baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > A la recherche d’une famille > Chapitre 5 : Faire connaissance

Chapitre 5 : Faire connaissance

Titiasyl, mardi 8 décembre 2015

Le silence faisait rage dans la voiture alors que ni l’un ni l’autre n’osait prendre la parole.
Par moment, le jeune homme lançait de brefs regards vers Sam alors que celle-ci regardait par la fenêtre.
- « J’aurai pensé que vous auriez appelé votre mari pour qu’il puisse venir vous chercher vous et votre fille à la sortie du bar. » s’exclama soudainement Jack, ne tenant plus.
- « Je ne suis pas mariée. » fit tristement la jeune femme en observant son bébé « Et Emma n’a pas de papa. »
- « Pourtant, un bébé sans un papa, c’est quand même assez compliqué. » rétorqua gentiment le jeune homme.
Sam laissa rouler une larme sur sa joue tant elle avait souffert, puis la colère reprit le dessus.
- « Oh mais pour la faire, il était là. » grogna la jeune femme « Mais quand il a compris les responsabilités que ce serait d’avoir un enfant, il a choisi de partir en me laissant seule pendant ma grossesse, et en n’oubliant pas de me laisser ses dettes. »
A l’entente de ses paroles, Jack ne put s’empêcher de grimacer.
Il ne comprenait pas comment un homme pouvait abandonner une femme après l’avoir mise enceinte, refusant ainsi de prendre ses responsabilités.
- « Je comprends mieux pourquoi vous travailliez dans ce bar. » fit doucement le jeune homme, sans quitter la route du regard « Vous n’aviez pas le choix. »
- « Non, pas si je veux pouvoir donner un toit à ma fille et la nourrir. » répondit Sam avant d’ajouter « Et c’est le seul travail que j’ai pu trouver où je pouvais garder Emma avec moi. Je ne connais personne dans cette ville et je refuse de laisser mon bébé à des inconnus. »
- « Vous auriez tout de même pu continuer à chercher autre chose car un bar à strip-tease n’est pas un endroit adéquat pour un bébé. » ajouta Jack, sérieux.
Ces paroles firent monter la colère en la jeune femme.
Comment osait-il la juger ?
Alors qu’elle faisait tout cela pour sa fille et rien que pour elle.
- « Qu’est-ce que vous en savez vous, des sacrifices à faire pour élever un enfant, seule ? » lui cracha Sam au visage, furieux qu’il puisse lui dire de telles choses.
Le jeune homme grimaça un peu sous l’attaque, alors qu’il savait pertinemment qu’il l’avait bien cherché.
- « En fait, je sais ce que c’est, vu que j’ai un petit garçon de quatre ans. » avoua Jack, un sourire aux lèvres rien qu’en pensant à son fils.
La jeune femme tourna vivement la tête vers lui, surprise d’apprendre qu’il avait une famille.
- « Sauf que votre fils a un papa et une maman. » rétorqua Sam, sans vouloir le blesser.
Ces quelques paroles suffirent pour que les souvenirs remontent dans l’esprit du jeune homme.
En effet, Charlie avait eu une maman pendant un moment. Mais ce n’était plus le cas à l’heure actuelle.
- « Ce n’est pas tout à fait vrai. » soupira Jack, triste pour son enfant avant de demander « Quel âge a Emma ? »
- « Elle a neuf mois. » répondit la jeune femme en fronçant les sourcils « Pourquoi demandez-vous cela ? »
- « Charlie avait exactement le même âge lorsque sa mère est partie, nous abandonnant ainsi tous les deux. » lâcha le jeune homme, encore blessé par ce moment de sa vie.
Cet aveu laissa Sam sans voix, alors qu’elle ne s’attendait absolument pas à une telle chose.
Le reste du voyage se fit ainsi dans le silence, alors qu’aucun des deux ne le brisa.
Au bout d’un petit moment de trajet, ils arrivèrent enfin devant l’immeuble de la jeune femme tandis que Jack se gara devant l’entrée.
Il coupa le moteur avant de se tourner vers sa passagère pour découvrir Emma profondément endormie dans les bras de sa maman.
Sam regarda sa résidence, presque malheureuse de devoir retourner dans son petit appartement miteux, alors qu’elle n’avait pas d’autres choix, n’ayant nulle part ailleurs où aller.
- « Je vous remercie de m’avoir raccompagnée chez moi. » sourit la jeune femme, malgré tout en le regardant dans les yeux.
- « Je l’ai fait avec plaisir. » lui répondit Jack en souriant également « Qu’allez-vous faire maintenant ? »
