baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Le coin des ami(e)s > Gynnie > Les histoires > Fanfictions > Blessures profondes > Chapitre 3 : Retrouvailles

Chapitre 3 : Retrouvailles

Gynnie, mercredi 13 mai 2015

- Daniel, Teal’c, venez par ici, l’explosif est en marche. Dit le colonel O’Neill.
La porte explosa au bout de quelques minutes et les Goa’uld qui étaient dans le couloir droit se mirent sur leur garde. Les trois militaires s’avancèrent lentement tout en observant les lieux.
- Jack ! Il y a des morceaux du tee-shirt de Sam par terre !! Dit Daniel en inspectant les moindres détails.
- Continuons d’avancer. Lui répondit-il.
- Sam est blessée ! Il y a du sang sur le bout de son tee-shirt, ne devrions-nous pas appeler Janet ?
- Non, je ne prendrais pas ce risque, si le major est blessée, elle survivra.
- Si ça avait été vous qui seriez à la place de Sam, elle aurait appelé une équipe de secours.
- Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise, avec des si, on pourrait refaire le monde ! D’ailleurs ce tee-shirt pourrait être à n’importe qui !!
- Vous êtes irresponsable !
- Mais oui Daniel, mais oui, allez !
Teal’c continua d’avancer avec O’Neill à ses côtés tandis que Daniel les suivait quelques pas plus loin.

***

- Sam, c’est toi ?
- Papa...?
- Je suis là, mon dieu, ce que je suis heureux de te voir. Dit Jacob.
- Moi aussi papa, tiens boit un peu.
A travers la grille, Samantha fit passer sa gourde à son père en évitant soigneusement de toucher les bords, au cas où les grilles seraient piégées.
- Comment puis-je te faire sortir d’ici ? Demanda celle-ci.
- Avec ton zat, tire sur la cage.
Ce que Sam fit après avoir allumé son arme.
- Bien, tire une deuxième fois maintenant.
Sam fit ce que son père lui avait dit puis il sortit et se serrèrent dans les bras l’un de l’autre.
- Allons-y avant de nous faire repérer. Dit Jacob.
- Nous allons prendre cette petite porte en bois à droite de l’entrée principale, les autres couloirs sont remplis de Jaffas. Expliqua Sam.
- Très bien, je te suis, mais si les autres couloirs sont remplis de Jaffas, comme tu dis, comment es-tu parvenue à venir jusqu’ici ? Lui demanda son père en avançant jusqu’à la petite porte en bois que sa fille lui avait indiqué.
- Je me suis jetée sous la porte blindée par laquelle je t’ai vu passer, après que les Goa’uld t’aient emmené, puis je me suis glissée dans l’ombre des murs et avec ma taille, ça n’a pas été difficile de leur fausser compagnie. Lui expliqua sa fille.
- Ah, je comprends mieux, tu es vraiment très douée, je suis fier de toi, mais... Après que je sois passé, les Goa’uld ont fait exploser ce couloir car ils ne voulaient pas que d’autres fugitifs s’introduisent dans le domaine de Sherka, il était presque impossible de rater cette explosion.
- Tu es bien curieux ?! Mais c’est vrai, j’ai essuyé l’explosion et j’ai perdu connaissance, quand je me suis réveillée, il n’y avait plus personne dans le couloir et tout était dévasté.
- Tu n’es pas blessé ? C’est vrai que tu n’as pas l’air très bien...?
- Ce n’est rien papa, je survivrais, et toi comment tu vas ?
- Et bien, on peut dire que j’ai eu de la chance, les Jaffas n’ont pas eu le temps de me torturer... Tu les as devancé. Dit-il en prenant sa fille par les épaules.
Elle lui sourit et ils continuèrent leur route.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?