baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 13 : Hallucinations > Résumé

Résumé

Titiasyl, vendredi 5 octobre 2018

Sg-1 ramène un artefact Ancien. Jonas a allumé l’appareil par simple contact. Carter pense qu’il ne représente aucun danger, mais elle souhaite l’examiner en profondeur. Soudain Jonas voit un insecte rouge voler dans la salle d’embarquement, mais il est le seul à le voir. Mais par prudence, Hammond met la base en état d’alerte.

En salle de débriefing, le Général informe Sg-1 que les équipes de sécurité n’ont rien trouvé. Personne ne croit vraiment Jonas, et le Général annule l’alerte. Puis il donne à Sg-1 une permission pour qu’ils puissent se reposer. Carter pense que Jonas a eu une hallucination.

Dans le couloir, Jack s’apprête à quitter la base. Il se propose de rester, mais il sait qu’on n’a pas besoin de lui ici. Alors il propose à Sam de l’accompagner à la pêche.

Dans son laboratoire, Carter étudie l’artefact. Jonas la rejoint pour étudier les glyphes qui sont sur l’appareil. Jonas pose sa main sur l’appareil et une sorte de chenille jaune et bleue en sort. Mais Sam ne la voit pas.

Jonas passe alors des examens médicaux, mais le Dr Fraiser le déclare apte au service. Jonas explique alors au Général que ces hallucinations ont débuté quand Sg-1 à ramener l’appareil à la base. Il demande à étudier l’engin, mais Hammond lui dit qu’il devra se contenter de vidéo car l’engin va partir pour la zone 51.

Dans les couloirs, Jonas explique à Teal’c que l’appareil part au Nevada. Teal’c lui propose alors une séance de kelno’reem. Jonas lui demande ce qu’il compte faire pendant son repos. Teal’c explique qu’il a du trouver une excuse pour éviter de partir à la pêche avec le Colonel. Soudain, Teal’c s’arrête : il aperçoit la créature rouge que Jonas a vu en salle d’embarquement.

De son coté, Jack s’arrête dans une station service pour faire le plein de sa voiture. Il discute un peu avec le gérant de la station. Soudain, Jack voit lui aussi la créature rouge. Il saisit son arme et lui tire dessus. Le gérant dit qu’il n’a rien vu. Jack téléphone à Hammond pour l’informer de la situation, mais ce dernier lui révèle que le SGC est rempli de ces créatures.

Au SGC, Jonas piétine un peu sur la traduction des glyphes. Carter pense qu’il est possible que ces créatures viennent d’une dimension parallèle. Puis elle s’excuse de ne pas l’avoir cru, mais il ne lui en veut pas.

En salle de réunion, Hammond informe le personnel que des mesures sont prises pour éviter que ces insectes. Carter explique que c’est grâce à la machine qu’ils peuvent voir les créatures qui permet de voir des créatures venant d’une dimension parallèle à la leur. Carter explique que ces créatures vivraient sur Terre, et qu’il est impossible d’interagir avec elles. Le Général ordonne alors d’éteindre l’artefact.

Dans le laboratoire, Hammond informe Carter et Jonas que personne n’a vu les créatures à l’extérieur pour l’instant. Elle l’informe qu’elle ne sait pas l’éteindre. Puis elle démonte le bloc de cristaux de l’appareil. Les créatures semblent avoir disparues.

A la cantine, Jonas, Teal’c et le Major prennent leur repas ensemble. Aucun d’eux n’a eu de vision. Mais soudain, un soldat lâche son plateau : les créatures sont toujours présentes.

En salle d’embarquement, Hammond contacte Sg-1 qui est parti sur la planète pour ramener l’artefact. Sam et Jonas pensent que maintenant la Terre sera à l’abri de ses créatures. Mais il se trompe car des créatures apparaissent sur les ordinateurs de la salle.

De retour de mission, Carter ne comprend pas ce qu’il se passe. De plus la situation empire. Jonas pense alors que ces visions n’ont aucun rapport avec le flux émis par l’appareil. Jonas pense que c’est le contact avec cet artefact qui permet de voir les créatures, puis qu’il se transmet de personne en personne par contact.

A la station service où Jack s’est arrêté, le gérant répare sa pancarte. Puis il se dirige à l’intérieur. Il prend un sandwich et une chenille bleue et jaune en sort.

Les militaires établissent un périmètre de confinement.

Carter rejoint le Général dans son bureau. Il lui dit que la liste des personnes touchées par le phénomène s’allonge. Il lui met la pression en lui disant qu’ils doivent réparer l’erreur.

Dans son labo, Jonas pense qu’une changeant la configuration des cristaux le phénomène pourrait disparaître.

Jack se rend à la station service, mais le gérant a disparu. Jack l’aperçoit de l’autre coté de la rue. Il l’appelle, mais une voiture vient s’écraser sur sa pancarte à cause d’une de ses créatures. Le gérant prend alors ses jambes à son coup.

Au SGC, Sam essaye encore une nouvelle configuration. Jonas touche l’appareil et ne voit rien, contrairement au Général et au Major. Jonas touche alors Samantha qui subitement ne la voit plus.

Le gérant de la station service évite les militaires.

Au SGC, Janet rassure le Général sur l’efficacité de la solution. Elle propose alors d distribuer une pilule placebo aux habitants et de toucher Jack et les autres militaires pour qu’ils puissent éradiquer le problème. Mais Hammond reçoit un coup de fil : Jack l’informe que le garagiste, Vernon Sharpe, a réussi à quitter la zone de confinement. Hammond met Carter et Jonas sur le coup.

Vernon, de son coté, se fait prendre en stop.

Au SGC, Sam parvient trouve des informations sur Vernon. Jonas pense qu’il fuit car il ne croit pas à leur histoire. Sam propose alors de rendre visite à sa grand-mère. Une fois sur place, Sam et Jonas l’interrogent. Elle leur avoue qu’il est possible qu’il soit en direction de Las Vegas.

Vernon s’arrête alors au premier aéroport. Il prend des billets pour Vegas.

Une fois sorti de la maison, Carter appelle Jack pour lui indiquer au serait Vernon.

Vernon embarque. Puis tous les vols sont annulés. Dans l’aéroport, des gens voient les créatures, mais les militaires font disparaître ces visions en les touchant. Sur le tarmac, Vernon repère les militaires. Il décide de se cacher dans un hangar. Jack y pénètre. Il parle avec lui et le rassure. Jack lui explique que les créatures sont des aliens, non dangereux. Jack lui fait promettre de garder le secret. Vernon accepte. Jack le touche et les créatures disparaissent. En sortant du hangar, Vernon lui demande d’où viennent se aliens. Jack répond qu’ils sont originaires de Melmac. Vernon demande si ce n’est pas la planète de Alf, mais Jack fait semblant de ne pas connaître.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?