baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Le coin des ami(e)s > Chacha76 > Les histoires > OS > Os divers > Une journée au lycée général

Une journée au lycée général

chacha76, mercredi 13 septembre 2017

Titre : Une journée au lycée général.

Auteur : Chacha76.

Béta : Miss_a.

Série : Stargate SG-1.

Genre / Pairing : Romance Jack & Sam.

Personnages : Jack, Sam, Daniel, Teal’c, Hammond, Janet ainsi que des personnes inventés...

Résumé : Sam a une nouvelle importante à annoncer à son mari mais tous les deux sont pris pour donner leurs cours respectifs...

Saison : Aucune ( Sam est professeur de physique-chimie, Jack est professeur d’EPS, Daniel est professeur qui enseigne le grec, Teal’c est surveillant, Janet est l’infirmière du lycée et Hammond est le proviseur du lycée. )

Disclamer : Les personnages de la série appartiennent aux créateurs et à la MGM.

Note de l’auteur : Une idée que j’ai eue alors que je viens juste de rentrer au lycée. Je voyais bien l’équipe phare du SGC en simple enseignant dans un lycée de banlieue complètement différent de ce qu’ils pratiquent en passant la porte des étoiles.

Bonne lecture à tous....

*********************************************************************

Jack et Sam étaient mariés depuis moins d’un an, leur mariage avait été avec leurs proches dans une petite église à l’extérieur de la ville de Colorado Spring. C’était le jour le plus attendu par leurs amis et par leurs proches.

Cela faisait quelques années qu’ils se tournaient autour sans franchir le cap car quand l’un était avec quelqu’un l’autre était célibataire et inversement.

Jack était professeur d’EPS au lycée de Colorado Spring, Sam était aussi professeur dans le même lycée que Jack, ils se croisaient dans les couloirs ainsi que dans la salle des professeurs.

Jack avait toujours détesté la physique-chimie depuis le au collège jusqu’au lycée, où il était toujours le dernier de la classe car il avait du mal à retenir les formules et les noms des molécules.

Les professeurs de Jack ne faisaient plus attention à lui car il ne s’était plus accroché comme l’espéraient ses professeurs. Le voilà quelques années plus tard à tomber amoureux d’une professeur de physique-chimie. Il faut dire qu’elle était d’une beauté incroyable comme tombée du ciel, Samantha avait les yeux bleus et était blonde, avec des cheveux lui arrivant aux omoplates.

Samantha excellait dans son métier et prenait plaisir à enseigner sa matière. Jack s’était enfin lancé quelques mois après la rentrée des classes, il lui avait dit qu’il était tombé amoureux d’elle et qu’il ne pouvait plus de se passer d’elle, il n’arrivait plus à dormir la nuit tant il pensait à elle.

Elle lui a souri et lui dit que c’était réciproque, elle avait alors pris possession de ses lèvres pour un baiser langoureux. Un an après Jack la demanda en mariage, elle accepta sa demande et se marièrent quelques mois plus tard.

Jack et Sam avaient acheté une maison à l’extérieur de la ville car ils ne voulaient pas que leurs enfants vivent dans la pollution des voitures. Sam avait appris qu’elle attendait un merveilleux événement depuis peu. Elle voulait l’annoncer à son mari mais tous les deux étaient pris par les cours qu’ils assuraient.

En cette nouvelle journée, ils se préparaient pour aller au lycée, où ils commençaient leurs cours à huit heures et demie. Ils étaient déjà prêts et en attendant l’heure pour partir, ils s’étaient installés dans le canapé enlacés.

Jack était vêtu d’un jogging gris et d’un tee-shirt qui faisait ressortir ses muscles ainsi que ses tablettes.

Sam s’était habillé d’une jupe qui était évasé jusqu’à ses chevilles et une chemise légèrement ample car elle entrait dans son troisième mois de grossesse et elle ne voulait pas annoncer à ses élèves qu’elle était enceinte, tant qu’elle n’aurait pas vu le proviseur .

