baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 139 : Programmation difficile

Chapitre 139 : Programmation difficile

Titiasyl, vendredi 5 juin 2015

Plusieurs mois étaient passés depuis l’agression d’Eléanor.
Samantha en était maintenant à son huitième mois de grossesse.
La jeune fille arborait un beau ventre bien arrondi, faisant la fierté de son époux ainsi que de toute la famille.
Tout le monde était au petit soin pour la future maman, alors que celle-ci était très fatiguée.
Mark venait tous les jours chez les O’Neill afin rendre visite à sa fiancée.
En effet, Clara et Mark étaient fiancés depuis maintenant six mois mais aucune date de mariage n’avait été encore fixée.
Il fallait dire que le jeune couple avait rencontré de gros soucis depuis le début de leurs fiançailles.
Environ deux semaines après l’agression d’Eléanor, la jeune femme était tombée gravement malade alors que cela avait inquiété toute la famille.
Le médecin avait diagnostiqué un état de fatigue extrême ainsi qu’un stress intense.
De ce fait, Clara avait dû garder le lit pendant un mois et demi afin de se remettre convenablement.
Pendant ce laps de temps, Mark avait pris soin de sa compagne, ainsi que Samantha, tout en discutant beaucoup avec la malade.
Au fur et à mesure des conversations, le jeune Carter s’était rendu compte que Clara était terrifiée par leur mariage.
Même si elle l’aimait profondément, elle ne pouvait s’empêcher d’avoir peur de revivre le calvaire.

Flashback
- « Ma chérie, je suis incapable de vous faire le moindre mal. » souffla Mark, ne sachant pas comment le lui faire comprendre.
- « Lui aussi disait pareil. Et pourtant, j’ai vécu un calvaire pendant trois ans. » rétorqua Clara, les larmes coulant sur ses joues.
- « Je veux simplement vous voir sourire, être heureuse et que vous soyez bien avec moi. » sourit le jeune homme « Rien de plus. »
- « Et si je n’arrive pas à vous donner d’enfants ? » demanda la jeune femme, inquiète.
- « Eh bien, nous nous contenterons d’être des oncles et tantes pour nos neveux et nièces. » fit gentiment Mark « Je ne vous blâmerai sûrement pas pour le fait que nous n’ayons pas d’enfants. »
Clara ne vit que de la sincérité et de l’amour dans le regard de son fiancé, ce qui la réconforta grandement.
- « Je suis désolée d’être tombée malade ainsi. » souffla la jeune femme « A cause de moi, nous devons attendre pour nous marier. »
- « Hey… Le plus important est votre santé. » fit Mark en l’embrassant tendrement « Nous nous unirons lorsque vous serez guérie. »
Fin Flashback

A force de réconfort, Mark lui avait fait comprendre qu’il était incapable de la rendre malheureuse.
Clara avait fini par se rétablir complètement, puis la vie avait repris son cours.
Alors que le jeune couple réfléchissait une date pour leur mariage, Mark eut la mauvaise surprise de découvrir un homme dans son bureau un beau matin.
Cet inconnu disait être l’associé d’Oliver Clarkson et revendiquait la propriété de la société.
Le jeune Carter avait été totalement anéanti par cette affaire et ce fut grâce à Jack qu’il réussit à résoudre son problème.

Flashback
- « Voyons Mark ! » gronda Jack « Tu as travaillé pendant des années avec Oliver et tu n’as jamais vu ce soi-disant associé. De plus, Oliver t’aurait forcément parlé de lui. »
- « Je le pense aussi. » soupira Mark dépité et fatigué par trois semaines de bataille « Mais Oliver m’a légué son entreprise juste avant de mourir. Je n’ai aucun papier qui l’atteste. »
- « Eh bien, le connaissant, je suis certain qu’il a dû en laisser un quelque part. » affirma Richard en entrant dans le bureau de son fils « Oliver était un homme prévoyant. »
- « Il n’y a plus qu’à chercher maintenant. » sourit Jack en se levant « Je suppose que tu as rangé la maison après son décès ? »
- « Oui. »
- « Alors, il ne reste que le bureau. » rétorqua le jeune O’Neill en se dirigeant vers la sortie « Allons-y. »
Les deux hommes étaient alors partis pour le bureau de Mark afin de chercher ce fameux papier.
Après quatre longues journées de recherches, un cri perçant retentit dans les alentours.
- « OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!! » hurla Mark heureux « Je l’ai trouvé ! »
- « Magnifique !! » s’exclama Jack, ravi pour son beau-frère.
Fin Flashback

L’usurpateur fut ainsi mis devant le fait accompli, puis arrêté pour tentative de vol et d’escroquerie par la police.
Mark était soulagé et ravi de constater qu’Oliver avait pensé à tout.
Quelques semaines plus tard, ce fut Jack qui se retrouva accusé de fraude et de vol, risquant ainsi la prison.

Flashback
- « Je suis navré. A cause de moi, tu ne vois pas beaucoup ton fiancé. » souffla Jack dépité.
- « Ce n’est rien grand frère. » sourit Clara pour le réconforter « Tu as des soucis alors il est normal que nous soyons là pour t’aider. »
- « Clara a raison. » fit Mark en se levant « Maintenant, allons à ton bureau. »
- « Pour quoi faire ? » demanda Jack en fronçant les sourcils.
- « Tu es accusé de vol et de fraude. » répondit le jeune Carter « Or, nous savons que ce n’est pas toi. Donc, à nous de trouver les papiers te disculpant. »
C’est ainsi que les deux jeunes ainsi que Richard avaient fouillé dans tous les recoins de la société de Jack, à la recherche de possibles preuves.
Ils passèrent ainsi trois longues et épuisantes semaines à chercher et retourner tous les dossiers en cours ainsi que ceux des archives.
Ce fut Richard qui trouva un épais dossier, bien caché dans un coin.
- « Ton employé est vraiment un abruti. Il vient de nous faciliter la tâche. » fit le patriarche, fier de lui.
- « Pourquoi dites-vous cela, Richard ? » fit Mark étonné.
- « Parce qu’il a constitué un magnifique dossier avec tout ce qu’il a gagné en escroquant les gens. » répondit le vieil homme « Maintenant, allons voir la police. »
Fin Flashback

Pour le plus grand soulagement de tous, Jack avait été totalement innocenté des faits qui lui avaient été reprochés.
Maintenant que tout allait bien pour toute la famille, le jeune couple se refusait toujours à fixer une date pour leur mariage.
- « Voyons, les enfants. » fit doucement Eléanor « Il est temps de fixer une date. »
- « Non. » râla Clara « Hors de question. »
- « Mais pourquoi ? » s’étonna Richard en la voyant refuser ainsi.
- « Eléanor n’est pas totalement remise de son agression. Elle a encore beaucoup de mal à marcher. Rester longtemps debout ou assise est très dure pour elle. » expliqua Mark en regardant ses futurs beaux-parents « Nous souhaitons simplement attendre que vous alliez mieux. »
- « Lorsque vous irez mieux, nous fixerons une date. » continua Clara « Nous tenons à ce que vous puissiez profiter pleinement de ce jour si particulier pour nous. »
- « Mes chéris. » fit la matriarche, émue par une telle révélation « Ce que vous faites pour moi me fait chaud au cœur. »
La vieille dame embrassa sa fille ainsi que son futur gendre, les yeux brillants d’émotion…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?