baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > A la recherche d’une famille > Chapitre 4 : Proposition

Chapitre 4 : Proposition

Titiasyl, lundi 7 décembre 2015

Vêtue d’un petit chemisier blanc noué sous sa poitrine et d’une petite jupette noire arrivant mi-cuisses, Samantha décida de quitter la ruelle avec ses affaires sur une épaule et son bébé en pleurs dans ses bras.
Les larmes coulaient seules le long de ses joues alors qu’elle ne savait pas du tout ce qu’elle allait pouvoir devenir à présent avec son bébé.
Ce travail était sa seule source de revenus pour payer ses factures, ses dettes et nourrir son bébé.
A présent, elle n’avait plus que ses yeux pour pleurer et se demandait comment elle allait bien pouvoir s’en sortir.
Décidant de rentrer à pied car il n’y avait plus de transport en commun à cette heure-ci de la nuit pour la ramener chez elle, Samantha remonta la petite ruelle lorsqu’elle cessa ses pas en voyant un homme arriver dans sa direction et bloquer quelque peu le passage qu’elle voulait emprunter.
Le cœur battant la chamade de peur dans sa poitrine, Samantha reconnut l’homme du bar à cause de qui elle venait de perdre son emploi et serra inconsciemment son bébé contre elle, comme sentant les ennuis lui arriver droit dessus.
L’homme continua de s’avancer dans sa direction alors que son regard détaillait chacune des courbes de la jeune femme en passant sa langue sur sa lèvre inférieure, montrant bien que son intention n’était pas de lui demander l’heure.
- « J’imagine que maintenant que tu n’as plus de travail, ma jolie… » Fit l’homme un large sourire sur les lèvres « Tu vas vraiment avoir besoin d’argent. »
Samantha ne répondit pas, se contentant de serrer son bébé contre elle qui pleurait toujours, s’étant réveillé en entendant les pleurs de sa maman et faisant un pas en arrière tant elle n’était pas tranquille du tout.
- « Tu peux à présent reconsidérer mon offre… » Sourit le type en continuant de la jauger du regard.
Samantha fit une belle grimace d’écœurement, sentant la nausée la prendre de faire une chose pareille, ce qui n’échappa pas au regard du type, alors qu’elle prit la parole.
- « Plutôt mourir que faire ce genre de chose. » Cracha la jeune femme en faisant un nouveau pas en arrière, se demandant comment elle allait faire pour s’en sortir.
- « Il faut que tu penses à ton enfant, ma chérie. » Fit le type en continuant de s’avancer vers elle « Tu vas avoir besoin d’argent pour la nourrir. »
- « Je trouverai un autre travail… » Répondit Samantha écœurée par la proposition de ce type « Mais il est hors de question que je me prostitue. »
Furieux qu’elle puisse refuser sa proposition alors qu’il était toujours aussi intéressé par le corps de la jeune femme, le type s’approcha rapidement d’elle pour la plaquer contre le mur en la maintenant par la gorge.
- « Tu vas me le payer espèce de sale garce ! » Cracha le type en la regardant d’un air mauvais.
Tenant d’un côté son bébé dans ses bras et de l’autre ses affaires, Samantha ne savait comment faire pour se défendre face à ce type, alors qu’Emma se mit à hurler davantage de sentir sa maman en danger…
Attablé dans le bar à boire sa bière, Jack avait assisté au renvoi de la jeune femme, en plus de découvrir qu’elle venait travailler en ces lieux avec son bébé.
Après qu’elle soit finalement sortie du bar, le jeune homme vit alors le type lui ayant fait cette affreuse proposition, sourire, se lever de table et quitter les lieux un large sourire sur les lèvres.
Sentant que ce type ne voulait pas que du bien à la jeune femme, Jack décida de ne pas prendre la peine de terminer sa bière, puis de se lever de sa chaise afin de tourner les talons pour quitter les lieux.
Il ne savait comment l’expliquer mais… cette femme l’intriguait grandement et quelque chose en lui, lui disait qu’il fallait qu’il l’aide à sa manière.
Ce fut donc ainsi que Jack ne se trouvait pas très loin de la ruelle et entendait simplement l’échange entre ce type et Samantha, souriant doucement de la répartie de la jeune femme, appréciant beaucoup son caractère.
Mais soudainement, il vit que les choses se gâtaient pour la jeune femme, en plus d’entendre les hurlements du bébé et Jack ne put tenir plus longtemps pour intervenir.
Rapidement, il courut dans la ruelle et, une fois près du type et de Samantha, il attrapa la main du type pour le repousser du corps de la jeune femme, le faisant ainsi tomber les fesses sur le sol.
- « Tu dois être sourd pour ne pas avoir entendu qu’elle refusait ta proposition. » Gronda le jeune homme furieux et serrant les poings de rage « Tu ferais mieux de te barrer si tu ne veux pas te prendre mon poing dans la gueule. »
Réalisant qu’il ne faisait pas le poids contre le nouvel arrivant, le type se redressa et tourna les talons dans le but de quitter les lieux, déçu de n’avoir pu mettre cette jolie gazelle dans son lit.
Une fois sûr que le type était bien parti et que Samantha était à présent tranquille, Jack se tourna vers elle et plongea son regard dans le sien, alors qu’elle ne semblait pas pour autant des plus tranquilles.