- « Jack, j’aimerais te poser une question avant qu’on aille travailler. » Dit la jeune femme.
- « Oui, ma puce, je t’écoute. » Déclara Jack en la prenant dans ses bras.
- « Mon chéri, voudrais- tu des enfants dans un futur proche ? » Questionna Sam un peu inquiète de sa réponse.
- « J’y pense beaucoup en ce moment, même si j’ai peur que l’histoire de Charlie recommence si nous avons des enfants. » Confia son mari le cœur lourd en repensant à son fils disparu.
- « Jack, si un jour nous avons des enfants, je te promets que nous redoublons de vigilance. » Assura la jeune femme en le regardant dans ses yeux chocolat.
- « Je t’aime, Sam. » Dit l’homme en serrant la jeune femme un peu plus dans ses bras.
- « Moi aussi, je t’aime. » Répondit Sam en posant sa tête contre le torse de son époux.

Jack regarda l’heure sur sa montre et vit qu’il était l’heure d’aller au travail.

- « Il est temps d’aller au travail. » Lança Jack en se levant du canapé entraînant son épouse à se lever.

Jack prit les clés de la voiture sur le guéridon du couloir et prit la direction de la porte de la maison afin d’ouvrir la voiture à distance. Sam descendit les marches du perron et s’installa dans le véhicule.

Du côté de Daniel et Janet c’étaient la même chose que chez Jack et Sam, ils se préparaient afin d’aller donner ses cours l’un et soigner les lycéens qui venaient dans son infirmerie pour l’autre.

Ils s’étaient rencontrés par pur hasard sur le parking du lycée, Daniel avait fait tomber ses bouquins de grec, étant très maladroit par moment alors Janet l’avait aidé et le courant était très bien passé entre eux. Alors le soir même le jeune homme était venu la voir dans son infirmerie afin de l’inviter à dîner.

Et depuis ce jour-là, ils ne pouvaient plus se séparer car ils s’aimaient et envisageaient de se marier quelques mois plus tard afin de montrer à tout le monde qu’ils étaient unis pour la vie.

Quelques instants plus tard, Sam et Jack arrivèrent enfin au lycée et prirent la direction de la salle des professeurs afin de prendre leurs cafés. Jack en proposa un à son épouse mais cette dernière refusa la tasse tendue par son mari car elle ne supportait plus l’odeur du café.

Le professeur de sport trouva surprenant l’attitude de sa femme car ça ne lui ressemblait pas. Alors le jeune homme la prit à l’écart pour l’interroger ne voulant pas que ses collègues les écoutent.

« Sam, qu’est-ce que tu as ? Cela ne te ressemble pas de ne pas prendre de café. Tu en prends un à chaque fois que nous arrivons au lycée quand nous commençons à la même heure. » Déclara Jack en entrant dans une petite pièce.
« C’est juste qu’en ce moment j’ai pas envie de prendre un café, je vais prendre du thé à la place. » Déclara Samantha ne voulant pas annoncer à son mari qu’il allait être papa sur leur lieu de travail.
« Je suis sûr que tu ne me dis pas la vérité Sam, cela se voit à ton visage, j’espère que tu vas me dire ce qui te tracasse. » Ajouta Jack en posant un baiser sur son front.
« Promis, je te le dirais ce soir, je ne veux pas que notre vie privée soit divulguée à toutes les personnes du lycée. »
« Je te comprends, allez ! je te laisse car je dois aller au gymnase pour donner un cours d’escalade à la classe de 2nd 6. » Rétorqua Jack en prenant son sac contenant, entre autre, le cahier d’appel de toutes ses classes.

Une fois partit, la jeune femme mit sa tasse dans l’évier pour qu’elle soit lavée ensuite Sam prit la direction du bureau du proviseur, Georges Hammond, pour lui parler de sa grossesse et de prévoir son congé maternité.

Arrivé devant la porte, la jeune femme donna un petit coup pour s’annoncer puis elle attendit la réponse du proviseur.

« Entrez ! » Lança Hammond en posant un bon de commande pour le self.

La jeune femme entra après en avoir eu la permission, elle salua son supérieur et attendit l’autorisation de s’asseoir.