- « Je vais devoir rapidement me trouver un autre travail. » fit Sam, légèrement inquiète quant à l’avenir « Je dois payer les dettes de mon ex, mes factures et nourrir ma fille. »
Le jeune homme réfléchit rapidement et se dit qu’il avait peut-être la solution à son problème.
- « J’aurais bien une proposition de travail à vous faire, mais je ne suis pas certain que vous acceptiez. » fit Jack en espérant tout de même fortement qu’elle accepte.
- « Dites-moi de quoi il s’agit et vous verrez bien si j’accepte ou non. » lui répondit Sam, fronçant les sourcils et se demandant ce que cela pouvait bien être.
- « Dans ce cas, je vous propose d’aller boire un café au coin de la rue. » l’invita Jack « Ainsi, nous pourrons en discuter tranquillement. Qu’en pensez-vous ? »
La jeune femme baissa la tête vers son bébé endormi alors qu’Emma avait surtout besoin de calme pour dormir.
Elle pensa aussi à sa tenue dans laquelle elle était plus que mal à l’aise et avait très envie de pouvoir se changer pour mettre quelque chose de plus confortable.
- « Je vous invite plutôt chez moi pour prendre le café. » corrigea Sam « Je voudrais qu’Emma dorme dans son lit et au calme. Et j’aimerai aussi pouvoir me changer. »
- « J’accepte votre invitation avec plaisir. » fit Jack avec le sourire « Il vaut mieux en effet qu’Emma dorme dans son lit plutôt que dans un café bruyant. »
Le jeune homme récupéra ses clés puis les affaires de la jeune femme afin de l’aider un peu.
De son côté, la jeune femme cala son bébé dans ses bras puis ouvrit la portière de la voiture avant d’en descendre doucement.
Jack verrouilla les portières de son véhicule puis il la suivit dans l’immeuble afin de rejoindre son petit appartement.
Une fois dans le salon, Sam referma la porte à clé derrière eux puis commença à se diriger vers la chambre d’Emma.
- « Attendez-moi ici. » ordonna gentiment la jeune femme « Je vais la coucher, me changer et je reviens. »
Une fois Sam hors de vue, Jack observa le petit salon alors qu’il semblait bien miteux.
Il comprenait que la vie était loin d’être facile pour la jeune femme.
Dans la chambre, la jeune femme déposa son bébé avec douceur dans le lit parapluie avant de lui mettre son doudou près de sa tête.
- « Bonne nuit ma chérie. » souffla Sam « Je t’aime très fort. Fais de beaux rêves. »
Après une tendre caresse sur la joue de son bébé, la jeune femme sortit de la chambre en refermant doucement la porte de la pièce.
Emma avait le sommeil léger et elle ne voulait pas prendre le risque de la réveiller en discutant avec Jack.
La jeune femme se rendit ensuite dans la salle de bain afin de pouvoir ôter ses affreux vêtements.
Elle souffla de bonheur lorsque le chemisier et la jupe furent au sol, ravie de ne plus les avoir sur le dos.
Ne voulant pas faire attendre le jeune homme trop longtemps dans le salon, Sam enfila un jean ainsi qu’un tee-shirt.
Une fois rhabillée, elle se brossa rapidement les cheveux et les attacha avec une simple pince.
La jeune femme retourna ensuite dans le salon afin de retrouver son invité.
- « Me revoilà. » s’exclama Sam sans parler trop fort afin de ne pas réveiller son bébé « J’espère que je ne vous ai pas trop fait attendre ? »
- « Non, ne vous inquiétez pas. » sourit Jack pour la rassurer « Coucher un enfant peut prendre un peu de temps. Tout comme changer de vêtements. »
Le jeune homme la regarda traverser la pièce alors qu’il la trouvait vraiment très jolie dans cette tenue décontractée.
Pour lui, elle était même encore plus jolie que lorsqu’il l’avait remarquée dans le bar, un peu plus tôt dans la soirée.
La jeune femme ne répondit pas et se dirigea vers le petit coin cuisine afin de leur préparer du café.
- « Je vous en prie, asseyez-vous. » fit-elle en sortant des tasses ainsi que du sucre.
- « Merci. »
- « Combien de sucre prenez-vous ? demanda la jeune femme en servant le café dans les tasse.
- « Un, s’il vous plaît. » répondit Jack en l’observant faire.
Sam mit donc un sucre dans la tasse de son invité avant de prendre les deux cafés pour les apporter jusqu’au canapé.
Elle tendit la tasse à Jack puis elle s’installa à ses côtés, attendant qu’il prenne la parole…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?