baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > A la recherche d’une famille > Chapitre 41 : Des gardes du corps

Chapitre 41 : Des gardes du corps

Titiasyl, mercredi 13 janvier 2016

Une fois tout le monde habillé, ils quittèrent la maison un peu plus tard pour se rendre au restaurant « Le plaza ».
C’est ainsi qu’ils retrouvèrent tous les invités de la semaine après un petit temps de route.
Jack prit le temps de saluer les invités un par un, alors qu’il finit par se retrouver face à celui qui avait mis sa main sur les fesses de Samantha, le lundi soir.
Tout en gardant le sourire, le jeune homme lui serra la main avant de s’approcher de lui.
- « Touche encore une fois ma femme et je t’explose la gueule ! » marmonna Jack en lui broyant les doigts « Suis-je bien clair ? »
L’homme se contenta de hocher la tête, blanc comme un linge avant que Jack ne lui relâche la main afin de passer à un autre invité.
Sur place, Samantha grimaça discrètement lorsqu’elle aperçut les cinq grognasses du lundi.
- « Je garde les enfants avec moi. » sourit Jack avant d’ajouter « Tu pourras prendre quelques petites choses au buffet pour eux comme ça. Sauf si tu préfères les emmener au buffet directement, bien sûr. »
- « Non, vas-y. » répondit la jeune femme « Ce sera plus rapide et plus facile si j’y vais sans eux. »
- « Je vais aller vers là-bas » fit le jeune homme en montrant un coin de la salle un peu à l’écart.
- « D’accord, je vous y rejoins dans pas longtemps. » sourit Samantha avant de s’éloigner d’eux.
A mi-chemin, la jeune femme se retourna afin de voir le père de sa fille discuter agréablement avec son ami politicien.
Rassurée de le voir en bonne compagnie, Samantha se dirigea de nouveau vers le buffet afin de prendre quelques petites choses à grignoter pour eux et les enfants.
Après avoir soufflé un bon coup, la jeune femme passa devant les cinq femmes alors qu’elle les entendit médire sur son couple.
- « Tu penses vraiment qu’ils sont ensemble ? » fit une des cinq femmes « Parce que, franchement, on ne les a jamais vus s’embrasser ou même se tenir la main. »
- « Moi, je suis certaine qu’ils jouent la comédie. » fit une des quatre autres.
Furieuse d’entendre de telles choses, la jeune femme fit finalement demi-tour et alla retrouver Jack.
Sans attendre, elle lui prit Emma des bras avant de mettre sa fille dans les bras du politicien.
Ne laissant pas Jack réagir, Samantha l’empoigna par sa cravate et l’embrassa avec passion dans tout le monde.
Étrangement, Emma resta tranquillement dans les bras du gentil politicien alors qu’elle observait ses parents avec attention.
- « Da… da… da… » Fit la petite fille en tapant dans ses mains.
- « Beurk ! » Grimaça Charlie en détournant le regard.
Une fois le baiser terminé, le jeune homme la regarda avec un grand sourire béat.
- « Waouh… » s’exclama-t-il « C’est en quel honneur ? »
- « J’en mourais d’envie. » rougit la jeune femme.
Le jeune homme ne put que sourire sous ses paroles puis Samantha l’embrassa une dernière fois avant de retourner au buffet, fière d’avoir clouer le bec aux cinq grognasses et des papillons dans le ventre d’avoir pu embrasser Jack.
- « Da da da.. » fit alors Emma, désireuse de retourner dans les bras de son papa.
Le jeune homme la reprit contre lui sous le sourire de son ami.
- « Je crois qu’elle avait hâte de retrouver les bras de son papa. » fit Jack, heureux comme tout.
- « Oui, je crois aussi. » répondit simplement le politicien, en souriant.
Le temps passa doucement et agréablement pour tout le monde.
Samantha avait rapporté une belle assiette de mets provenant du buffet et les enfants avaient bien mangé, tout comme les adultes.
Un peu plus tard dans la soirée, Charlie commença à se tortiller sur place, tout en se tenant l’entrejambe.
- « Tu veux aller faire pipi, mon poussin ? » lui demanda la jeune femme en le voyant faire.
- « Non non. » répondit le petit garçon tout en continuant à se trémousser.
