baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 5 > Episode 9 : Traquenard > Résumé

Résumé

Titiasyl, samedi 8 septembre 2018

Sur Tollana, SG1 et plusieurs Tollans assistent aux funérailles d’Omoc, une flamme est allumée en son souvenir. Après la cérémonie, SG1 fait part de son émotion à Narim qui les informe qu’Omoc ne voulait à ces funérailles que les personnes qu’il respectait.

Travell, qui assistait à la cérémonie, remercie encore l’équipe pour tous les services qu’elle a rendu aux Tollans, mais O’Neill fait remarquer qu’ils n’ont rien eu en retour. Elle donne rendez-vous à l’équipe le lendemain à la Curie Tollan pour en reparler.
Alors que Narim escorte SG1 vers la porte des étoiles, ce dernier fait part à O’Neill de sa surprise quant à cette invitation. Narim n’étant pas membre de la Curie, il ignore de quoi Travell veut leur parler. Puis lorsque Narim souhaite le bon voyage à Sam, il lui donne un petit objet dans ses mains.

De retour à la base, elle en informe immédiatement O’Neill. L’objet se révèle être un hologramme de Narim qui avoue à Carter que d’après ce que savait Omoc la Terre court un grave danger.

En salle de briefing, Hammond demande à SG1 si Narim n’avait rien laissé entendre avant de donner cet hologramme à Carter. Cette dernière répond que tout avait l’air d’aller et ajoute qu’elle est certaine que cet avertissement a un lien avec l’invitation de Travell. Hammond juge alors qu’ils en sauront plus après le rendez-vous.

O’Neill et Jackson se présentent donc à l’invitation de Travell, Carter et Teal’c étant restés bavarder avec Narim. La Tollan annonce que la question d’un partage de technologie avec la Terre vient d’être reposée. Elle ajoute que la disparition d’Omoc sera bénéfique pour la Terre étant donné qu’il était résolument contre tout échange avec la Terre, et que sa mort a remis en cause l’équilibre des voix des membres de la Curie. Travell propose alors un échange à O’Neill et Daniel à base de Trinium.

Jack suggère à Travell d’aller se chercher eux même du Trinium. Travell repart alors subitement vers son bureau et désactive les sécurités, notamment le système d’écoute. Elle leur annonce en off que les conseillers de la Curie s’opposant à cet arrangement ont toujours une forte audience parmi les Tollans et donc cette histoire de Trinium ne sert qu’à sauver la face publiquement. Elle réactive le système de sécurité, O’Neill veut savoir ce qu’ils obtiendront en retour, et Travell leur promet un canon à ions.

Au dehors, Carter et Teal’c attendent Narim qui arrive, l’air perturbé. Il invite Carter et Teal’c à marcher. Il s’excuse du mode de transmission du message. Teal’c lui demande si Omoc lui a parlé de ce qui menace la Terre, mais Narim n’en sait pas plus. Il ajoute qu’Omoc était très angoissé avant de mourir, et Carter se demande si c’est ce qui a déclenché la crise cardiaque qui l’a tué. A ce moment, O’Neill et Teal’c les rejoignent et leur font part des évènements de la réunion. Narim semble abasourdi et dit que jamais la Curie n’acceptera. Daniel fait savoir qu’à priori c’était Omoc qui bloquait tout échange avec la Terre. Narim affirme que cet échange va contre toutes leurs croyances isolationnistes et que c’était peut-être la raison du stress d’Omoc. Il rappelle qu’un monde s’est autodétruit à cause des Tollans qui leur avaient livré de la technologie avancée. C’est la raison pour laquelle les Tollans refusent tout partage avec une société plus primitive qu’eux.

Sur Terre, Carter présente le canon à ions à Hammond. Elle dit que cette technologie est tellement avancée qu’il est impossible aux terriens de les construire eux-mêmes. Cela pose plusieurs problèmes notamment avec les Russes. De plus, un seul canon n’est pas suffisant pour protéger la totalité de la planète puisqu’il en faudrait 38 minimum. O’Neill prend la décision de faire la demande aux Tollans et Hammond ordonne à l’équipe de poursuivre les négociations tout en enquêtant sur les problèmes au sein de la Curie.

De retour sur Tollana, SG1 est accueillie par Narim qui veut leur parler avant qu’ils n’aillent voir Travell. Narim informe alors SG1 que chaque Tollan est équipé d’un implant surveillant sa santé, lequel est relié à un boitier contenant tout le dossier de santé du sujet. Celui d’Omoc a été transmis à Narim. Le boitier révèle qu’en dépit du fait qu’il était stressé, Omoc allait très bien avant sa crise cardiaque. Carter lui dit que ce n’est pas extraordinaire, mais Narim avoue finalement qu’il pense qu’Omoc a été tué.

A la Curie, Daniel demande à Travell à quoi leur sert le Trinium. Elle répond que ce matériau est une composante de nombreux appareils Tollan. O’Neill fait alors part de la volonté des terriens d’avoir d’autres canons pour protéger efficacement la Terre. Daniel et Jack demandent alors 38 canons à ions à Travell. La Tollan leur demande de patienter pendant qu’elle transmet la demande à la Curie.

