baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 2 > Episode 16 : Une question de temps > Résumé

Résumé

Titiasyl, mercredi 11 juillet 2018

Dans l’espace, un tour noir se forme et aspire tout ce qui se trouve à sa périphérie. Sur une planète proche, Sg-10 tente de fuir. Ils activent la Porte. En même temps au SGC, Carter explique à O’Neill le fonctionnement de la Porte et des couloirs qu’elle génère, non sans difficulté. La Porte s’active. Le SGC reçoit un signal inconnu. En augmentant sa vitesse de défilement, l’ordinateur reconnaît le code de Sg-10. L’iris s’ouvre mais personne ne franchit la Porte et le vortex se referme.

Le SGC envoie alors une sonde MALP pour voir ce qu’il se pense sur cette planète. La sonde renvoi des images rouges. Après les avoir traitées, Sg-10 apparaît à l’écran, entrain de fuir un danger. O’Neill veut aller les secourir. En agrandissant l’image, Carter aperçoit un trou noir dans le ciel. Sg-10 va être aspiré avec la planète. Hammond ordonne alors la fermeture de la Porte, alors que Sam veut étudier le trou noir. Mais il est impossible de fermer la Porte.

A la surface, un commando infiltre la base car le contact est perdu depuis quatre heures. Dans la base, le personnel tente toujours de fermer la Porte. Teal’c remarque que le vortex tournoie lentement sur lui-même. Hammond est informé que toutes les communications sont bloquées sous le niveau 24. jack propose alors de couper l’alimentation de la Porte.

Jack et le Sergent Siler se rendent à la centrale de la base pour déconnecter la Porte. Mais cela produit une surcharge d’énergie. Dans la centrale, Siler est blessé. Sam pense que la Porte puise son énergie du trou noir. La Porte aspire alors la fumée qui l’entourait. Elle comprend alors que l’attraction du trou noir passe par la Porte.

De son coté, Hammond remonte au niveau 6 pour joindre le Président. Là, le Major Davis l’accueille et lui explique que le contact avec la base a été perdu. Il pensait que la base était sous contrôle alien. Il l’invite alors à le suivre car le Président veut le rencontrer.

Le commando parvient jusqu’au niveau 28. Là, ils croisent le Dr Fraiser. Le colonel Cromwell lui explique la situation et les peurs de ses supérieurs.

Dans la voiture qui le conduit à son avion, Hammond explique ce qui c’est passé au Major. Puis il décolle vers la capitale.

Au SGC, tout le monde s’active pour soigner les blessés. Carter explique à Jack que la dilatation temporelle touche aussi la Terre.

Le commando retrouve O’Neill. Cormwell et Jack sont de vieilles connaissances. Cormwell lui explique que le contact avec la surface a été perdu depuis cinq heures et qu’il pense que la base est sous le contrôle d’extraterrestres. Ils se dirigent alors vers la salle de contrôle où Jack lui explique la situation. Carter explique alors qu’il faut trouver une solution avant que le trou noir ne « franchisse » la Porte. A cet instant le Général les rejoint. Ils les informent qu’un QG a été établi au sommet de la montagne et que les ingénieurs préconise de faire exploser la montagne. Carter pense que cette solution ne freinera pas le problème. Jack et Cromwell décident de rester pour activer l’autodestruction, pendant que le reste du personnel évacue la base.

Au QG, Hammond apprend qu’il était parti depuis plus de vingt deux heures.

En salle de contrôle, Crowmell questionne O’Neill sur Sg-10. Il lui explique alors que c’est lui qui avait recommandé le chef de cette unité pour la mission. De son coté, Sam ne parvient pas à résoudre des équations. Elle explique alors à Teal’c le problème mais elle n’y voit aucune solution.

En salle de contrôle, ils activent l’autodestruction.

A la surface, Sam fait des simulations pour connaître le futur après l’explosion. Elle pense toujours que l’explosion ne servira à rien. C’est alors qu’elle trouve une solution : utiliser une bombe en concentrant son explosion sur le vortex pour que celui ci soit en surcharge et se dirige vers une autre planète.

Au SGC, Cromwell reparle du passé : lors d’une mission en Iraq, il avait abandonné Jack derrière lui, le pensant mort. C’est alors que les vitres explosent et que les débris de verre vont s’écraser sur l’iris. Carter les rejoint.

Quelques temps plus tard, toujours en salle de contrôle, Sam leur explique son plan. Teal’c ramène alors la bombe, après plusieurs jours qui dans la base sont passés pour quelques minutes. Jack et Cromwell se lancent alors vers la Porte en glissant le long de deux cordes. Leur progression est très lente.

A la surface, Hammond fait les cent pas en attendant la réussite éventuelle de la mission.

Dans la base, les vitres de la salle de contrôle se brisent et ils sont coupés par des débris. Cromwell règle alors la minuterie de la bombe et ils tentent de fuir. Mais l’iris cède et est aspiré par le vortex. La corde de Cromwell rompt à cause d’un débris de verre, et il se laisse aspirer par la gravité du trou noir. Jack arme alors la bombe et Teal’c, Sam et Siler tirent de toutes leurs forces pour ramener Jack. La bombe explose. Jack se réveille à l’infirmerie. Carte lui explique que son plan a marché comme elle l’espérait. Daniel lui explique alors deux semaines se sont passées depuis le début. Jack demande alors à se reposer.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?