baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 131 : Comment faire ?

Chapitre 131 : Comment faire ?

Titiasyl, mercredi 20 mai 2015

Alors que les filles se trouvaient ensemble, Richard profita de ce moment pour s’entretenir avec Jack.
- « Allons dans mon bureau, fils. » fit doucement le patriarche « J’aimerais discuter d’un sujet avec toi sans risque que Samantha nous entende. »
- « Bien sûr. Je vous suis, père. » répondit le jeune homme en se levant et marchant dans les pas de son père.
Une fois que les deux hommes furent dans le bureau, Richard ferma la porte derrière eux afin de les isoler.
- « De quoi voulez-vous me parler ? » voulut savoir Jack, se demandant ce que pouvait bien lui vouloir son père.
- « Je voulais savoir comment tu vas faire maintenant pour tes sociétés ? » demanda simplement le patriarche.
- « J’ai une idée pour mon agence de Castle Rock. » annonça le jeune homme « Pour le reste, je pourrais toujours continuer de tout gérer à distance comme je l’ai fait jusqu’à présent. »
- « Et pour ta vie avec Samantha ? » questionna le vieil homme.
- « Franchement, je l’ignore. » souffla Jack en regardant son père, perdu « J’aime vivre avec vous mais je dois vous avouer que j’ai besoin d’avoir une demeure à moi. »
- « Je comprends ce que tu veux dire, fils. » commença Richard avant d’être interrompu par son fils.
- « Mais je veux que Samantha se sente bien dans notre demeure et prenne plaisir à y vivre. » continua le jeune homme sur sa lancée « Par contre, l’imaginer traverser la ville pour vous rendre visite m’angoisse fortement. »
- « Je partage totalement ton inquiétude sur ce point-là. » déclara le patriarche « Par contre, j’ai une suggestion à te faire. »
- « Je vous écoute, père. » fit Jack très intéressé.
- « La demeure juste à côté de notre domaine est à vendre. » expliqua le vieil homme « Le propriétaire est un de mes amis. Il quitte la région pour ses affaires. »
- « Ce serait une bonne idée en effet. Mais j’aimerais que Samantha visite la maison avec moi pour voir si elle lui plait. » répondit le jeune homme « Par contre, il ne faut pas que la demeure coute une fortune non plus. J’ai de l’argent mais pas une somme colossale. »
Richard réfléchit quelques instants et eut soudain une idée à soumettre à son fils.
- « Concernant le prix justement, j’ai une idée. » sourit le patriarche avant de continuer « Nous ne vous avons fait aucun cadeau de mariage, sauf la robe de mariée de Samantha. »
- « Alors, là, je vous arrête tout de suite, père. » râla Jack « Je… »
- « Laisse-moi terminer, voyons. » gronda le vieil homme avant de poursuivre « Je serai ravi de vous payer la moitié du prix de la maison. »
Jack ne put s’empêcher de grimacer, alors qu’il était vraiment très peu emballé par cette proposition.
Richard voyait bien que son idée posait problème à son fils mais cela lui faisait tant plaisir de pouvoir l’aider au moins une fois.
- « C’est un cadeau que nous vous faisons. » continua le patriarche « Et je préfère vous offrir quelque chose qui va vous servir plutôt qu’une chose complètement inutile. »
Le jeune homme n’était toujours pas emballé par l’offre de son père, même si Jack voyait bien que la proposition venait du cœur.
- « Sinon, je te fais un chèque et tu fais ce que tu désires avec. » souffla le vieil homme, ne sachant que dire de plus.
Voyant que son père tenait vraiment à lui faire un tel cadeau, Jack décida de laisser sa fierté de côté et se laissa aller à sourire.
- « J’accepte votre cadeau, père. » dit sincèrement le jeune homme « Je vous remercie vraiment pour ce magnifique présent que vous nous faites. »
- « C’est un grand plaisir pour moi. » sourit Richard, heureux de la réponse de son fils avant de continuer « Si la demeure vous plait et que vous l’achetez, je ferai faire des travaux afin d’abattre les clôtures. »
- « Je participerai aux frais. » lâcha Jack, ravi par ce programme.
- « Certainement pas. C’est mon domaine donc c’est moi qui paie. » déclara le patriarche, ravi d’avoir trouvé une astuce pour faire un autre cadeau à ses enfants « Je ferai aussi réaménager les jardins de façon à ce que vous puissiez aller et venir à votre aise entre nous demeures. »
- « Merci beaucoup, père. » fit doucement le jeune homme, ému « J’espère que tout cela plaira à Samantha. »
- « Je pense que oui. » le rassura le vieil homme « La demeure est juste à côté de la nôtre et les jardins seront communs. De plus, elle pourra venir ici en toute sécurité. Ce qui est non négligeable. »
Le père et le fils se regardèrent un long moment, ravis d’avoir pu trouver une solution satisfaisante pour tout le monde.
- « Quand pensez-vous que nous pourrons visiter la demeure ? » demanda Jack, impatient de pouvoir en parler à son épouse.
- « Je sais que mon ami est présent demain matin car il commence à préparer son départ. » répondit Richard « Nous pourrons y aller à ce moment-là, si tu le désires. »
- « Ce sera parfait. » sourit le jeune homme « J’en parlerai à Samantha ce soir, lorsque nous serons au calme dans notre chambre. »
- « Très bien. Nous en reparlerons au petit-déjeuner dans ce cas. » sourit le patriarche « Allons rejoindre ta mère avant qu’elle ne se demande ce qu’il se passe. »
Les hommes rejoignirent ainsi la maitresse de maison dans le salon.
Ils eurent la surprise d’y retrouver Clara ainsi que Samantha qui se trouvait bien calée dans un fauteuil.
- « Ma chérie, que fais-tu ici ? » demanda rapidement Jack « Comment es-tu venue ? »
- « C’est Clara qui m’a aidée à marcher. » sourit la jeune fille « Je n’avais pas envie de rester seule dans notre chambre. »
- « Mais tu te sens bien, n’est-ce pas ? » s’inquiéta le jeune homme.
- « Je me sens vraiment très bien. Sois rassuré. » continua l’adolescente avant d’embrasser son époux.
- « Et si nous allions diner ? » s’exclama Richard, fier d’avoir toute sa famille réunie.
- « Toi et ton estomac alors. » s’esclaffa Eléanor en se levant pour rejoindre la salle à manger.
- « Mais c’est pas ma faute si j’ai faim quand même. » se défendit le patriarche en marchant derrière son épouse.
- « De vrais enfants. » fit Clara en secouant la tête d’amusement et rejoignant ses parents.
Jack aida son épouse à se lever et à rejoindre les autres en marchant à son rythme.
- « J’espère que tu me feras le plaisir de faire plus que grignoter. » lâcha le jeune homme, soucieux de la santé de sa compagne.
- « Je ne te promets rien mais je vais essayer de manger. » souffla Samantha avant d’ajouter « Et je dois t’avouer que j’ai un peu faim ce soir. »
- « Du moment que tu manges, ça me va. » sourit Jack avant de l’embrasser délicatement.
Le jeune couple s’installa à table quelques minutes plus tard, alors que le repas leur fut servi dans la foulée.
La jeune fille soupira discrètement avant de prendre sa fourchette et commença à manger.
Elle se sentait tellement bien auprès d’eux tous qu’elle avait l’impression d’être aussi légère qu’une plume…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?