baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 4 : Prisonnière des glaces > Résumé

Résumé

Titiasyl, mercredi 26 septembre 2018

Le Docteur Michaels est en communication avec le Major Carter, en direct de l’Antarctique, où se déroulent, depuis 4 ans, des fouilles autour du site de découverte de la deuxième porte des étoiles.
Elles ont une conversation en rapport avec la porte des étoiles qui avait été trouvée en Antarctique, lors d’une mission précédente, par le Colonel O’Neill et le Major Carter, qui était à l’époque encore capitaine.
Au détour de la conversation, on apprend que la porte des étoiles retrouvée aurait aux alentours de 50 millions d’années. On apprend également que rien n’a été retrouvé sur le site de fouille depuis un certain temps, hormis les corps congelés de deux soldats Jaffas.
Elles sont alors dérangées par l’arrivée de deux autres chercheurs, le Docteur Osbourne et le Docteur Wood, qui annoncent alors avoir fait une découverte incroyable.

Cette découverte est tellement incroyable qu’elle oblige le Docteur Janet Fraiser et l’équipe SG-1 au complet à venir sur le site, faisant louper au Colonel O’Neill un épisode de sa série préférée qu’il a malencontreusement oublié d’enregistrer.
A peine sont-ils arrivés qu’ils sont invités à se rendre dans le local de quarantaine afin qu’ils puissent observer la découverte, sous les remarques de Jonas quant à une prévision de perturbation atmosphérique imminente.

Il s’agit d’un énorme bloc de glace dans lequel repose ce qui semble être, si on en croit la forme et les ultrasons, une femme, baptisée Ayianna (signifiant Éternel Renouveau) par le Dr. Michaels.

D’après les analyses faites de l’oxygène contenu dans la glace et celles faites sur Ayianna, celle-ci aurait entre 25 et 35 ans, a plusieurs millions d’années près. Cet élément surprend tous les scientifiques présents dans la mesure où l’homme n’est arrivé sur Terre qu’au cours des 900 000 années précédentes.

Il apparaitrait donc que l’espèce humaine serait apparue sur Terre plus tôt qu’ils ne le croyaient et qu’elle ne serait peut être pas originaire de la Terre.

Janet décide alors d’examiner l’échantillon prélevé par le Docteur Michaels sur le corps d’Ayianna. Celui-ci l’étonne encore plus : il n’y a aucune trace des effets normaux de la congélation sur les cellules prélevées et celles-ci sont encore intactes.
Elle décide alors, avec le Docteur Michaels, de décongeler le corps afin de pouvoir examiner de plus près Ayianna.
A mi décongélation, le corps est examiné par le Docteur Michaels et par Janet. Elles enlèvent un morceau de tissu recouvrant le visage d’Ayianna. Celle-ci, en très bon état de conservation, a les yeux ouverts et Janet décide alors d’examiner ses yeux avec une lampe.

D’abord étonnée par le résultat, elle décide de recommencer. En effet, il y a eu réaction pupillaire. Elle appelle alors Carter afin de l’aider à faire un encéphalogramme.
Contre toute attente, l’EEG révèle la présence d’onde delta, ce qui indiquerait qu’Ayianna soit encore vivante. Ils décident alors de monter la température afin de la décongeler totalement. Après un certains nombre d’actes médicaux, ils finissent par avoir un pouls, d’abord critique puis stable et ils lui soignent une plaie sur le bras. A l’étonnement général, Ayianna finit par arriver à respirer toute seule et n’a donc plus besoin d’assistance respiratoire.

Pendant que les deux chercheurs décident de retourner prélever des échantillons sur le lieu de découverte, Jonas, accompagné par le Docteur Michaels décide d’aller voir Ayianna, qui vient de se réveiller. Mais ce premier contact est difficile.

Le Docteur Michaels en profite pour vérifier la blessure au bras d’Ayianna et se rend alors compte que celle-ci est entièrement guérie.

Après un léger débriefing avec le reste de l’équipe, Jonas retourne voir Ayianna avec un plateau repas et continue d’essayer de communiquer avec elle.

