baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 5 > Episode 3 : Ascension > Résumé

Résumé

Titiasyl, dimanche 2 septembre 2018

SG-1 est en mission sur une planète en ruines. Teal’c remarque que la cité qu’ils explorent fut détruite dans une bataille sans survivants. Daniel est déçu de cette nouvelle car il aurait besoin d’aide pour traduire les runes d’un pilier situé devant un édifice architecturalement différent du reste de la ville. O’neill suggère que l’édifice était là avant que la cité ne soit bâtie. Daniel pense faire une datation au carbone 14 pour en avoir le cœur net.

A l’intérieur de l’édifice, Carter étudie un artefact de technologie avancée. O’neill la prévient que Teal’c et lui partent explorer le reste de la ville, mais il ordonne à Carter de ne pas activer cette technologie. Sam reprend le travail, mais se sent vite observée. Une entité stagne au dessus d’elle et lui fonce alors dessus. Daniel remarque son silence et la retrouve inconsciente.

A l’infirmerie du SGC, Carter explique au docteur Fraiser qu’elle a certainement touché un composant qui l’a assommé. Mais Janet lui fait remarquer qu’elle ne présente aucune brûlure et met en cause le surmenage. Sam n’y croit pas mais Janet lui apprend que sa prise de sang fait apparaître une légère anémie. Carter répète qu’elle est en parfaite santé, mais Fraiser lui conseille de revenir en cas de nouveau malaise.

En salle de briefing, Daniel explique que l’édifice est vieux de quatre siècles contre plus de 3000 ans pour la civilisation ce qui lui fait croire que cette dernière a évolué dans l’isolement et que la découverte de la porte juste avant de construire l’édifice lui a fait faire un bon technologique. Tout ceci aurait abouti à la catastrophe ayant mis fin à leur société. O’neill ne veut pas trop s’avancer mais Daniel lui rappelle que les Goa’ulds s’attaquent souvent aux sociétés trop avancées. Hammond veut en savoir plus sur cet édifice et Daniel répond que c’est probablement un observatoire mais O’neill suggère que c’est une arme. Sauf que Daniel rétorque que les Goa’ulds l’auraient emporté si s’était une arme. Carter arrive à ce moment et ajoute qu’il faudra un moment pour déchiffrer la conception de cette technologie. Le colonel Reynolds fait remarquer l’absence d’alimentation. Sam commence à expliquer qu’un générateur à Naquadah peut suffire, mais O’neill l’arrête et lui dit que SG-16 a déjà pris le relais sur cette mission. Carter souhaite se joindre à eux, mais le général Hammond refuse, lui conseillant de prendre du repos.

Sam rentre donc chez elle et vaque à ses occupations, mais la même entité que sur la planète rode dans la maison et observe le major. Le lendemain matin, un homme interpelle Sam alors qu’elle sortait prendre son journal. Cet homme semble avoir une attitude étrange et Carter le prend pour une personne étrangère au quartier. Elle rentre chez elle mais il lui assure qu’ils se reverront. De retour à l’intérieur, Sam téléphone à Daniel pour savoir où en est la traduction des runes trouvées sur la planète. Daniel n’a pas encore commencé mais promet de l’appeler en cas d’avancée. Le même homme apparaît soudain dans la cuisine et avoue être là depuis la veille. Il ajoute qu’il a pris sa forme actuelle pour parler à Carter. L’homme dit s’appeler Orlin et aurait suivit le major à travers la porte des étoiles depuis la planète en ruine qu’elle a exploré. Carter n’y croit pas, mais Orlin ajoute qu’il peut se rendre invisible et traverse alors la table de la cuisine. Sam commence à prendre peur, mais Orlin avoue alors ses sentiments pour elle : il l’aime. Cependant, le major prend la fuite.

