baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > OS > OS Séries > Série d’OS sur 10 bonnes raisons de > 10 bonnes raisons de ne pas partir pour Washington

10 bonnes raisons de ne pas partir pour Washington

Titiasyl, mercredi 3 février 2016

Série : Stargate SG-1.

Genre/Pairing : Romance Jack/Sam.

Personnages : Jack et Sam

Résumé : Sam donne dix bonnes raisons à Jack de ne pas partir pour Washington…

Saison : 8 (Jack est général, Sam est colonel, Jacob et Janet sont décédés, Sam a rompu ses fiançailles avec Pete et Kerry a rompu avec Jack).

Disclamer : Les personnages de la série appartiennent aux créateurs et à la MGM sauf certains personnages que nous avons nous-même inventés ;)

Les caractères des personnages ne sont pas repris dans cette histoire.

Bonne lecture à tous et à toutes…

*******************************************

Le Général O’Neill se trouvait chez lui en train de faire des cartons en vue de son départ pour la capitale quelques semaines plus tard.
L’entrain n’était pas franchement là, mais le déménagement ne se ferait pas tout seul.
Alors qu’il allait commencer à s’attaquer à son salon, la sonnette de la porte d’entrée retentit.
C’est en râlant qu’il se dirigea vers celle-ci.
- « Qui que vous soyez, foutez-moi la paix ! » Grogna Jack en ouvrant la porte, alors qu’il n’avait même pas regardé à qui il avait affaire.
- « Bonjour mon Général. » Fit Sam en souriant, ne relevant pas.
- « Carter ? » Dit le militaire surpris « Qu’est-ce que… Qu’est-ce que vous faites là à… vingt-deux heures ? »
- « Je viens pour vous parler de votre départ à Washington. » Répondit la jeune femme sérieusement « En fait, je viens surtout pour vous donner dix raisons afin de vous dissuader d’y aller. »
- « Dix raisons de me dissuader d’y aller !!! » Répéta le militaire en fronçant les sourcils « Vous êtes sûre que vous allez bien ? »
- « Mais je vais très bien, mon Général. » Lui susurra-t-elle en souriant. « Puis-je entrer ou comptez-vous me laisser sur le pas de la porte ?
- « Euh… oui… bien sûr ! » Répondit Jack en s’écartant de la porte « Entrez… J’ai du café tout frais, vous en voulez une tasse ? »
- « S’il vous plaît oui. » Répondit Sam en se dirigeant vers le salon dans une démarche féline.
Le militaire la regarda faire, alors qu’il se passa une main sur le visage, sentant son corps réagir doucement à la démarche qu’elle lui offrait.
- « Installez-vous au salon… » Dit Jack en refermant la porte derrière elle « Je vais chercher les tasses… Mais je vous écoute… Je crois que vous me parliez de dix raisons… Je vous écoute. »
- « Vous vous répétez mon Général. » Rit Sam, ravie de lui faire de l’effet « Alors raison numéro une : Vous serez seul là-bas. »
- « Euh… Je le suis déjà dans cette maison, Carter ! » Répondit le militaire surpris « Je suis seul ici… »
- « En effet. Mais là, je ne pourrai plus venir vous rendre visite quand j’en ai envie. » Dit la jeune femme tendrement.
- « Ma porte vous sera toujours ouverte, vous savez ! » Déclara Jack alors qu’il revenait dans le salon et tendait une tasse à la jeune femme « Vous pourrez venir me rendre visite à Washington quand vous le voudrez. »
- « Mais bien sûr. Il me faudra demander une permission et qu’elle me soit acceptée, prendre l’avion et vous rejoindre après vous avoir prévenu. Mais c’est vrai que ça sera quand j’en ai envie. » Râla Sam.
- « Bon d’accord… Ce sera plus compliqué que prévu mais vous pourrez tout de même venir me rendre visite à Washington ! » Répondit le militaire en prenant place à ses côtés dans le canapé « Et puis, je pourrais également revenir vous voir dès que je le pourrais. »
- « En même temps, vu ce qui vous attend là-bas, vous reviendrez vite à Colorado Springs. »
- « Que voulez-vous dire par là ? » Demanda Jack en fronçant les sourcils et buvant une gorgée de son breuvage.
- « La raison numéro 2 : Bonjour la ville et adieu les espaces verts. »
