baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > A la recherche d’une famille > Chapitre 52 : Fini de jouer

Chapitre 52 : Fini de jouer

Titiasyl, dimanche 24 janvier 2016

En matinée, Arthur s’était rendu dans la chambre de Jack afin d’ouvrir les doubles rideaux pour les réveiller tous les deux, sachant que Charlie ne se trouvait pas dans son lit.
- « Bonjour monsieur ! » Lança le majordome « Avez-vous bien dormi ? »
- « J’ai connu mieux, Arthur… » Répondit Jack en s’asseyant dans le lit « Merci. »
Le domestique quitta la chambre afin d’aider Mary dans la préparation du petit-déjeuner, pendant que Jack se rendit dans la salle de bain afin de prendre sa douche.
Une fois prêt, il retourna dans la chambre pour réveiller son petit garçon et le conduisit dans sa chambre afin de l’aider à enfiler sa tenue pour la journée.
Évidemment, la peluche d’Emma, la nuisette de Samantha et la photo des filles le suivaient partout et ils se retrouvèrent donc avec le tout dans la salle à manger.
Tous les deux s’installèrent à table, sachant que la journée serait une fois de plus déprimante du fait d’avoir perdu leur joie de vivre au départ de Samantha et Emma.
Aussi, Jack ne put que boire un café, ne pouvant rien avaler de plus, alors que Charlie se força simplement à boire qu’un jus d’orange, refusant tout ce qu’Arthur lui proposait.
Ce dernier n’aimait pas voir le petit garçon partir pour une journée d’école sans rien dans l’estomac et Jack n’aimait pas cela non plus.
- « Charlie ! » Gronda le jeune homme en lui faisant les gros yeux « Ecoute Arthur et mange quelque chose ou tu ne tiendras pas à l’école. »
- « Je n’veux pas aller à l’école. » Grogna le petit garçon en croisant ses petits bras contre sa poitrine « Je veux aller voir maman. »
N’en pouvant plus, Jack se passa une main sur le visage pour ne pas s’énerver, avant de poser son regard sur sa montre, réalisant qu’ils devaient y aller s’ils ne voulaient pas être en retard.
- « Allez, va chercher ton sac à dos qu’on y aille. » Ordonna Jack en posant sa serviette sur la table.
Le petit garçon descendit de sa chaise sans rien oublier et se rendit dans l’entrée pour prendre son sac à dos afin de tout mettre dedans.
- « Va poser tout ça dans ta chambre, bonhomme. » Dit Jack « Tu les retrouvera ce soir. »
- « Non ! » Fit le petit garçon en les gardant contre lui « Je veux les prendre avec moi à l’école. »
- « Charlie ! » Lança le jeune homme en se mettant à sa hauteur et lui montrant les objets « Si tu ne les poses pas dans ta chambre, tes copains risquent de te les prendre et tu ne seras pas content. »
- « C’est pour ça que je vais laisser la peluche d’Emma à la maison avec la chemise de maman… et que je vais prendre que la photo. » Répondit Charlie en la glissant déjà dans son sac à dos.
Mais rapidement, Jack lui prit le sac des mains et retira la photo pour la déposer sur le meuble de l’entrée, avant de le lui rendre.
- « Non ! La photo, elle reste ici aussi. » Déclara Jack en se mettant face à lui, voyant les larmes naître dans ses petits yeux « Si tu la mets dans ton sac à dos, tu risques de l’abîmer ou de la perdre. »
Le petit garçon fut quelque peu sceptique des paroles de son père, mais il finit tout de même par l’écouter, avant d’aller prendre place dans la voiture.
Jack s’installa derrière le volant et fit route en direction de l’école, après avoir récupérer ses affaires dans son bureau, ainsi que son téléphone portable qu’il avait oublié dans celui-ci la veille au soir.
- « Tu sais Charlie. » Fit Jack en l’observant par moment de par son rétroviseur intérieur « Les choses ne changeront pas… Samantha et Emma ont leur vie dans leur maison. »
- « Pourtant… » Dit tristement le petit garçon « Quand maman m’a fait un câlin avant d’aller dormir, elle m’a dit qu’elle ne voulait pas partir. »
- « Quoi !!! » Lança le jeune homme, le cœur bondissant dans sa poitrine « Comment ça elle ne voulait pas partir ? »
- « Oui ! » Répondit Charlie en regardant le paysage « Elle voulait rester à la maison avec nous… mais toi, tu l’as quand même ramenée dans sa maison. »
Jack ne put rien répondre de plus à cela, alors que son cœur se brisa d’entendre une chose pareille, puis il déposa son petit garçon à l’école.
Une fois entre les mains de la maitresse et après lui avoir déposé un baiser sur la joue, Jack retourna dans sa voiture et attrapa son téléphone portable, souhaitant appeler la jeune femme pour lui demander si les paroles de Charlie étaient vraies.
Il fut surpris de découvrir un message de la jeune femme et l’ouvrit rapidement, espérant que tout allait bien pour elles : « Emma est effrayée par l’orage. Je n’arrive pas à la calmer et elle te réclame. Penses-tu que tu pourrais venir la calmer quelques instants ? Merci, Samantha. »
Jack regarda l’heure du message et constata qu’elle lui avait envoyé dans la nuit, avant de pester contre lui-même pour ne pas avoir gardé l’appareil avec lui.