Une équipe de code 3 passe la maison au peigne fin et installe des caméras. O’neill essaie d’en savoir plus mais Carter pense que c’est un extraterrestre. O’neill signale qu’Hammond a fait vérifier les caméras de l’entrée, mais Sam rappelle qu’il peut se rendre invisible. L’équipe de code 3 signale qu’elle a terminé et qu’elle restera en poste, dans une camionnette dans la rue, jusqu’à nouvel ordre. O’neill prend congé, et Carter vaque à nouveau à ses occupations sous la surveillance des caméras qui ne surprennent rien d’anormal.

Au SGC, Daniel demande des nouvelles de Sam. O’neill lui répond qu’Hammond a suggéré une évaluation psychologique. Daniel, qui a finit de traduire les runes de la planète, annonce alors que l’édifice est une arme très puissante. Après la découverte de la porte, les Goa’ulds auraient attaqué la planète mais les habitants parvinrent à se défendre en construisant une arme extrêmement puissante. O’neill n’est pas d’accord puisque la planète a quand même été dévastée. Mais d’après Daniel, les runes mentionnent comment les vainqueurs devinrent des héros après avoir détruit les assaillants. Mais il ignore ce qui a causé la perte de cette société.

De retour chez elle, Carter trouve Orlin qui l’attend dans son salon. Ce dernier a attendu que les caméras soient retirées pour revenir et Sam lui fait remarquer qu’à cause de lui elle a subit une évaluation psychologique. Orlin avoue que les siècles de solitude sur Velona, la planète en ruines, ont failli le rendre fou, mais quand il a vu Sam pour la première fois, il a tenté de lire dans ses pensées. Malgré la perte de connaissance du major, il a pu en apprendre beaucoup sur elle. Sam en a assez entendu mais Orlin souhaite juste « recommencer ». Il a besoin de l’aide de Sam pour cela, et en échange il s’en ira définitivement.

Au SGC, Sam interpelle O’neill et lui montre une bande audio qu’elle a retrouvé chez elle malgré le départ de l’équipe de code 3. O’neill l’avertit que tant que l’extraterrestre ne se sera pas montré elle passera pour une cinglée. De retour au laboratoire, elle étudie le moyen d’activer l’arme. Elle explique à Daniel qu’un générateur à Naquadah devrait suffire, mais la masse d’énergie requise va rendre l’opération risquée car une fois la procédure de chargement de l’arme engagée, il faut impérativement faire feu sous peine de surcharger le générateur ce qui implique d’être sûr de vouloir tirer. Daniel rappelle que c’est une arme très puissante et que sans mode d’emploi de l’arme, il n’est pas très prudent de l’utiliser.

De retour chez elle, Sam trouve Orlin qui l’attend. Celui-ci a préparé un dîner aux chandelles. Il avoue alors qu’il a repris forme humaine et ne peut donc plus disparaître ou se rendre invisible. A ce moment, O’neill et Teal’c toquent à la porte pour lui proposer une soirée Guerre des Etoiles. Sam les congédie et retourne vers Orlin qui l’avertit qu’une fois redevenu humain, il ne peut plus s’élever sans l’aide de ses semblables. Pendant ce temps, O’neill et Teal’c cherchent quelque chose à faire, mais il semble que l’équipe de code 3 n’est pas tout à fait partie. A table, Sam apprend à Orlin qu’elle a déjà rencontré l’une de ses semblables : Oma Desala qui aidait ceux qui voulaient faire l’Ascension. Orlin pense qu’Oma a été bannie, comme lui, pour avoir accéléré le processus naturel d’Ascension. Il explique alors que les humains de Velona étaient attaqués par les Goa’ulds et qu’il a appris aux habitants à construire une arme qui leur a permis de se défendre. Mais peu après, ils ont commencé à vouloir conquérir d’autres mondes avec cette technologie avancée. Alors, les semblables d’Orlin ont ravagé la planète et ont condamné Orlin à vivre éternellement sur Velona. Mais maintenant, Orlin a repris forme humaine et ne peut revenir en arrière sans l’aide de ses semblables. Il l’a fait pour Sam, mais se dit prêt à accepter que leur relation n’aille pas plus loin. A l’extérieur, l’équipe de code 3 écoute la conversation dans une camionnette, grâce à des micros.

