baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 4 > Épisode 14 : Le venin du serpent > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mercredi 22 août 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
Que nous apporte notre alliance avec la Tok’ra ? Des armes ? Non. Des informations ? Pas plus. Du respect ? Encore moins ! Ils se servent de nous pour faire leur sale boulot, et ça commence à me taper sur les nerfs.

Quand les Tok’ra nous ont contactés, Teal’c était parti sur Chulak pour lever des troupes. Comme par hasard, Jacob était venu rendre visite à Carter… Les Tok’ra ont envoyé un message au sujet d’une rencontre entre Apophis et Heru’ur. Les Tok’ra ne voulaient pas que ces deux monstres s’allient. Donc, à nous de sauver la galaxie pour leur compte !
Les pourparlers se dérouleraient près d’un ancien champ de mines spatial. Les Tok’ra voulaient que nous reprogrammions une mine pour qu’elle attaque Apophis et déclenchent la guerre entre les deux Goa’uld.
Il leur fallait Daniel pour traduire un vieux manuel d’utilisation, et Carter pour se charger des calculs.
D’accord, mon équipe est douée. Mais sommes-nous censés croire qu’aucun des grands Tok’ra ne pouvait accomplir la mission ? A leurs yeux, nous pouvons être sacrifiés, voilà tout. Nous sommes partis dans un Tic-tak spécialement modifié. Pas de problème pour arriver au champ de mines et en amener une dans la soute. La reprogrammer a été plus difficile. Carter et Daniel séchaient.
Ça a commencé à mal tourner quand Apophis est arrivé. Carter a accidentellement armé la mine dans pouvoir la désactiver. Jacob m’a laissé le siège du pilote. C’était cool, si on peut dire… Puis tout a empiré. Heru’ur voulait conclure un accord avec Apophis, et sa monnaie d’échange était… Teal’c ! J’ai voulu laisser tomber la mission et aller sauver notre ami. C’est là que Jacob Carter a montré sa vraie nature. « Teal’c n’est pas irremplaçable. », a-t-il dit. C’est bien ce que je pensais : pour les Tok’ra, nous sommes un instrument. Quelques minutes après, Carter a résolu le problème – un « truc pour les matheux »- et la mine a été larguée. Nous étions presque tirés d’affaire, excepté Teal’c.
Apophis n’allait pas tarder à le tuer, en commençant par le torturer. Carter a persuadé Jacob d’essayer d’intercepter Teal’c quand il serait téléporté à bord du vaisseau d’Apophis. Hélas, nous sommes arrivés trop tard.
A ce moment,la mine reprogrammée a explosé contre le vaisseau d’Apophis comme prévu. Comme prévu ? Pas tout à fait, parce qu’Apophis a révélé une flotte entière, dissimulée sous des boucliers ! Les forces d’Heru’ur ont été éliminées en un instant. Un seul chasseur de la mort a échappé au massacre. Le serpent en chef ? Non, Teal’c : Pas si évident à sacrifier, après tout !
Si Teal’c est un peu secoué, il se remettra. Mais le plan de la Tok’ra est tombé à l’eau : Apophis a maintenant les troupes d’Heru’ur en plus des siennes ! Super. Pourquoi nous sommes-nous alliés à ces types ? Ils ne nous apportent rien, à part des problèmes…

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?