Narim conduit Carter et Teal’c chez lui. Ils sont accueillis par la voix désincarnée de Carter. Teal’c annonce qu’ils doivent trouver des preuves du meurtre d’Omoc, mais Narim ne sait pas quoi faire en raison de l’extrême rareté des crimes chez les Tollans. Sam est un peu confuse, elle demande si la Curie irait jusqu’à tuer Omoc en raison de son désaccord sur un éventuel échange de technologies avec la Terre. Narim ne sait plus quoi penser, et décide de fouiller les archives de la Curie. Teal’c remarque que ces archives sont très volumineuses, mais Narim pense qu’elles contiennent quelque chose qui leur indiquera la gravité du conflit entre la Curie et Omoc.

Daniel demande à O’Neill s’il croit Narim au sujet de la mort d’Omoc. Jack a une appréhension, mais il ne veut pas lâcher l’affaire. Un garde escorte ensuite Jack et Daniel jusqu’à Travell.

Chez Narim, les recherchent continuent, et Carter décide d’affiner les recherches au seul sujet des canons à ions. Soudain, Jack et Daniel arrivent chez Narim. Ceux-ci annoncent que tous les canons nécessaires à la Terre leur seront remis, au fur et à mesure de la livraison de Trinium. Narim n’est pas enchanté de la nouvelle au moment où Teal’c découvre quelque chose : Omoc a déposé une protestation officielle suite à un test non prévu de canons à ions remontant à deux mois de cela. Narim se souvient que le soir même Omoc et lui devaient dîner, mais qu’en plus de son retard Omoc était particulièrement en colère contre le danger que représentait ce test pour les Tollans. Narim est alors surpris par une découverte, il manque plusieurs heures d’archives entre la fin de la session de la Curie et l’arrivée d’Omoc chez Narim. Ce dernier est en colère et explique que chez les dirigeants Tollan, mentir au peuple est un crime impensable, plus grave qu’un meurtre. Sam en conclut que ce qu’il s’est passé durant ce laps de temps doit expliquer pourquoi Omoc a été tué.

En salle de briefing, Hammond résume la situation : une conspiration au sein de la Curie Tollan aurait pour objectif de répondre à toutes les revendications de la Terre. Il n’y croit pas vraiment. Sauf que Teal’c dit qu’ils ne peuvent se procurer du Trinium aussi facilement qu’ils le souhaitent. Mais les terriens ne savent pas à quoi servira le Trinium. Carter suggère de marquer le premier chargement de Trinium avec un isotope radioactif. Hammond donne son accord.

Chez Narim, Carter suit la trace du Trinium avec un capteur. Il est à deux kilomètres au sud ouest de leur position. Narim est effrayé des répercutions qui pourraient être causés s’ils étaient découverts, mais il accepte tout de même d’aider SG1. Carter lui demande alors de les aider à s’infiltrer dans le bureau de Travell et utiliser son ordinateur. Cela sera possible grâce aux codes d’accès d’Omoc que Narim possède. O’Neill ordonne à Carter et Daniel de fouiller le bureau de Travell pendant que Teal’c et lui suivront le Trinium.

Narim, Carter et Daniel pénètrent dans le bureau de Travell. Narim fouille l’ordinateur du bureau et découvre une communication privée envoyée au chef des sciences et technologies après l’assemblée. Ils découvrent que cet essai de tir était en fait une riposte face à un vaisseau Goa’uld en orbite. Sauf que cette riposte n’a eu aucun succès. Carter pense que le vaisseau était équipé de défenses plus efficaces, ce qui effraie Narim étant donné que cela rendrait Tollana vulnérable. Mais Sam lit soudain qu’après avoir résisté aux canons, le vaisseau est reparti. Daniel comprend maintenant que si la Curie était prête à donner aux terriens autant de canons à ions, c’était ârce qu’ils n’étaient plus efficaces contre les Goa’ulds. Carter demande alors à Narim de chercher à quoi peut servir le Trinium.

Jack et Teal’c arrivent dans un bâtiment où se trouve le Trinium. Les deux hommes sont face à un mur, qu’ils peuvent traverser avec l’appareil Tollan en se tenant par la main, ce qui ne réjouit pas O’Neill. Jack et Teal’c arrivent alors dans une vaste salle contenant plusieurs dizaines d’appareils qui ne semblent pas appartenir aux Tollans.

Au bureau de Travell, Narim découvre que la Curie a conçu un modèle de bombe d’une grande puissance, équipée de la technologie permettant de traverser les murs qui est fabriquée à partir de Trinium. Il découvre que ces bombes seraient destinées à remplacer les canons à ions dans la défense de Tollana, mais Carter n’y croit pas. A ce moment, Travell débarque dans le bureau accompagnée de plusieurs gardes. Elle demande à quoi joue Narim, mais ce dernier lui rétorque la question. Soudain, un Goa’uld entre dans la pièce.

O’Neill et Teal’c reviennent au domicile de Narim, qui est vide et où deux gardes les attendent. Ils se débarrassent des gardes et imaginent le pire.