Au SGC, le colonel Reynolds certifie à Simmons qu’une semaine devrait suffire à tester l’arme. Mais Carter pense qu’il faut attendre, ce qui surprend Simmons puisque c’est elle qui a mis au point le générateur qui fera fonctionner l’arme. Mais d’après Sam, l’arme est très dangereuse. Cependant le Pentagone veut prendre des risques. Daniel prend le parti du major mais Simmons rappelle qu’ils doivent défendre la Terre. Carter indique alors que l’utilisation de l’arme a provoqué une importante perturbation du climat ayant entrainé la disparition de la société sur Velona. N’ayant pas de preuves, personne ne croit le major. Hammond lui donne alors deux semaines pour réunir des preuves, sans quoi l’essai de l’arme aura bien lieu.

Sam retrouve Orlin chez elle. Ce dernier lui a fabriqué une émeraude. Elle l’emmène faire un tour pour discuter. Orlin la prévient que ses semblables sauront si l’arme est activée et qu’ils pourraient bien la désactiver eux même. Orlin dit ne pas vouloir porter la responsabilité d’un nouveau cataclysme. Sam lui fait remarquer qu’il aurait pu détruire l’arme, mais il lui répond qu’il croyait l’avoir fait en retirant le générateur. Il ne souhaite pas que l’arme soit activée mais il sait que Sam ne pourra l’empêcher sans avouer qu’il est toujours là. Il comprend alors qu’elle l’aime bien, sinon elle aurait déjà prévenu ses supérieurs de sa présence.

Dans le bureau de Hammond, Carter apprend que l’essai est en passe d’être mené par Reynolds, mais elle manifeste son désaccord. Simmons lui fait remarquer qu’elle n’a pas étudié la question puisqu’elle a préféré se faire livrer du matériel industriel. Il lui montre alors des photos d’elle et Orlin prise par des espions du Pentagone et ajoute que ce dernier dispose des enregistrements de leurs conversations. Simmons exige des explications mais O’neill la protège de son autorité. Cependant Simmons annonce qu’une équipe d’intervention se tient prête à lancer un assaut sur la maison du major et placeront Orlin en garde à vue.

Carter, O’neill et Simmons rejoignent l’équipe devant la maison de Sam. Orlin ne répond pas aux appels. Simmons laisse Sam pénétrer chez elle pour faire sortir Orlin. Elle le retrouve alors dans la cave et le prévient de la situation. Orlin termine des branchements sur le disjoncteur et montre à Sam une petite porte des étoiles qu’il a fabriqué avec du matériel acheté en ligne. Il compte partir sur Velona empêcher l’essai de l’arme. A ce moment, Simmons et O’neill tentent de la joindre par radio, mais elle ne répond pas. Simmons décide alors de lancer l’assaut et ses hommes pénètrent à l’intérieur. A la cave, Orlin active la porte et se jette dedans, suivi par Sam. L’équipe d’intervention entre dans la pièce trop tard.

Sur Velona, la météo se dégrade à mesure que SG-16 active l’arme. Orlin entre dans l’édifice et se jette sur l’un des terriens. Carter tente de convaincre Reynolds d’arrêter l’arme, mais c’est trop tard : si le générateur est débranché, il explosera. Orlin se jette quand même sur l’appareil et le débranche, arrêtant ainsi l’arme. Mais Reynolds a tiré sur Orlin. Ce dernier va mourir mais ses semblables lui ont donné une autre chance. Il effectue donc l’Ascension une deuxième fois et en profite pour emporter le générateur à Naquadah avec lui pour protéger les terriens. Il explose dans le ciel, mais soudain, la foudre s’abat et détruit irrémédiablement l’arme.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?