- « N’exagérez pas… Il y a tout de même des espaces verts à Washington ! » Lança Jack en bougonnant, puis reprenant « D’ailleurs, vous devez mieux les connaître que moi étant donné que vous avez vécu quelques années dans cette immense ville. »
- « C’est sûr que comparé au Minnesota et à ici, vous allez vous régaler. » Sourit la jeune femme fière d’elle « A part quelque petits parcs de rien du tout, vous n’aurez pas beaucoup d’arbres. »
- « Comment pouvez-vous comparer Washington au Minnesota, alors que vous avez toujours refusé d’y aller ? » Demanda Jack en la toisant du regard.
- « Faut quand même pas être devin pour savoir que le Minnesota est rempli de forets ! Et je regarde des documentaires à la télévision aussi ! » Râla Sam.
- « Mouais ! » Fit le militaire dubitatif et chassant les paroles de Sam d’un geste de la main « Pour le moment, vos deux premières raisons ne valent pas un clou… Allez, donnez-moi la troisième que je ris un peu plus. »
- « Pentagone = Politiciens et réunions barbantes. » Déclara la militaire « Vos deux grandes passions. »
- « J’avais déjà les politiciens et les réunions barbantes à Cheyenne Mountain depuis que j’ai pris le poste de Général de la base. » Dit Jack en la regardant droit dans les yeux, puis souriant doucement « Sauf qu’ici, j’ai le droit à des scientifiques casses pieds en prime. »
- « Dois-je le prendre pour moi ? » Demanda Sam en le toisant du regard.
- « Qu’en pensez-vous après huit années de travail côte à côte ? » Questionna à son tour le militaire en soutenant le regard de la jeune femme, amusé de la voir ainsi.
- « Raison numéro quatre : fini les moments SG-1. » Annonça la jeune femme pour changer de sujet.
- « Vous avez changé de sujet ! » Lança Jack ravi et fier de son coup, avant de reprendre « Mais c’est vrai que les moments avec SG-1 vont me manquer… Nous ne pourrons plus faire nos petites soirées les uns chez les autres, voire même en ville. »
- « Plus de soirées pizzas ni de Star Wars à volonté. » Rit Sam en le regardant.
- « Nous pourrons toujours le faire lorsque nous nous verrons… » Déclara le militaire en souriant doucement « A croire qu’en vous entendant parler, nous n’allons plus jamais nous revoir. »
- « Contrairement à moi, je pense que vous ne savez pas combien une réunion au Pentagone peut durer. » Répondit la jeune femme.
- « Et donc ? » Demanda Jack en fronçant les sourcils, ne voyant pas où elle voulait en venir.
- « Vous pouvez y passer la journée et la nuit. Alors je pense que vous allez avoir du mal à caser des soirées SG-1 dans votre emploi du temps. »
- « Ne vous inquiétez pas de cela… Je trouverai toujours du temps pour mes amis. » Répondit le militaire avant de la regarder droit dans les yeux « Raison suivante ? »
- « Raison numéro cinq : Uniforme d’apparat et cravate obligatoire. » Fit gaiement la militaire avant d’ajouter sachant qu’il avait horreur de cela « Et tous les jours. »
- « Argh… Je déteste ça… » Déclara Jack mécontent « En plus, je n’arrive toujours pas à mettre en place cette satanée cravate… Vous savez ? Ce truc avec lequel je vais finir par me pendre un jour tellement je déteste ça. »
- « Une bonne raison pour ne pas aller à Washington alors. »
- « Vous ne voulez pas que je parte, n’est-ce pas ? » Demanda le militaire un petit sourire sur les lèvres « Pourquoi ne pas me le dire directement au lieu de trouver l’excuse des dix raisons à me donner pour ne pas y aller ? Je vous pensais bien plus courageuse que cela, Carter ! »
- « Si je vous dis que je ne veux pas que vous partiez, vous allez me demander pourquoi. » Répondit Sam « Alors, j’ai trouvé plein de raisons à vous donner pour que vous restiez avec moi. Il faut bien que je vous montre ce que vous perdez en partant. »
- « Dans ce cas, je vous écoute ! » Dit Jack en buvant une nouvelle gorgée de son café « Continuez de me dire ce que je vais perdre en partant et donnez-moi cette sixième raison qui vous brûle les lèvres. »