Pendant ce temps, Janet montre à Carter que l’encéphalogramme d’Ayianna est similaire à celui de Cassandra (sa fille adoptive dont l’ADN avait été modifié par Nirrti) ainsi qu’à celui d’O’Neill, lorsque celui-ci avait reçu la connaissance de la bibliothèque des Anciens. Elles en arrivent alors à la conclusion qu’Ayianna serait une phase plus avancée de l’espèce humaine et qu’elle serait potentiellement une Ancienne.

C’est alors que le Docteur Michaels s’écroule, évanouie sur le sol, sous les regards apeurés de Ayianna.

Après l’avoir examiné, Janet soumet au reste de l’équipe qu’il se pourrait qu’Ayianna soit le porteur saint d’une maladie qu’elle aurait transmise aux membres de l’équipe.
Janet ordonne alors de décommander la venue de l’avion venant les récupérer le lendemain, bien qu’il n’aurait probablement pas pu venir avec la tempête qui approchait.

Alors qu’il semble évident maintenant pour Janet que l’origine de la maladie soit Ayianna et que la tempête éclate dehors, le Docteur Osbourne revient de l’expédition seul et malade. Après l’avoir amené dans la salle d’examen à l’intérieur, Teal’c et O’Neill décident alors d’aller chercher le Docteur Wood.

En même temps que Janet essaye de sauver le Docteur Osbourne, Jonas retourne voir Ayianna et lui explique la situation. Mais alors qu’il pensait qu’elle ne comprenait pas, celle-ci comprend qu’elle est fautive de la situation.

Pendant ce temps, Teal’c et O’Neill retrouvent le Docteur Wood, le ramènent à la base et l’installent dans la salle d’examen.
Celui-ci est en hypothermie sévère et présente un certain nombre d’engelures. Ils essayent de le réanimer et Janet décide alors d’utiliser le défibrillateur. C’est alors que Ayianna s’approche de lui et pose une de ses mains sur son front et l’autre sur son torse : elle le réanime alors et le guérit, le tout sous le regard toujours autant étonné de tout le monde. Cependant, à la fin, Ayianna s’effondre, épuisée.

Jonas arrive à convaincre Ayianna de sauver également le Docteur Michaels et le Docteur Osbourne.

Cependant, plus Ayianna sauve les membres de l’équipe, plus elle s’épuise et Janet ne sait pas si elle aura la force de sauver tout le monde.

Pendant que le Docteur Michaels fait une recherche d’anticorps dans le sang des membres guéris et que les Docteurs Osbourne et Wood surveillent Ayianna, le reste de l’équipe va se reposer.

Cependant, ils tombent tous malade et l’un des docteurs l’apprend à Ayianna. Celle-ci pose alors la main sur la joue de celui-ci, qui s’écroule sur un lit.
Elle se rend alors dans les chambres des malades et guérit tout le monde, à l’exception du Colonel O’Neill.

La tempête étant passée, l’équipe médicale de secours arrive et tout le monde retourne au SGC.

Il ne reste que le Colonel O’Neill de malade mais, selon Janet, Ayianna ne peut pas le guérir car elle n’arrive plus à enrayer la maladie dans son propre corps et il n’y a, apparemment, plus de chance qu’elle s’en sorte.

Jonas va rendre une dernière visite à Ayianna et la remercie pour les avoir sauvé. C’est alors qu’elle meurt. Janet essaye alors de la ranimer mais rien n’y fait.

Pendant ce temps, un Tok’Ra essaye de convaincre les membres de SG-1 et le Général Hammond, de confier le Colonel à la Tok’Ra afin qu’il devienne l’hôte de Kanan, ce qui permettrait de le sauver et de récupérer des informations capitales que détient le symbiote.

Le Major Carter convainc le Général de prendre l’avis du Colonel pour cela.
Il commence d’abord par refuser mais, une fois qu’il est assuré d’avoir la possibilité de ne plus être hôte et qu’il ait connaissance des informations capitales qu’il pourrait transmettre, il finit par accepter.
L’équipe l’emmène alors chez les Tok’Ra.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?