baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > A la recherche d’une famille > Chapitre 13 : Pouvoir se détendre

Chapitre 13 : Pouvoir se détendre

Titiasyl, mercredi 16 décembre 2015

Une fois leurs achats terminés, ils quittèrent les magasins alors que Jack regarda Samantha avec attention.
- « Depuis quand tu n’as pas pris soin de toi, Sam ? » demanda le jeune homme en souriant doucement.
- « Pris soin de moi ? » fit la jeune femme, stupéfaite par la question.
- « Oui. » répondit Jack « Te faire chouchouter, coiffer, manucurer… Des trucs de filles quoi. »
- « Oh, ça. » grimaça Sam « En fait, jamais. »
- « Jamais ? » s’exclama le jeune homme alors qu’il guidait toujours la poussette « Pourquoi ? »
- « Parce que je n’en ai jamais eu le temps. » souffla la jeune maman en continuant de marcher « Et puis, je n’ai pas non plus l’argent pour le faire. »
La petite famille remontait les allées lorsque Jack vit une boutique qu’il l’intéressa grandement.
- « Tu sais quoi ? » sourit le jeune homme, fier de lui « Ben maintenant, y a l’argent… Et le temps. »
Sans lui laisser le temps de répondre, Jack poussa Sam à avancer vers la boutique qu’il avait repérée un peu plus tôt.
- « Mais où me conduis-tu ? » demanda la jeune femme, tout en se laissant faire.
- « Tu verras bien. »
Ils entrèrent quelques minutes plus tard dans la boutique alors qu’il s’agissait d’un salon de coiffure.
Le gérant des lieux aperçut Jack avant de diriger vers lui afin de le saluer.
- « Mon vieil ami. » sourit l’homme « Comment vas-tu depuis le temps ? »
- « Je vais très bien Marco. Je te remercie. » sourit le jeune papa, ravi de le revoir « Et toi ? Les affaires se portent bien ? »
- « Ca va merci. » répondit Marco « Mon salon se porte à merveille comme tu peux le constater. »
En effet, en regardant autour de lui, Jack se rendit compte qu’il y avait beaucoup de clientes dans le salon.
- « Mais je manque à tous mes devoirs. » se sermonna le jeune homme avant de continuer « Marco, je te présente ma compagne Samantha. Chérie, voici Marco. C’est un très vieil ami. »
- « Ravi de vous connaître. » sourit le gérant en la saluant poliment.
- « Moi de même, monsieur. » fit Sam, un peu gênée.
- « Marco, je sais que tu as du monde, mais.. » commença Jack « As-tu un petit moment à consacrer à Sam ? Elle a besoin d’être dorloter. »
- « Oh non, ce n’est pas la peine voyons. » s’empressa de dire Sam « Je peux parfaitement rester comme je suis. »
- « Saaamm. Je t’offre un moment de détente. Toi, tu as seulement à en profiter. » renchérit le jeune homme, voulant vraiment qu’elle ait du temps pour elle.
- « Ne t’inquiète pas, Jack. » sourit Marco en prenant la main de Sam « Je vais m’occuper personnellement de ta compagne. Reviens dans une heure. »
Sans lui laisser le temps de réagir, le gérant tira la jeune femme derrière lui en direction des bacs afin de commencer à lui laver les cheveux.
Marco profita du moment pour effectuer un massage du cuir chevelu à Sam alors qu’elle ferma les yeux sous le bien-être ressenti.
Jack sourit de toutes ses dents en la voyant faire et commença à se diriger vers la sortie avec les enfants.
- « Nous serons dehors pendant que tu profites de ton petit moment. » fit le jeune homme avant de quitter le salon.
Sachant Sam entre de très bonnes mains, Jack s’éloigna des lieux pour rejoindre une boulangerie un peu plus loin.
Là, il acheta quatre pains au chocolat puis emmena les enfants vers une terrasse ombragée.
- « Tiens, Charlie. » fit Jack en donnant une viennoiserie à son fils.
- « Merci papa. » sourit le petit garçon avant de mordre dans son goûter.
- « Et voici pour la demoiselle. » sourit le jeune homme en donnant une moitié de pain au chocolat à Emma.
- « Da… da… da... » s’exclama la petite fille en le portant déjà à sa bouche.
Jack sourit de la voir faire avant de prendre un pain au chocolat et de mordre dedans.
Quelques instants plus tard, Emma pointa du doigt le sachet de viennoiseries alors qu’elle semblait vouloir quelque chose.
