baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 14 : Ecrans de fumée > Résumé

Résumé

Titiasyl, samedi 6 octobre 2018

Alors que le sénateur Kinsey sort d’un meeting, un sniper, positionné de l’autre côté de la rue, lui tire dessus. L’homme sort de l’immeuble : il s’agit de Jack O’Neill.

Au SGC, Jack rejoint Teal’c, Sam et Jonas dans le labo de ce dernier. Ils regardent tous les informations qui relatent l’événement qui vient de se produire, il y a trois jours. Jack n’était pas au courant. Hammond arrive et explique au Colonel qu’il va être escorté jusqu’à la capitale où il devra répondre du meurtre du sénateur. Dans la pièce, c’est la stupeur générale.

En salle de débriefing, le Major Davis informe le reste de l’équipe qu’une vidéo montrant Jack quitter l’immeuble juste après l’incident a été retrouvée. Un plongeur a aussi retrouvé l’arme du crime dans le lac jouxtant le chalet du Colonel. Carter raconte alors à Jonas la découverte de Jack au sujet du sénateur (cf. « Réactions en Chaîne »). Hammond décide de mettre Sg-1 sur l’affaire.

Jonas et Teal’c rendent visite a Colonel dans une prison militaire. Ils l’informent qu’ils enquêtent sur l’affaire. Teal’c lui explique qu’il existe une preuve confondant O’Neill. Jack explique qu’il était en vacances dans le Minnesota.

Au SGC, Samantha explique que la cassette est authentique. Jonas pense alors qu’il s’agit d’un double de Jack. Hammond explique à Jonas qu’il y a trois ans, la base a été envahie par des aliens (cf. « Invasion ») qui utilisaient des mimitiseurs pour se faire passer pour des humains.

Sg-1 se rend alors en zone 51 pour voir ses appareils. Sam les inspecte. Puis elle va voir Jack en prison et l’informe que les appareils en zone 51 sont des faux. Sam pense alors s’en servir pour trouver le véritable assassin.

Au SGC, Sam explique le fonctionnement de l’appareil. Teal’c et Jonas vont examiner les dossiers de tous ceux qui ont eu accès à cette technologie. Pendant se temps, Carter part pour Washington.

A la capitale, elle rencontre l’agent Barret (cf. « Wormhole Xtreme ») du NID.

Au SGC, un des dossiers semble louche : celui du Dr Langham. Il est mort il y a trois semaines. Teal’c pense qu’il y a anguille sous roche.

Au NID, l’agent Barret nie que le NID serait lié à l’assassinat du SG. Il invite à sortir des lieux et lui remet un papier avec une heure et un lieu de rendez-vous. Lors de ce rendez-vous, Barret lui explique qu’une organisation clandestine mène des opérations pour le compte du NID. Il se propose alors pour l’aider dans son enquête.

Au SGC, Jonas fait un petit briefing sur les mimitisuers. Ils expliquent que le projet fut mis en veilleuse. Le Dr Langham est mort. Janet explique alors que le docteur aurait du avoir des résultats positif lors des tests toxicologiques, à cause de son épilepsie, or ce n’est pas le cas. Ceci tendrait à prouver qu’il n’est pas mort.

Barret conduit Carter chez un marchant d’arme. L’homme révèle qu’il a vendu une arme similaire à celle utilisée pour assassiner Kinsey. Il confirme alors que c’est bien Jack qui l’a acheté. Carter décide alors d’acheter une arme qu’il aurait toucher pour révéler les empruntes.

Dans une chambre, Sam ne trouve aucune concordance entre les empreintes de l’arme et celle du Colonel. Barret prend la disquette pour vérifier les empreintes dans les dossiers du NID.

Au SGC, la recherche du Dr Langham traîne toujours. Janet cherche alors dans les données médicales pour retrouver les personnes qui utilisent les mêmes médicaments que lui pour se soigner.

Barret rejoint Sam dans sa voiture et confirme que le tireur vient du NID : l’agent Mark Devlin.

De leur coté, Jonas et Teal’c se rendent chez David Zwydel, la nouvelle identité du docteur. Mais la personne répond que c’est lui, mais Teal’c s’excuse car il ne ressemble pas à la personne qu’ils recherchent. Mais Jonas se souvient de la tête de cette personne. Il s’agit d’un des militaires qui garaient la Porte quand il est arrivé à la base. L’homme s’enfuit, mais Teal’c parvient à le stopper. Il porter un mimitiseur. Teal’c le retire : il s’agit bien du Dr Langham.

Au SGC, Hammond félicite Jonas et Teal’c pour leur découverte. Il les informe que Carter et Barret sont eux aussi sur une piste. Teal’c rejoint le docteur dans sa cellule. Peu enclin à la coopération, il craque facilement et avoue qu’il a volé les mimitiseurs. Il demande alors une protection en échange de ses informations.

De leur coté, Barret et Carter vont chez l’agent Devlin. Ils pénètrent dans la maison et trouve une bombe et s’échappent à temps.

Au SGC, Jonas et Hammond ont rejoint le docteur dans sa cellule. Il explique alors qu’il a donné ces appareils au « Comité ». Il avoue que ce groupe achète de la technologie alien pour l’incorporer dans les produits qu’ils vendent. Hammond lui propose alors de le protéger en lui faisant franchir la Porte.

De retour dans la chambre de Sam, Barret pense que quelqu’un du SGC les a vendu. Carter reçoit un appel du Général. Il l’informe que Langham a parlé. Sam dit alors qu’elle possède tous les noms des responsables de cette affaire. Elle lui avoue alors tout ce qu’elle sait. Barret l’informe alors que le sénateur n’est pas mort. Il lui explique que le Pentagone a envoyé le Major Davis à l’hôpital. Sam pense alors qu’il ne s’agit pas du vrai.

A l’hôpital, l’agent Devlin pose le mimitiseur et devient Davis. Il se rend dans la chambre du Sénateur.

Dans un bureau, l’agent Devlin explique à un groupe d’homme que le sénateur est mort. Il raconte ce qui c’est passé à l’hôpital. Les hommes suggèrent alors d’éliminer le Général Hammond.

A l’hôpital, le lit du sénateur est déplacé à cause d’une alarme incendie. Le major arrive au sous sol de l’hôpital, mais Carter et Barret l’attendaient. Barret l’immobilise avec un zat.

Dans la pièce, un des hommes confie à l’agent Devlin la mission de convaincre Hammond de se retirer du programme Porte des Etoiles. Mais l’image se brouille et le vrai agent apparaît : Carter utilisait un mimitiseur pour se faire passer pour l’agent du NID. La police intervient et arrête tous les hommes de la pièce.

Une fois libéré, Jack rend visite au sénateur. Il lui explique alors qu’ils doivent s’entraider. Devant l’hôpital, le sénateur explique que toute cette histoire était une mise en scène. Il présente alors le Colonel et le remercie pour le rôle essentiel qu’il a joué dans son enquête. Ils se serrent la main et Kinsey le remercie discrètement à l’oreille car il vient de lui faire gagner les élections.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?