- « Ça va ? » Demanda Jack inquiet et fourrant ses deux mains dans ses poches « Vous n’avez rien ? »
- « Ça va ! Je n’ai rien ! Merci monsieur. » Répondit la jeune femme qu’elle câlinait son bébé pour tenter de la rassurer « Là, mon ange… C’est terminé maintenant… Tout va bien. »
- « Elle n’a rien non plus ? » Questionna le jeune homme en portant son regard sur la petite fille, ne supportant pas que du mal puisse être fait à des enfants.
- « Plus de peur que de mal. » Souffla Samantha, les yeux brumeux de larmes et remettant ses affaires correctement sur ses épaules « Je vous remercie en tout cas pour votre aide, monsieur. »
Gardant son bébé bien serré contre elle, Samantha contourna le jeune homme et se mit à marcher dans la ruelle afin de pouvoir enfin la quitter, malgré le fait qu’il ne faisait pas bien chaud ce soir.
- « Attendez ! » Lança Jack en la suivant, toujours assez inquiet pour elle « Je vais vous raccompagner à votre voiture pour plus de sûreté. »
- « Je n’ai pas de voiture. » Répondit la jeune femme assez mal à l’aise et se retrouvant à nouveau face à cet homme.
- « Ah !!! » Fit le jeune homme se sentant soudainement très mal, puis poursuivant tout de même « J’étais dans le bar lorsque vous avez été renvoyée à cause de ce type… Je suis désolé que vous ayez du perdre votre travail à cause de ce connard. »
- « Le bar est rempli de connards tous les soirs, vous savez… » Lança-t-elle avant de fermer les yeux en se mordillant la lèvre inférieure, réalisant soudainement ses paroles « Je suis désolée… Vous n’êtes pas dans cette catégorie, monsieur. »
- « Jack ! » Fit soudainement Jack, comme obnubilé par cette femme « Appelez-moi Jack voyons. »
- « Samantha ! » Se présenta à son tour la jeune femme, trouvant ce jeune homme vraiment très gentil avec elle, mais n’ayant pas pour autant des plus confiances en lui.
- « Comment allez-vous rentrer chez vous avec votre bébé ? » Questionna le jeune homme vraiment très inquiet pour elle.
- « Etant donné l’heure tardive, il n’y a plus de bus… » Répondit Samantha en grimaçant quelque peu « Je vais donc rentrer à pied. »
- « A pied… » Répéta Jack en écarquillant les yeux de surprise « Je doute que ce soit une bonne idée de vous laisser rentrer seule et à pied, avec votre bébé dans votre bras et… dans cette tenue. »
- « Ecoutez, je vous remercie vraiment beaucoup pour votre aide, Jack mais… » Fit la jeune femme en le regardant droit dans les yeux « Je n’ai pas d’autres choix… Alors vous feriez mieux de rentrer chez vous également et d’aller vous coucher. »
La jeune femme tourna les talons et commença à marcher le long du trottoir pour se mettre en route en direction de son immeuble.
- « Ma voiture est au bout de la rue. » Déclara le jeune homme, n’ayant pas très envie de se séparer d’elle pour le moment « Je pourrais vous raccompagner chez vous… pour plus de sécurité en tout cas. »
- « C’est vraiment très gentil de votre part, mais… » Dit Samantha en cessant ses pas et se tournant vers lui pour le regardant une nouvelle fois droit dans les yeux « Je n’vous connais pas… Rien ne dit que vous allez vraiment me raccompagner chez moi. »
- « Je comprends parfaitement votre méfiance, Samantha. » Lança Jack en faisant les quelques pas qui les séparaient tout en sortant ses clés de voiture de sa poche « Mais je vous promets que je ne vous ferai aucun mal et que je vais simplement faire en sorte de vous ramener chez vous en toute sécurité. »
Samantha ne répondit rien, ne sachant que faire alors qu’elle était tiraillée entre l’envie de lui faire confiance trouvant qu’il n’avait pas l’air d’un détraqué mental et le fait de refuser car après tout, elle ne le connaissait que depuis une dizaine de minutes et ne connaissait rien du tout de lui.
- « Vous êtes gelée, Samantha ! » Sourit le jeune homme en retirant sa veste afin de la lui déposer sur les épaules pour l’enrouler avec « Et je pense que si vous avez froid, votre fille doit avoir froid également… Je mettrai le chauffage dans la voiture, le temps du trajet et que vous puissiez aller vous réchauffer chez vous. »
- « D’accord ! » Répondit finalement la jeune femme ayant l’impression au fond d’elle qu’elle pouvait lui faire confiance, mais ajoutant tout de même « Je vous préviens que si vous tentez quoi que ce soit sur moi ou ma fille, j’ouvrirai la fenêtre de la voiture et hurlerai tout ce que je peux pour avoir de l’aide en plus de vous frapper. »
- « Qu’il en soit ainsi. » Déclara Jack en souriant de toutes ses dents, puis lui prenant ses affaires afin de l’aider un peu « Laissez-moi vous aider un peu. »
Arrivés à la voiture, Jack lui ouvrit la portière et l’aida à prendre place sur le siège passager, alors que Samantha cala son bébé sur ses cuisses en l’enroulant de ses bras.
Le jeune homme déposa les sacs sur les sièges arrières de la voiture, puis s’installa derrière le volant avant de mettre le moteur en route, puis le chauffage et quittant les lieux afin de se mettre en route en direction de chez la jeune femme, une fois qu’elle lui eut donnée son adresse…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?