Narim comprend alors que la Curie a fait alliance avec un Goa’uld du nom de Tanith, que Daniel croyait mort. Tanith l’informe qu’il a quitté le vaisseau d’Apophis dans un module de secours, juste avant que le soleil n’explose. Il remercie Carter et Daniel d’avoir détruit la flotte d’Apophis et manifeste l’envie de revoir Teal’c et le colonel O’Neill. Travell pense que ces derniers ont été capturés. Narim demande à Travell le mobile d’une telle alliance, mais cette dernière répond que la Curie a agit dans l’intérêt de Tollana. Narim accuse la Curie du meurtre d’Omoc, mais Travell rétorque que si toutes les dispositions n’avaient pas été prises, Tollana n’existerait plus. Tanith rappelle d’ailleurs à Travell que la Curie doit toujours honorer le marché conclu, ou bien la planète sera dévastée. Narim est toujours en colère, il dit que les Tollans préfèreraient être tués que de partager leur technologie avec les Goa’ulds, mais Travell rétorque que cela n’aurait pas été sa décision s’il avait été à sa place. Soudain, Narim active son appareil permettant de traverser les murs, et traverse la porte, s’échappant ainsi du bureau.

Il tente de revenir chez lui, quand il se fait attraper dans un bosquet par Teal’c et O’Neill. Narim informe les deux hommes de la situation. La Curie a passé un marché avec Tanith : son vaisseau a un bouclier imperméable aux canons à ions rendant Tollana vulnérable aux attaques. Mais pour éviter d’être détruits, la Curie a accepté de fabriquer des bombes pour ce Goa’uld. Ce dernier envisage de détruire la Terre en envoyant à travers la porte une de ces bombes qui franchirait l’iris grâce à la technologie qui permet de traverser les murs, de conception Tollan.

Dans son bureau, Travell ordonne à un soldat d’utiliser l’implant de Narim pour le retrouver. Elle confirme à Tanith que son maître sera livré dans les délais prévus. Carter est surprise, et demande le nom du maître de Tanith. Ce dernier répond que les humains n’ont pas le droit de connaître son nom. Puis il quitte la salle en ordonnant à Travell de lui faire livrer Teal’c.

Dans leur cachette, Teal’c, Jack et Narim conviennent que ces armes ne doivent pas revenir à Tanith, et se demandent ce qu’ils peuvent faire. O’neill suggère de les détruire, mais Narim sait que si ces armes ne sont pas livrées au Goa’uld, Tollana sera détruite. O’Neill lui demande de faire son devoir pour épargner la Terre et de nombreux autres mondes.

Dans son bureau, Travell informe Tanith que tout est prêt pour la première livraison. Mais ce dernier veut faire un essai pour être sûr que ces armes fonctionnent. Il donne trente minutes aux Tollans pour utiliser l’une d’elles sur la Terre.

Alors que Jack et Teal’c sont revenus auprès des armes et cherchent à les détruire, plusieurs gardes débarquent et les arrêtent.

Daniel est en train d’expliquer à Travell que ceci devait arriver et que les Goa’ulds ne pouvaient détruire la Terre eux-mêmes à moins de devoir rendre des comptes aux Asgards. Travell explique qu’elle n’a pas le choix. A ce moment, O’Neill et Teal’c arrivent dans la salle, escortés par des gardes. L’un d’eux explique à Travell que Jack et Teal’c détenaient l’implant de santé de Narim sur eux. O’Neill annonce que Narim se déplaçait librement. Ce dernier était aux commandes d’un canon ionique et l’a dirigé vers l’un des bâtiments de la ville Tollan. Travell quitte le bureau avec ses gardes, et Narim vient les chercher en traversant un mur. Il annonce que les Goa’ulds ne vont pas tarder à les attaquer. Quelques secondes plus tard, les premiers tirs de vaisseaux Ha’tak se font entendre.

Au dehors, Narim demande à SG1 de fuir. Il restera pour se battre avec son peuple, dans la bataille qu’il a provoqué.

En salle de briefing, Hammond espère que les Goa’ulds n’ont obtenu aucune de ces armes. Mais Teal’c précise que cette nouvelle protection contre les canons ioniques ne se diffusera pas parmi les Goa’ulds étant donné que ces derniers sont peu enclins à partager leurs découvertes. Mais Carter précise que ces nouveaux boucliers confèrent à Tanith et son Maitre un avantage tactique décisif. Cependant Hammond pense que qui que ce soit, ce nouveau Goa’uld a encore peur d’affronter les Asgards, sinon il aurait lui-même attaqué la Terre. Soudain, la salle de contrôle annonce l’arrivée d’une nouvelle communication.

En salle de contrôle, Walter indique que cela vient de chez les Tollans. Il s’agit de Narim qui apprend aux Terriens que les Tollans perdent la guerre : il y a un grand nombre de morts, la porte est détruite et toutes les défenses Tollan s’effondrent et tous les vaisseaux tentant de s’échapper sont abattus. Sam semble émue de cette nouvelle…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?