s’écria :
- Si nous n’y allons pas, j’irai peu importe vos ordres !!!
- Daniel ! Cessez de me parler sur ce ton, malgré les circonstances, je vous rappelle que je suis votre supérieur et que vous n’êtes pas en phase de discuter de quoi que ce soit qui relève de la mise en jeu de nos vies ! Carter ne nous a rien demandé, pas même si on lui permettait d’intervenir, elle s’est mise dans la gueule du loup TOUTE SEULE et en sortira TOUTE SEULE !! Elle n’est pas infirme ni blessée, elle peut très bien se débrouiller à son avantage maintenant qu’elle est dans l’engrenage !
- Vous rendez-vous compte de ce que vous dîtes Jack ?! Vous ne savez pas si de l’autre côté de la porte Sam est blessée ou non, de plus je tiens à vous rappeler que je ne suis en rien sous vos ordres !! Et peu importe qu’elle y soit allée sans votre accord, je vous rappelle que c’est son père...
- Parlons-en justement, Carter en entrant dans l’armée se devait de rester sur ses positions même s’il s’agissait de la vie d’un ou de plusieurs membres de sa famille, en l’occurrence cette fois ci... De son père... Tout comme nous Daniel, quand il s’agit de nos amis !!!
- Vous êtes sans cœur ! Votre fils aurez été à la place de Jacob...
- Mais il n’y est pas !!!! Hurla Jack.
- Je ne vous reconnais pas Jack, et Sam qui était si admirative de vous, si elle savait comme elle s’est trompée !!
- Et bien vous n’aurez qu’à le lui dire !!
- Je le lui dirai, ne vous inquiétez pas !
- Le major Carter n’est qu’une scientifique qui passe son temps dans un laboratoire minable pour but d’être gradée et de recevoir je ne sais combien de médailles, pour être félicitée par son incroyable intelligence, son incroyable force à rester digne au combat. Ah, elle est belle la force ici n’est-ce pas ?! Et puis, elle ne prendra pas de jours de repos, attention, il ne faudrait pas qu’on croit qu’elle est partie se reposer, MADAME je sais tout veut montrer qu’elle peut rester éveillée des heures durant sans dormir !!!
- Sam EST intelligente, forte, douée et en plus de toutes ces qualités, ADMIRABLE !!! Car plus d’une fois c’est grâce à elle que nous sommes restés en vie !
- Si vous avez un faible pour elle, vous n’avez qu’à le lui dire plutôt que de me faire la morale ! Lui répondit Jack.
- O’Neill, je pense que le major Carter a le droit d’avoir du secours peu importe ce que vous pensez d’elle. Intervînt Teal’c.
O’Neill fusilla Daniel du regard avant d’ajouter :
- Teal’c ! Vous voulez vraiment y aller au point de mettre nos vie en danger ? Demanda O’Neill.
- La vie du MAJOR est en danger colonel, mettez de côté votre fierté et appliquez les lois des terriens : Tout homme doit secourir son prochain ; et la question ne se pose même pas étant donné que Samantha Carter est notre amie et que l’on n’abandonne jamais quelqu’un derrière nous !! S’énerva Teal’c.
- Votre amie peut-être, moi... Elle me répugne de plus, ce serait une mission suicide ! Dit Jack.
- JACK, mais qu’est-ce qui vous prend ?! J’en ai marre de vos sautes d’humeur qui ne servent à rien, si ce n’est de critiquer les personnes que vous aimez le plus !! Vous me dégouttez !! Vous êtes con et votre humeur est désagréable au point que je ne peux plus supporter aucune de vos paroles !! Restez là si ça vous chante, ça nous fera des vacances. Vous êtes un être qui ne mérite même pas d’être ici !!! S’emporta violemment Daniel contre Jack, qui se tût surprit par les mots de celui-ci.
Daniel et Teal’c s’avancèrent dans le couloir pendant que Jack traînait derrière eux en réfléchissant aux dernières paroles de Daniel. Celui-ci l’avait profondément blessé et avait déclenché une complète remise en question sur lui-même. Arrivés à la porte blindée sous laquelle Sam avait sauté pour pouvoir passer en leur causant, par la même occasion, la plus horrible des frayeurs, ils accrochèrent un explosif et se mirent sur le côté.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?