baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 136 : Darragh revient

Chapitre 136 : Darragh revient

Titiasyl, samedi 30 mai 2015

Quelques semaines venaient à nouveau de passer et Samantha était désormais enceinte de cinq mois.
Comme elle était fatiguée et avait tendance à faire des malaises, Jack la conduisait tous les matins chez ses parents avant de se rendre à son travail.
Ainsi, la jeune fille passait ses journées en compagnie de Clara ou d’Eléanor, et n’était jamais seule.
Chaque soir, après son travail, Jack venait la chercher et, après avoir embrassé tout le monde, ils quittaient la demeure pour rentrer chez eux.
Ainsi, le couple dinait en tête à tête puis passait le restant de la soirée ensemble avant de se coucher pour la nuit.
Par une belle journée, Samantha se trouvait confortablement installée dans le canapé à lire un livre.
Eléanor se trouvait près d’elle alors qu’elle brodait tranquillement.
- « Oh… » sursauta la jeune fille en posant sa main sur son ventre.
- « Que se passe-t-il ? » s’inquiéta vivement la matriarche en la regardant.
- « Le bébé vient de bouger. » sourit l’adolescente avant de prendre la main de la vieille dame pour la mettre sur son ventre « Vous sentez la bosse ? »
- « Oui, je la sens, ma douce. » souffla Eléanor émue « Eh bien, ce bébé aime donner des coups de pieds. »
- « Oh oui. » répondit Samantha « Chaque soir, Jack passe un long moment sa main sur mon ventre, à discuter avec bébé. Et il donne souvent des coups de pieds sous sa main. »
- « Il reconnait son papa. » sourit la matriarche avant de regarder l’horloge « J’espère que Richard et Clara ne vont pas rentrer trop tard quand même. »
En effet, la jeune femme se trouvait avec Mark pour une promenade en ville.
Richard, lui, se trouvait également en ville mais pour un rendez-vous avec son avocat, afin de parler affaires.
- « Je pense qu’ils sont rentrés, je viens d’entendre du bruit. » déclara Samantha avant de tourner la tête vers la porte.
Tout d’un coup, elle se figea de terreur alors que son visage devint livide.
- « Ma chérie ? » s’inquiéta Eléanor alors qu’elle n’avait pas regardé en direction de la porte.
Devant la non réaction de la jeune fille, la matriarche tourna la tête alors qu’elle vit Darragh debout à l’entrée de la pièce.
- « Je vais te tuer, sale garce. » gronda l’homme armé d’un poignard « Je n’ai pas réussi à te posséder et je refuse que mon frère t’ait pour lui. »
Terrifiée, Samantha trouva la force de se lever avant de faire quelques pas en arrière, mettant ainsi de la distance entre elle et ce fou.
- « Ohhh, mais c’est encore mieux. » ricana Darragh, l’air mauvais « Jack perdra à la fois son épouse mais aussi son futur bébé. »
L’arme au poing et prêt à frapper, il s’avança à pas lent vers sa proie tandis qu’Eléanor finit par se placer au dernier moment devant sa fille de cœur, la protégeant de son corps.
En faisant ainsi, la matriarche ne put éviter le poignard alors que celui-ci se planta profondément dans son ventre.
- « AHHHHHHHHHH… » hurla Samantha, en voyant la vielle dame tomber sur le sol, du sang coulant abondamment de sa plaie « AHHHHHHHHHH »
Devant les cris de la jeune fille, Darragh préféra prendre rapidement la fuite avant d’être vu sur les lieux.
Une fois qu’il fut parti, l’adolescente reprit ses esprits et se précipita auprès d’Eléanor.
En pleurant, elle prit un pan de sa robe et comprima la plaie afin d’essayer d’arrêter le sang.
- « S’il vous plait, maman, restez avec moi. » sanglota Samantha « Je suis tellement désolée. Tout est de ma faute. Pardon maman. »
Plusieurs domestiques, Arthur en tête, arrivèrent en courant dans le salon quelques minutes plus tard, alors qu’ils avaient entendus les hurlements.
Rapidement, il se précipita vers les deux femmes alors qu’il prit la direction des opérations.
- « Miles, cours en ville chercher le médecin. » ordonna le majordome « John, va chercher le maitre ainsi que monsieur Jack. »
- « Allez-vous asseoir, mademoiselle Samantha. » fit doucement Arthur « Je vais comprimer la plaie. »
- « Non, je reste. » pleura la jeune fille en se décalant tout de même « Tout ça, c’est de ma faute. Je suis tellement désolée… »
- « Ce… n’est… pas… ta… faute… ma douce… » murmura Eléanor avant de poser avec difficulté sa main pleine de sang sur la joue de sa fille de cœur « Ne… sois… pas… désolée… »
Comme elle refusait de s’éloigner de la matriarche, l’adolescente finit par lui prendre la main, tandis que le majordome essayait toujours de stopper le sang.
- « Allez-y, continuez de lui parler. » ordonna gentiment Arthur alors qu’il espérait que le médecin arrive rapidement.
- « Miles est parti chercher le docteur. » parla Samantha pour essayer de garder la blessée éveillée « Il va bientôt revenir pour vous soigner. »
- « D’ac… cord. » murmura Eléanor en grimaçant de douleur.
- « Papa et Jack vont bientôt arriver aussi. » continua la jeune fille alors que la panique revenait en elle « Non, ne fermez pas les yeux. »
- « Fatiguée… » souffla la matriarche.
- « Non, non… Restez avec moi. » cria presque l’adolescente « Maman, s’il vous plait, restez avec moi. Gardez les yeux ouverts. »
- « J’aime… que… tu… m’appelles… maman… » sourit la vielle dame avant de perdre connaissance.
- « Non… non… maman… » pleura Samantha en paniquant complètement « Mamannnnnnn… »
- « Restez calme, mademoiselle. » fit doucement Arthur « Ce n’est que la douleur qui lui a fait perdre connaissance. Le médecin va arriver. »
La jeune fille ne s’arrêta pas de pleurer tandis qu’elle tenait toujours la main d’Eléanor.
En même temps, le majordome ne cessait de jeter de fréquents regards vers la porte de la pièce, espérant fortement que le docteur allait vraiment arriver dans les minutes qui suivaient…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?