Décidé à mettre les choses au clair avec elle, il décida d’abandonner l’idée d’aller au travail en matinée pour prendre la route en direction de l’appartement de la jeune femme…
Après quelques minutes de route, Jack arriva non loin du domicile de la jeune femme et découvrit des choses qui le surprirent grandement.
Sous la pluie, Samantha se trouvait en tenue de nuit, Emma dans ses bras et également en pyjama, alors qu’elle hurlait et qu’un homme tentait de la prendre des bras de sa mère.
Comprenant le problème, Jack abandonna rapidement sa voiture et fonça rapidement dans leur direction afin de pouvoir les aider.
Sur place, il leva son poing et le laissa s’abattre sur le visage de l’assaillant, le forçant ainsi à relâcher son emprise sur Emma.
Rapidement, il mit Samantha derrière lui afin de les protéger de son corps, puis déposa les clés de sa voiture dans ses mains.
- « Va à la voiture et enfermez-vous à l’intérieur. » ordonna Jack en colère, mais gardant toujours Jonas à l’œil.
Surprise de voir que Jack était là et effrayée par ce qu’il se passait, la jeune femme ne dit rien, prit les clés de ses mains et se dirigea vers la voiture du jeune homme.
Emma hurlait toujours de terreur dans ses bras et Samantha ouvrit les portières avant de s’installer à l’intérieur où elle mit le contact pour allumer le chauffage afin de les réchauffer.
En effet, entre la pluie, le froid et les tenues qu’elles portaient, elles avaient toutes les deux les lèvres bleues, alors qu’Emma tremblait dans les bras de sa maman.
Pendant ce temps, terriblement en colère contre ce type, Jack avait déjà enchaîné quelques coups contre ce dernier pour lui faire le plus de mal possible, sachant qu’il ne pouvait que s’agir de Jonas.
Jack ne connaissait pas cet homme mais savait qu’il avait fait beaucoup de mal à Samantha et ne pouvait supporter de le laisser partir sans rien faire, aussi, il multipliait les coups de poing ainsi que les coups de pied à son attention.
Plus tard, une fois Jonas allongé sur le sol, n’ayant rien compris à ce qu’il lui arrivait, Jack se pencha à ses côtés et l’attrapa par le col de sa chemise pour le toiser du regard :
- « Si jamais tu t’approches à nouveau d’elles, je te tue. » Cracha Jack, les dents serrées de rage « Et tu n’imagines pas ce que je peux être capable de faire pour les gens que j’aime. »
Il le relâcha avec violence sur le sol, récupéra les sacs de Samantha et Emma sur le trottoir avant d’aller les mettre dans le coffre de sa voiture, puis il monta dans sa voiture, afin de s’installer derrière le volant en verrouillant les portes.
- « Waouh ! » Lança ce dernier en remarquant l’immense chaleur de l’habitacle.
- « Emma était gelée. » Répondit rapidement Samantha inquiète « Il fallait que je la réchauffe avec le chauffage. »
- « Tu ne sembles pas avoir plus chaud qu’elle. » Sourit Jack, ravi de pouvoir les avoir à nouveau avec lui.
- « Pa… pa… » Cria Emma de joie en le reconnaissant et tendant les bras dans sa direction, souhaitant pouvoir à nouveau se blottir dans ses bras.
Avec grand plaisir, Jack tendit les bras dans sa direction afin de la prendre contre lui en lui déposant quelques baisers sur le visage.
- « Tu m’as manquée aussi, ma princesse. » Sourit le jeune homme, avant de se contorsionner pour retirer sa veste, puis de l’enrouler avec, avant de regarder la jeune femme à ses côtés « Qu’est-ce qui s’est passé ? »
- « Le propriétaire nous a expulsées sans me laisser le temps de payer mon loyer. » Expliqua la jeune femme en larmes « Je n’ai eu que quelques minutes pour faire nos sacs avant qu’il ne nous mette dehors sans nous laisser le temps de nous changer. »
- « Quel connard alors ! » Grogna Jack d’apprendre une telle chose et attrapant le plaid qui traînait sur le siège arrière pour le lui donner afin qu’elle puisse se réchauffer aussi « Et ce type ? Jonas je présume ? »
- « Je crois que c’est à cause de lui si je suis à la rue aujourd’hui. » Répondit-elle, pleurant toujours « Il est arrivé une fois que j’étais dehors pour me prendre Emma… J’ai eu tellement peur qu’il y parvienne et… et personne ne venait m’aider malgré mes cris. »
- « Rassure-toi, c’est terminé maintenant. » Déclara Jack en posant l’une de ses mains sur sa joue, afin de plonger son regard dans le sien « Il n’est pas prêt de revenir maintenant. »
- « En général, il n’abandonne jamais. » Souffla Samantha en tentant de chasser ses larmes, rapidement remplacées par d’autres.
- « S’il n’abandonne pas, c’est qu’il est suicidaire… » Dit Jack avant de remettre la petite fille sur les cuisses de sa maman « Allez, on rentre à la maison. »
La jeune femme attacha sa ceinture de sécurité en gardant sa fille sur ses cuisses, alors que Jack fit route en direction de sa maison pour les ramener avec lui…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?