- « Vous n’aurez plus personne pour vous couvrir si vous voulez vous cacher des politiciens. »
- « Je vous appellerai pour m’aider… » Sourit le militaire en la regardant droit dans les yeux « Je suis sûr que vous ne pourrez pas résister à l’envie d’aider votre Général préféré. »
- « A distance, cela risque d’être compliqué. » Sourit Sam rien qu’en y pensant.
- « Pourquoi ? » Demanda Jack en fronçant les sourcils, puis poursuivant en mettant sa main devant lui « Non, laissez-tomber ! Je vois que vous m’avez déjà oublié au point de ne plus vouloir m’aider… Tant pis… Je trouverais une autre jolie jeune femme pour m’aider à me couvrir des politiciens en plus de remettre ma cravate droite. »
- « N’importe quoi. Vous avez d’autres idioties de ce genre à me sortir ? » Gronda la jeune femme en le foudroyant du regard « Une autre femme, non mais ! Et puis quoi encore ! »
- « Seriez-vous jalouse, Carter ? » Questionna le militaire en souriant doucement de voir les joues de la jeune femme rosirent légèrement « Allez, donnez-moi une autre de vos raisons que je puisse continuer de rire, tiens. »
- « Très jalouse. » Râla la militaire « Raison sept : Avec qui regarderez-vous les Simpson ? »
- « Avec ma nouvelle amie de Washington ? » Proposa Jack en se retenant de rire sous le comportement de la jeune femme qui se trouvait face à lui.
- « Ah Ah très drôle ! » Gronda la jeune femme en le frappant sur l’épaule.
- « Ouch… Vous frappez votre supérieur hiérarchique à présent ! » Lança le militaire en la regardant droit dans les yeux « Vous risquez d’avoir des ennuis, Carter ! »
- « Et quel genre d’ennuis ? » Demanda Sam, aguicheuse.
- « Ok… » Fit Jack en mettant ses deux mains devant lui « On se calme… Dites-moi qu’elle est la nouvelle raison que vous m’avez trouvée plutôt… Ce sera plus intéressant. »
- « Vous n’aurez rien de plus si vous partez. » Fit la jeune militaire en déposant un baiser sur la commissure des lèvres du Général.
- « Je… waouh ! » Souffla Jack plus que surpris et pris au dépourvu par le geste de Sam « Vous… vous pourriez recommencer ? Je n’ai pas tout compris je crois. »
- « J’ai même mieux que ça. Raison numéro neuf : Vous allez perdre ça. » Sourit Sam en se levant et ouvrant sa veste dévoilant ainsi de magnifiques sous-vêtements super sexy.
- « Oh la vache ! » Lança le militaire en se passant une main sur le visage pensant être en train de rêver « J’vais mourir, c’est ça ? »
- « Mais non voyons. » Fit tendrement la jeune femme en lui prenant une main et la déposant sur son ventre « Vous trouvez que vous rêvez là ? »
- « C’est un rêve drôlement vrai dites donc ! » Déclara Jack complètement perdu « Je rêve même que je suis en train de toucher votre peau… En fait, je vais bientôt me réveiller, c’est ça ? »
- « Vous ne dormez même pas. » Sourit Sam avant de le pincer fortement.
- « Aie ! Vous m’avez fait mal ! » Gronda le militaire avant de retirer ses mains du corps de la jeune femme et se levant du canapé afin de se reculer de quelques pas « Bon, je pense que nous en avons terminé avec vos dix points et que… Bordel, vous êtes tellement parfaite ! »
- « Ahhh non... Je vous ai même pas donné la dixième raison. » Répondit la jeune femme avant de se lever à son tour pour se rapprocher de lui.
- « Je n’suis pas sûr de vouloir la connaître en fait ! » Dit Jack en reculant un peu plus, avant de se retrouver coincer par le mur de sa maison dans son dos « Un autre café ? »
- « Vous ne voulez vraiment pas savoir ? » Demanda tristement Sam en se collant contre lui.
- « Je n’sais pas trop ! » Répondit le militaire perdu et se passant une main sur le visage « A vrai dire, je ne vois pas trop ce que vous pourriez me dire de plus. »
- « Ben je vais vous la donner quand même alors. » Fit doucement Sam en rapprochant sa bouche de l’oreille de Jack avant de lui murmurer « A qui vais-je demander de me faire un bébé ? »
- « Quoi !!! » Lança Jack complètement perturbé « Qu’est-ce que vous venez de dire ? »