- « D’accord. » sourit Samantha « Mais on va quand même aller aux toilettes. »
Sans attendre, la jeune femme prit la main de Charlie dans la sienne et le conduisit aux toilettes afin qu’il puisse y faire ses petites affaires.
Profitant de l’absence de Samantha, une chinoise en profita pour approcher Jack.
En effet, depuis le mercredi, elle mourait d’envie de pouvoir approcher le jeune homme afin de lui faire une gâterie.
Féline, elle s’avança vers lui et se colla à lui contre son flanc sans même faire attention à Emma, toujours dans les bras de son papa.
- « Tu peux faire de moi ce que tu désires, beau mâle. » susurra-t-elle d’une voix qu’elle voulait sexy avant d’avancer sa main pour caresser la joue de Jack.
Mécontente que cette femme essaie de lui prendre son papa, Emma profita du passage de cette main à proximité de sa bouche pour y planter ses petites quenottes de toutes ses forces.
- « AHHHHHHHHHHHHHHHHHHH » hurla de douleur la chinoise en secouant sa main, espérant faire disparaître le mal.
De son côté, la petite fille lui offrit son plus beau sourire alors qu’elle s’applaudissait par la même occasion.
- « Espèce de sale petite peste. » gronda la femme en toisant le bébé.
Au même moment, Samantha sortit des toilettes et entendit le hurlement poussée par la chinoise.
Rapidement, la jeune femme sentit la colère monter en elle et accéléra le pas, faisant presque courir Charlie à ses côtés.
- « Je ne vous permets pas d’insulter ma fille. » gronda Jack alors qu’il se retenait d’hurler.
- « Maman, pas si vite. » souffla le petit garçon, essoufflé.
- « Désolé, mon poussin. » répondit la jeune femme « Mais maman doit défendre papa. »
Samantha arriva en quelques minutes auprès de son homme avant de lâcher la main de son fils.
En un rien de temps, elle attrapa la chinoise par les cheveux avant de la jeter violemment plus loin.
- « Je t’ai déjà dit de ne pas toucher mon homme. » hurla Samantha, furieuse avant d’enchaîner « La gifle de mercredi ne t’a pas suffi peut-être ? Tu en veux une autre ? »
- « Sale pétasse ! » grogna la chinoise en se relevant « Salope ! Comment oses-tu me toucher ? »
N’aimant pas les mots sortant de la bouche de cette femme, Charlie se dirigea vers elle avant de lui mettre un gros coup de pied dans le tibia.
- « Arrête d’embêter ma maman vilaine ! » gronda le petit garçon afin de défendre sa maman « Tu es une méchante pas belle ! »
- « Ferme-la sale morveux. » gronda la chinoise avant de commencer à lever la main vers lui.
- « C’est ça. » menaça Samantha en empoignant le poignet de la mégère « Touche mon fils et je t’explose ta gueule. C’est clair ? »
Tout le monde observait la scène mais personne n’esquissa le moindre geste pour aider la femme.
Même les autres invités chinois la toisaient du regard, comme furieux de voir un tel comportement chez un des leurs.
- « Da da da da.. » râla Emma alors qu’elle semblait vouloir se mesurer une nouvelle fois à la femme.
- « Eh, reste-là toi. » grogna gentiment Jack « Pas la peine d’essayer de te suicider pour cette grognasse. »
La petite fille se calma tout de suite et se blottit tranquillement contre son papa, attendant ainsi le retour de sa maman.
- « Je veux ce mâle. » fit la chinoise en voulant tout de même tenter sa chance.
- « Ce mâle, comme vous dites, est mon mari et le père de mes enfants. » gronda Samantha, furieuse « Je vous interdis de l’approcher sous peine que je vous raye de la surface de la planète. »
Assistant au spectacle, Jack se tourna vers son ami alors que celui-ci se délectait également du spectacle.
- « Tu as vu mes supers gardes du corps ? » dit fièrement le jeune homme « Il ne risque pas m’arriver quoique ce soit avec eux. »
- « Ah ça, c’est certain mon ami. » rit le politicien « Celui qui voudra essayer risque de recevoir un certain nombre de coups avant de pouvoir t’approcher. »
Morte de honte, la femme s’éclipsa alors que Jack et Samantha ne purent s’empêcher de rire devant la réaction des enfants…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?