- « Daaaaaa… »
- « C’était bon, ma princesse ? » sourit Jack, ravi de voir qu’elle avait tout mangé.
- « Daaaaaaaaa. » s’énerva la petite fille en montrant toujours le sachet.
- « Oh, tu veux l’autre moitié c’est ça ? » comprit enfin le jeune homme avant de lui tendre ce qu’elle réclamait, tout en riant de la voir mordre à pleine dent dans le pain au chocolat « Petit ventre sur pattes. »
Une fois que les enfants eurent terminé leur goûter, Jack leur essuya les mains ainsi que le visage avant de se lever.
- « Allez, allons rejoindre Sam. » fit le jeune homme « Sa séance doit être terminée. »
Une fois à l’intérieur du salon de coiffure, Jack découvrit Sam, alors que celle-ci arborait une magnifique nouvelle coiffure.
- « Tu es superbe. » fit le jeune homme, semblant subjugué.
- « Merci. » rougit la jeune femme, sous le compliment.
- « Tu es pas pareille qu’avant. » souffla Charlie « Mais tu es trop belle comme ça. »
- « C’est gentil, merci mon bonhomme. » sourit Sam en lui faisant un bisou.
- « J’ai pris soin de ta compagne comme tu peux le voir. » sourit Marco alors qu’il s’approchait de la petite famille « J’ai coupé ses cheveux un peu plus court, en faisant un dégradé léger. Et comme son visage s’y prête, je lui ai créé une frange. »
- « Tu as fait un excellent travail. » sourit Jack « Merci beaucoup Marco. »
- « C’était un réel plaisir mon ami. »
Après avoir payé le gérant, la petite famille quitta le salon de coiffure pour rejoindre la voiture.
- « Merci beaucoup, Jack » fit Sam, un immense sourire aux lèvres « Ce moment m’a fait un bien fou. »
- « Ça m’a fait vraiment plaisir de te l’offrir. » répondit Jack, ravi.
Arrivés à la voiture, Sam installa les enfants dans les sièges auto pendant que le jeune homme pliait la poussette pour la mettre dans le coffre avec les différents sacs de courses.
Après quelques minutes de route, Jack se gara devant la maison et coupa le moteur.
Sam récupéra Emma ainsi que Charlie alors que le jeune homme prit les sacs dans le coffre afin de les donner aux servants.
Ceux-ci s’occupèrent de laver les vêtements tandis qu’un autre rangea la poussette.
Pendant ce temps, le couple était allé s’installer dans le salon afin de pouvoir discuter un peu et faire plus ample connaissance.
- « Au fait, quelles sont vos dates de naissance à Emma et à toi ? » demanda Jack alors que les deux enfants jouaient non loin d’eux.
- « Emma est née le six novembre. » répondit Sam en regardant sa fille « Mon anniversaire est le vingt-neuf décembre. Et les vôtres ? »
- « Charlie est né le cinq septembre. » l’informa le jeune homme « Et moi, le vingt octobre. »
- « C’est amusant, nos mois d’anniversaires se suivent. » fit la jeune femme, en souriant doucement.
- « C’est vrai. » accorda Jack avant de poser une autre question « Tu aimes faire quoi pendant tes temps libres ? »
- « Lorsque j’avais encore le temps de le faire, j’aimais beaucoup lire, observer les étoiles… » répondit Sam « J’aimais aussi nager, faire du jogging et le hockey. »
- « Alors là. » s’exclama le jeune homme en écarquillant les yeux de stupeur.
- « Quoi ? » s’inquiéta la jeune femme « J’ai dit quelque chose de mal ? »
- « Oh non, du tout. » sourit Jack pour la rassurer « C’est juste que c’est la première fois que je rencontre une femme qui aime les mêmes choses que moi. Et tu aimes aussi les Simpson ? »
- « Je ne sais pas, je ne connais pas. » répondit Sam « Comme je n’ai pas la télévision, je n’en ai jamais regardé un épisode. »
Ils continuèrent leur discussion lorsque des éclats de rire retentirent dans la pièce.
En tournant la tête vers les enfants, ils aperçoivent Charlie courant à quatre pattes derrière Emma alors qu’elle fonçait de la même manière tout en riant.
Voyant que le courant passait bien entre les deux petits, les deux adultes ne purent s’empêcher de sourire, ravis de cette situation…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?