- « A qui vais-je demander de me faire un bébé ? » Répéta doucement la jeune femme en le regardant dans les yeux.
- « Vous vous fichez de moi, c’est ça ? » Demanda le militaire en la repoussant doucement et s’écartant afin de remettre de la distance entre eux « Vous jouez avec mes nerfs là en fait… C’est comme ça que vous comptez m’empêcher de partir ? »
- « Je vous demande de rester en vous donnant toutes ces raisons en plus de vous demander de me faire un bébé et ça ne vous suffit pas alors ? » Gronda Sam en refermant sa veste « Puisque c’est comme ça et que vous ne voulez pas de moi, je vais aller demander à Felger. Il ne me repoussera pas lui au moins. »
- « Sûrement pas ! » Cracha Jack en rattrapant rapidement la jeune femme par le poignet et la tirant vers le canapé pour l’allonger dessus, puis s’installant sur elle « Vous ne demanderez pas à Felger de vous faire un enfant où je le tuerai de mes propres mains s’il vous touche. »
- « Ce n’est pas ce qui m’a semblé tout à l’heure… » Lança la jeune femme faussement convaincue « Vous n’étiez pas franchement emballé pour me faire un bébé. »
- « Faut croire qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! » Déclara le militaire avant d’ouvrir la veste de Sam pour avoir une nouvelle vue imprenable sur ses sous-vêtements « Et… Laissez-ça ouvert. C’est… hum, j’adore. »
- « Pourquoi est-ce que les hommes m’aiment-ils seulement en sous-vêtements ? » Grogna Sam en tentant de refermer sa veste.
- « Je t’aimerai aussi avec un sac poubelle sur le corps en guise de robe, Sam ! » Grogna le militaire en l’empêchant de refermer la veste et s’allongeant davantage sur elle « Pourquoi est-ce que tu dis ça ? »
- « Parce que mes petits amis m’ont toujours préférée nue. » Répondit la jeune femme presque honteuse et les joues rosissant.
- « Ben tes ex petits-amis ne sont que des connards et je suis bien content que tu ne sois plus avec eux… D’ailleurs, j’aimerai que tu me fasses une liste histoire de m’occuper d’eux. » Rétorqua Jack en lui caressant tendrement la joue d’une main « Mais tu sais comment je te préfère, Sam ? »
- « En sous-vêtements ? » Questionna Sam osant à peine le regarder.
- « Tu es splendide en sous-vêtements mais… non… » Répondit le militaire en souriant doucement « Dans ton jean stone avec cette jolie petite chemise bleue ciel… Lorsque tu es vêtue ainsi, tu es plus belle que jamais. »
- « C’est parce que c’est moulant. » Souffla-t-elle, toujours en évitant son regard.
- « Saaaaaam ! » Grogna Jack en lui levant le visage pour rencontrer son regard « Cette tenue n’est pas moulante… Elle est juste parfaite sur toi… J’aime tout simplement lorsque tu es habillée en bleu… Cette couleur fait ressortir tes yeux en plus. »
- « Je l’savais… » Lança soudainement la jeune femme en observant ses sous-vêtements « J’aurai du mettre les bleus. »
- « C’est pas vrai… » Soupira le militaire comme dépité par les paroles de la jeune femme, puis plongeant son visage dans le cou de la jeune femme avant de retirer ses bras des manches de la veste pour mieux la toucher « Bon… Et si on faisait ce bébé maintenant ? »
- « Tu pars toujours à Washington ? » Demanda Sam en sentant les mains du militaire sur elle.
- « Tu sais que je n’ai pas le choix, Sam… » Dit Jack alors que ses mains caressaient le corps de la jeune femme avant de lui retirer son soutien-gorge « Le Président compte sur ma présence au Home World Security. »
- « Donc pas de bébé. » Répondit la jeune femme en posant ses mains sur sa poitrine afin de se cacher à lui.
- « Sam ! » Grogna le militaire en faufilant ses doigts sous l’élastique de la culotte de la jeune femme « Je trouverai une solution pour revenir rapidement… ou pour que tu me rejoignes sur place… Qu’en penses-tu ? »
- « Je n’irai pas à Washington… » Dit Sam catégorique et empêchant ses mains de lui retirer sa culotte « Alors trouve un moyen de faire venir le Home World Security à Colorado Springs. »
