baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > A la recherche d’une famille > Chapitre 6 : La proposition

Chapitre 6 : La proposition

Titiasyl, mercredi 9 décembre 2015

Jack récupéra la tasse de café entre ses mains en la remerciant d’un petit sourire, alors que son regard parcourait sans cesse les lieux, ce que la jeune femme remarqua.
- « Qu’est-ce que vous avez ? » Questionna Samantha en fronçant les sourcils de le voir faire, n’appréciant pas trop les choses.
- « Je ne m’attendais pas à ce que vous viviez dans un endroit pareil avec un bébé… » Lança le jeune homme en continuant d’observer la petite pièce vétuste.
- « Tout le monde n’a pas de l’argent comme vous ! » Cracha la jeune femme alors qu’elle était assez sur la défensive avec lui, en fonction des paroles qu’il avait à son égard.
- « Qu’est-ce qui vous fait dire que j’ai de l’argent ? » Questionna Jack en la regardant droit dans les yeux, assez surpris.
Samantha but une gorgée de son café et pouffa à peine de rire, avant de poser sa tasse sur le meuble à ses côtés, puis de reprendre la parole en plongeant son regard dans le sien.
- « J’ai pu examiner votre voiture… » Expliqua Samantha avant de poursuivre « Des sièges en cuir, dernier modèle de la collection, toutes options comprises… Je pense qu’il ne faut pas être né de la dernière pluie pour le comprendre. »
- « Très observatrice à ce que je vois ! » Sourit le jeune homme, la trouvant vraiment de plus en plus intéressante.
- « Et votre tenue également ! » Ajouta la jeune femme en le jaugeant du regard « Griffé haute couture, chemise en soie, boutons de machette, pince à cravate… en or à priori. Mocassin italien, Rolex au poignet… »
- « En effet… Vous avez l’œil… J’ai de l’argent ! » Rit Jack devant la persévérance de la jeune femme, ne s’attendant pas à ce qu’elle ait pu remarquer autant de choses en si peu de temps « Je suis à la tête de la plus grande entreprise du pays… O’Neill Entreprise, vous connaissez peut-être ? »
- « Ça me dit quelque chose oui. » Répondit Samantha en reprenant sa tasse de café pour en boire une nouvelle gorgée.
- « Mais je viens d’apprendre de la bouche de mon avocat que je risque de tout perdre si je ne règle pas rapidement un problème conséquent. » Expliqua le jeune homme en buvant à son tour le café que la jeune femme lui avait proposé.
- « Et donc ? » Questionna la jeune femme en fronçant les sourcils « Je ne comprends pas vraiment où vous voulez en venir à me parler de tout ça… Dans la voiture, vous m’avez parlé d’une proposition de travail… Laquelle est-elle ? »
- « Je suis un homme… Un père célibataire… Tous mes actionnaires et mes potentiels clients ont femme et enfants… » Commença donc par expliquer Jack en la regardant droit dans les yeux « Pour tout ce petit monde, le noyau familial est une composante importante de la vie sociale… Or moi, je n’ai que mon travail, la vie sociale, l’enfant, mais pas la femme. »
- « Mais encore ? » Questionna Samantha ne voyant toujours pas où il voulait en venir.
- « Mes prochaines réunions vont être remplies par des réunions au restaurant les midis en compagnie de ces fameuses personnes axées sur la famille… » Déclara le jeune homme « Quant au soir, il s’agit de soirées mondaines avec ces mêmes personnes. »
- « Comme ce doit être des journées affreuses pour vous de devoir manger au restaurant tous les midis en plus de devoir vous rendre à des soirées mondaines. » Se moqua gentiment la jeune femme en roulant des yeux, ne connaissant pas tout cela.
- « Ne vous moquez pas ! » Grogna Jack en la toisant du regard, avant de poursuivre « C’est vraiment affreux lorsqu’on déteste ce genre de chose. »
- « Vous pourriez en venir au fait maintenant ? » Questionna Samantha en étouffant quelque peu un bâillement « Je suis assez fatiguée et j’aimerai pouvoir aller me coucher. »
- « En parlant de ça, où est votre chambre ? » Demanda le jeune homme en fronçant les sourcils « Je vous ai vu entrer dans la chambre de votre fille et dans la salle de bain, mais je ne vois pas de troisième porte. »
- « Tout simplement parce qu’il n’y en a pas. » Répondit la jeune femme, le rouge aux joues de honte « Vous êtes justement assis sur mon lit. »
Jack grimaça quelque peu en apprenant ce genre de chose, puis il la regarda à nouveau dans les yeux afin de pouvoir cette fois, lui parler plus sérieusement de son offre.
- « J’ai besoin d’une femme pour m’accompagner à chacune de ces réunions et de ces soirées. » Expliqua rapidement Jack en posant sa tasse de café vide à ses côtés « Si vous êtes d’accord pour prendre ce rôle durant toute la semaine à venir, je vous proposerai en contrepartie un salaire conséquent pour vous aider. »
- « Qu’est-ce que vous appelez conséquent ? » Questionna Samantha, souhaitant pouvoir peser le pour et le contre de cette proposition des plus soudaines.
