baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 124 : Premier réveil

Chapitre 124 : Premier réveil

Titiasyl, lundi 4 mai 2015

Le soleil venait de se lever lorsque Jack ouvrit les yeux.
Un sourire vint rapidement prendre place sur son visage alors qu’il sentait toujours le corps de son épouse contre lui.
En douceur, il se tourna légèrement et l’observa dormir avec délice.
Il se sentait tellement bien avec Samantha dans ses bras.
Délicatement, Jack ôta une mèche de cheveu recouvrant le visage de son épouse alors que cela eut le don de la réveiller.
- « Bonjour ma douce. » sourit le jeune homme en la serrant contre lui.
- « Bonjour mon chéri. » fit doucement la jeune fille en le regardant, heureuse avant de lui donner un baiser.
Jack resta quelques secondes surpris, alors qu’il ne s’attendait pas à ce qu’elle agisse ainsi.
- « Je n’aurais pas dû, c’est ça ? » demanda rapidement Samantha « Vou… »
- « C’était parfait. » la coupa le jeune homme « Vraiment parfait. »
- « Je me sens si bien contre toi. » murmura Samantha avant d’ajouter « Je t’aime. »
- « Oh moi aussi, je t’aime ma douce. » répondit Jack avant de l’embrasser.
Rapidement, leur baiser devint passionné alors que le jeune homme allongea son épouse dos sur le matelas avant de se mettre sur elle.
- « Jack… » souffla Samantha, ayant du mal à résister « Ils vont nous attendre pour le petit déjeuner. »
- « Eh bien, ils attendront. » répondit le nouveau marié « Pour le moment, j’ai terriblement envie de te faire l’amour. »
Les deux amoureux se donnèrent l’un à l’autre avec tendresse pendant de longues minutes, avant que Jack ne retombe essoufflé sur son épouse.
Ne voulant pas l’écraser, il se décala sur le matelas alors que Samantha vient rapidement se blottir contre lui.
Soudainement, la jeune fille ne put s’empêcher de rire lorsque l’estomac de Jack se fit entendre.
- « Ton estomac réclame d’être rempli. » sourit l’adolescente en commençant à se lever « Il est temps d’aller prendre le petit-déjeuner. »
- « Tu as raison, allons-y. » accepta Jack en se levant à son tour.
Totalement nu, il alla jusqu’à ses vêtements puis les enfila sous le regard de son épouse qui n’en manquait pas une miette.
- « La vue te plait ? » sourit le jeune homme en terminant de se vêtir.
- « Oh que oui. » répondit Samantha en se levant un peu plus timidement afin d’aller s’habiller.
La voyant encore un peu gênée de sa nudité, Jack ne la taquina pas et attendit tranquillement qu’elle ait terminé.
Une fois prêt, le couple quitta sa chambre et rejoignit le restant de la famille dans la salle à manger.
- « Bonjour tout le monde. » firent les nouveaux mariés en chœur, un sourire radieux sur le visage.
- « Bonjour vous deux. » sourit Richard en les regardant s’installer « Vous avez passé une bonne nuit ? »
- « Excellente oui. Merci père. » fit Jack en prenant place sur sa chaise.
Avant de s’installer, Samantha alla embrasser son frère avant qu’il ne quitte la maison un peu plus tard.
Elle embrassa ensuite Clara ainsi qu’Eléanor alors que celle-ci était ravie de la voir avec un tel sourire sur le visage.
- « Bonjour papa. » fit doucement l’adolescente en déposant un baiser sur la joue de Richard.
- « Bonjour ma princesse. » répondit le patriarche, plus qu’heureux « Vous avez prévu quelque chose pour votre journée ? »
- « Je dois travailler sur quelques dossiers très importants. » répondit Jack avant de dire à son épouse « Mais je te promets que nous passerons l’après-midi ensemble. »
- « J’ai hâte d’y être dans ce cas. » fit Samantha avant de regarder son frère se levant.
- « Je suis navré de vous quitter maintenant mais j’ai un rendez-vous important dans peu de temps. » fit Mark déjà debout « Je vous remercie de m’avoir offert l’hospitalité pour la nuit. Je te dis à bientôt petite sœur. »
- « A bientôt grand frère. » sourit la jeune fille avant de regarder Clara.
- « Clara, j’espère que nous pourrons passer un moment ensemble prochainement. » demanda le jeune Carter timidement.
- « Je l’espère également. Revenez vite nous voir. » rougit la jeune femme, gênée.
- « Monsieur et madame O’Neill. » salua Mark avant de quitter la pièce.
- « A bientôt Mark. » répondit Richard pour lui et sa femme.
Dès que le petit-déjeuner fut terminé, le patriarche se leva et partit rapidement dans son bureau afin de travailler sur ses dossiers.
Jack embrassa tendrement son épouse et alla travailler à son tour.
Les filles se rendirent tranquillement dans le salon afin de bavarder entre elles tout en brodant.
Manquant de fils, Clara les abandonna quelques minutes alors que Samantha décida d’en profiter.
- « Vous aviez raison, Eléanor. » souffla la jeune fille, rougissante.
- « A quel sujet ma douce ? » demanda la matriarche, ne comprenant pas vraiment.
- « A propos de la chose pendant entre les jambes des hommes. » répondit Samantha, écarlate « Finalement, c’est absolument pas dégoutant quand c’est Jack. »
- « Je te l’avais bien dit, ma chérie. » rit la vieille dame avant de se calmer « Et concernant la nuit de noce, es-tu rassurée ? »
- « Jack a su me rassurer comme il le fallait. » fit doucement l’adolescente « Il a été très doux. C’était vraiment merveilleux. »
- « J’en suis ravie. » sourit Eléanor en regardant sa protégée.
Clara revint à ce moment-là dans la pièce alors qu’elle se réinstalla à sa place, près de la jeune fille.
- « Je peux te poser une question ? » demanda la jeune femme à sa petite sœur.
- « Bien sûr voyons. » s’étonna Samantha.
- « Est-ce que c’est vraiment agréable ? » souffla Clara, désireuse de savoir si les hommes étaient tous comme son ancien époux.
- « Oh oui. C’est… » fit rêveusement la jeune fille « C’est…indescriptible. Jack a été si doux et tendre avec moi. J’ai ressenti des choses incroyables dans ses bras. »
- « Tu as de la chance de ne connaitre que cela. » murmura tristement l’ainée des filles.
Eléanor préféra rester en retrait alors que Samantha répondait comme il fallait aux questions de sa fille ainée.
- « Je suis certaine que tu connaitras cela un jour. » déclara doucement l’adolescente « Un jour, tu auras la même chose que moi, tu peux en être certaine. »
- « Je ne… »
- « A ton retour, tu m’as dit que je serai bientôt heureuse avec un époux aimant. Je t’ai cru. » râla Samantha « Et tu avais raison sur ce point. Maintenant, je te dis que ce sera bientôt ton tour. Alors, c’est à toi de me croire. »
Clara se contenta de répondre d’un signe de tête avant de se remettre à broder tout comme l’adolescente.
Eléanor observait ses deux filles en silence. Elle était heureuse de constater qu’elles savaient se soutenir l’une et l’autre…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?