- « Tu es plutôt dure en affaire. » Déclara Jack en retirant son propre tee-shirt, puis écrasant son torse contre sa poitrine alors qu’il attendait cela depuis des années « Mais je vais voir ce que je peux faire… On peut faire ce bébé maintenant ? »
- « Non ! » Répondit-elle en se tournant pour quitter le canapé « Nous ferons ce bébé… lorsque je serai sûre que son père restera avec moi et que je n’aurai pas besoin de prendre l’avion pour le voir. »
- « Ahhh ! C’était bien la peine de venir me voir en veste et sous-vêtements, m’aguicher, me demander un bébé… et me laisser en plan. » Grogna le militaire alors qu’elle lui échappait des bras.
- « Tu veux juste me faire ce bébé ? » Demanda la jeune femme en fermant la veste contre elle, puis se tournant vers lui « Où l’élever et former une famille avec nous, Jack ? »
- « L’élever, t’épouser, former une famille… » Dit Jack en se rapprochant d’elle, tout en tirant sur les cordons de sa veste « Après, on peut faire ça dans l’ordre que tu voudras. »
- « Dans ce cas, Jack O’Neill… » Fit Sam en repoussant ses mains et attrapant le téléphone sur la tablette près du canapé pour lui mettre le combiné dans les mains « A toi de jouer… Appelle le Président et demande-lui de rattacher le Home World Security à Colorado Springs… Si tu y parviens, alors nous pourrons faire ce bébé. »
- « Allez, c’est parti… J’ai intérêt d’être performant si je veux passer un délicieux moment avec ma future femme. » Répondit le militaire en composant déjà les coordonnées sur l’appareil.
Jack sortit de la pièce afin de se rendre dans la cuisine pour discuter tranquillement avec le premier homme du pays.
Pendant ce temps, Sam s’était installée dans le canapé, attendant le cœur battant le retour du militaire, espérant qu’il ne partirait pas.
Ce dernier revint quelques longues minutes plus tard, posant le combiné sur le socle et se passant une main sur la nuque.
- « Alors ? » Demanda-t-elle inquiète « Qu’est-ce qu’il a dit ? »
- « Que j’avais de l’audace… mais il est d’accord… » Répondit Jack avant d’ajouter en souriant « Par contre, il attend les faire parts pour le mariage et les baptêmes de nos enfants. »
- « Nos enfants ? » Lança la jeune femme surprise « Parce que tu comptes en avoir combien exactement ? »
- « Au moins une équipe de foot ! » Déclara le militaire en la dévorant du regard.
- « Dans ce cas… » Sourit Sam en tirant sur son cordon et faisant tomber sa veste « Peut-être devrions-nous nous mettre au travail mais… je serai d’avis d’avoir deux enfants… Ce serait déjà pas mal et… c’est moi qui les porte je te signale. »
- « Et moi, je m’occupe du meilleur… Je les fais. » Lança Jack en souriant de toutes ses dents et lui prenant les mains pour la tirer en direction de sa chambre.
- « Tu n’es pas le seul à faire le meilleur, tu sais ? » Répondit la jeune femme en se collant contre lui une fois dans la chambre « Mais tu as intérêt à ne jamais faire passer ton travail avant nous, Jack O’Neill. »
- « Aucun risque. » Répondit-il en commençant à la couvrir de baiser sur le visage et le cou.
- « Parfait ! » Fit-elle en glissant ses mains sous l’élastique du caleçon de son homme pour le faire tomber et le mettre à nu devant elle « Alors passons aux travaux pratiques maintenant… Et tu as intérêt à être très performant… Je voudrais un beau petit garçon ET une sublime petite fille. »
- « Deux d’un coup… » Lança le militaire en faisant glisser la culotte de la jeune femme sur le sol pour la mettre aussi nue que lui, puis l’allongeant avec délicatesse sur son lit « Faut que je m’applique. »
La jeune femme pouffa de rire et le militaire la rejoignit sur le lit, afin de commencer les festivités, ayant quelque peu huit années de frustration à rattraper.
Mais à présent, leur avenir était tracé puisque Jack ne partait plus et qu’ils avaient décidé de faire enfin leur vie ensemble, construisant déjà leur future famille…

FIN
Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?