- « Dans le genre… rembourser vos dettes ? » Proposa le jeune homme en souriant doucement puis ajoutant « Et je vous en offrirai le double afin que vous puissiez avancer dans la vie le temps de vous trouver un meilleur travail… Vous pourrez ainsi vous trouver une maison plus saine pour vous et votre fille. »
- « Vous ne connaissez pas le montant des dettes que j’ai sur le dos ! » Souffla la jeune femme toute penaude et évitant soigneusement son regard « Mon ex m’a laissé sur le dos un crédit de voiture ainsi que des dettes de jeux. »
- « Etant donné l’immense service que vous allez me rendre si vous acceptez de m’aider cette semaine, je peux me permettre de vous aider à mon tour avec de l’argent. » Sourit Jack en cherchant à retrouver son magnifique regard « Vous allez tout de même m’aider à sauver ma société. »
Ne sachant que faire pour le moment alors que la proposition d’argent du jeune homme l’intéressait grandement pour pouvoir s’en sortir quelque peu financièrement, la jeune femme se leva de son canapé et fit quelques pas dans la pièce.
Elle observa la pièce sachant dans quelle misère elle vivait alors que ses yeux se posèrent sur la porte derrière laquelle Emma devait dormir profondément dans son lit.
La jeune femme tourna à nouveau la tête et ses yeux tombèrent sur une photo d’elle et de sa fille à la maternité, qu’une sage-femme avait prise pour l’aider.
C’était d’ailleurs la seule photo qu’elle avait les représentant toutes les deux étant donné qu’elle ne pouvait prendre une photo d’elles deux, seule.
- « D’accord ! » Souffla la jeune femme, acceptant ainsi pour le bien-être de son bébé, puis elle se tourna face à Jack « Par contre, je voudrais que vous notiez tout cela par écrit… Je veux pouvoir avoir une preuve de ce que vous avez dit… Je n’tiens pas à me faire avoir une nouvelle fois par un homme. »
- « Bien sûr ! » Répondit Jack en se redressant du canapé « Si vous êtes d’accord, je vous l’apporterai demain matin, en venant vous chercher avec vos affaires pour vous emmener toutes les deux chez moi. »
- « Ah… » Fit Samantha surprise et ne s’attendant pas à une chose pareille « Nous allons devoir aller vivre chez vous ? »
- « Ce sera plus simple pour l’organisation, Samantha. » Déclara le jeune homme en lui souriant dans le but de la rassurer, puis se dirigeant vers l’entrée de l’appartement « Allez, je vais vous laisser vous reposer maintenant. »
- « D’accord ! » Répondit la jeune femme en le suivant vers la porte « Vers quelle heure passerez-vous nous chercher ? »
- « Est-ce que neuf heures vous conviendrait ? » Questionna Jack en lui souriant.
- « Nous serons prêtes. » Souffla Samantha, inquiète quant à leur futur à toutes les deux, mais ravie de pouvoir sortir de cette maison pendant une bonne semaine.
- « Dans ce cas, je vous souhaite une bonne nuit. » Dit le jeune homme en se penchant vers elle pour déposer un tendre baiser sur sa joue « A demain. »
- « Bonne nuit à vous. » Répondit la jeune femme quelque peu surprise par ce geste « A demain. »
Jack tourna les talons et quitta les lieux avant d’aller prendre les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur pour sortir du bâtiment et récupérer sa voiture.
La jeune femme ferma sa porte après son passage en mettant les verrous, puis elle posa deux doigts sur sa joue, à l’endroit où il l’avait embrassée avant de sourire comme une imbécile.
Après cela, elle tourna les talons afin de rejoindre la fenêtre de son appartement et le vit sortir du bâtiment avant de s’approcher de sa voiture.
Ce dernier tourna la tête dans sa direction et lui adressa un petit sourire avant de lui faire un petit signe de la main auquel elle répondit timidement, puis il monta dans sa voiture.
Jack mit le moteur de sa voiture en route et quitta les lieux, alors qu’elle observa la voiture s’éloigner de chez elle, puis quitta la fenêtre une fois qu’il ne fut plus dans son champ de vision.
Elle ferma le double rideau et se tourna pour observer son appartement se disant qu’elle ne pouvait vraiment pas rester ici avec son bébé, se convaincant en même temps qu’elle avait bien fait d’accepter la proposition de travail de cet inconnu si charmant.
La jeune femme récupéra ensuite les deux tasses de café vides pour aller les mettre dans l’évier, se disant qu’elle aurait le temps de les laver le lendemain matin, avant de quitter sa maison.
Doucement, elle se rendit dans la chambre de sa fille et se contenta de l’observer par-dessus le berceau, trouvant son petit ange vraiment magnifique.
- « Dans quelques temps, notre vie va changer pour toutes les deux, mon ange. » Souffla la jeune femme en la regardant avec tendresse « Nous allons enfin pouvoir être heureuses et quitter cette affreuse maison dès que je nous aurai trouvé quelque chose de plus convenable.
Samantha caressa tendrement la joue de sa fille, remonta les couvertures sur elle et lui déposa un tendre baiser sur la joue.
Elle tourna ensuite les talons et se dirigea vers la sortie de la chambre, espérant qu’elle n’allait pas la réveiller…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?