« Que faut le plaisir de te voir dans mon bureau, Samantha ? » Lança Georges étonné de voir sa filleule dans son bureau.
« J’aimerais discuter avec toi d’un congé maternité. » Répliqua la jeune femme en croisant ses jambes.
« Tu es enceinte ? » S’étonna le proviseur ne s’attendant pas à une nouvelle comme cela même si il était présent au mariage de sa filleule.
« Oui, je le suis, je viens juste de le découvrir c’est pour ça que je suis dans ton bureau actuellement. » Déclara Sam en le regardant dans son majestueux fauteuil de proviseur.
« Toutes mes félicitations, ma puce, je suis content pour toi, tu vas enfin pouvoir être heureuse avec la personne que tu aimes et bientôt un bébé. » Dit Georges en se levant pour la prendre dans ses bras.
« C’est vrai, je suis enfin heureuse avec Jack à mes côtés, je l’aime. » Fit la jeune femme en baissant la tête car ce dernier n’était toujours pas au courant de ce petit détail concernant le bébé.
« Jack est content de cette nouvelle concernant votre avenir ? » Demanda l’homme en se rasseyant dans son fauteuil.
« Je... Je ... Non pas encore. » Avoua-t-elle le visage tout rouge.
« Dans ce cas, nous reparlerons de ton congé maternité ainsi que le congé paternité de Jack un peu plus tard. Allez file pour lui dire. » Dit-il en l’accompagnant vers la porte.
« Mais les cours vont bientôt commencer, je lui dirai ce soir. » Déclara Sam en sortant du bâtiment administratif du lycée pour se rendre dans l’une des nombreuses salles réservés pour les sciences.

Elle ouvrit la porte pour laisser entrer ses élèves car la sonnerie avait déjà sonné cela signifiant que le cours commençait. La jeune femme avait décidé d’informer ses élèves sur sa grossesse ne voulant qu’ils le découvrent par eux-mêmes par des bruits de couloirs.

« Bien, vous pouvez vous installer mais avant de commencer le cours, j’aimerais vous prévenir que d’ici la fin de l’année vous aurez un remplaçant. » Annonça la jeune femme en regardant ses élèves.
« Pourquoi Madame ? » Demanda un lycée en levant la main.
« Et bien, je vais avoir un bébé donc je ne pourrais pas assurer mes cours jusqu’au dernier moment. » Sourit Samantha en imaginant la réaction de Jack.
« Félicitations, Madame. » Répliqua un lycéen.
« Je vous remercie, Alex. » Remercia Samantha en reprenant son cours.

Quelques heures plus tard, Samantha déambulait dans les couloirs du lycée à la recherche de Jack afin de lui annoncer qu’il allait bientôt être papa mais elle ne le trouva pas.

Du côté de Jack, il sortait du gymnase ayant fini de donner ses cours de la matinée, il se dirigea vers le self afin de prendre son déjeuner avec son épouse. Mais quand il étendit une conversation entre des lycéens, il s’arrêta pour écouter.

« T’as vu, Madame Carter, la professeur de physique-chimie va bientôt avoir un bébé, je trouve que c’est bien pour elle après ces années sans avoir personne dans sa vie. » Dit un lycéen dans la file pour aller au self pour manger.
« Oui, je trouve cela vraiment bien qu’elle ait trouvé quelqu’un en qui elle a confiance et qu’elle aime. » Confirma l’autre lycéen étant d’accord avec son ami.

Quant à Jack, il n’en revenait pas de ne pas être au courant que sa femme était enceinte alors que ces élèves étaient informés avant lui alors qu’il était le principal concerné dans tout cela.

Le professeur de sport attrapa son téléphone afin d’envoyer un message à sa femme, pour savoir où elle était et parler de cette nouvelle qu’il venait d’apprendre par des bruits de couloirs.

Samantha lui répondit quelques minutes plus tard en disant qu’elle n’était pas loin du self le cherchant pour aller manger. Alors il se mit à sa recherche puis une fois trouvée, il l’attrapa par le bras pour aller dans un coin tranquille.

« Jack, mais qu’est-ce qui te prends ? Tu m’as fait mal quand tu m’as attrapé. » Lança Samantha en frottant son bras.
« Et bien, tu n’as pas une nouvelle qui nous concerne tous les deux dont tu as oublié de me parler. » Cracha Jack un peu colère d’apprendre cette merveilleuse nouvelle par des lycéens.
« Oh Jack, oui j’en ai une mais je ne veux pas te la dire au travail, cela concerne notre vie privée. » Déclara Samantha en la regardant.
« C’est trop tard, je suis déjà courant par des lycéens qui passaient par là mais pourquoi m’en as-tu pas parlé ce matin à la maison ? » Demanda Jack en plongeant son regard dans celui de sa femme.
« Je ne savais pas comment te l’annoncer, j’étais tellement heureuse de pouvoir porter ton bébé. Et puis je devais annoncer à mes élèves qu’ils allaient avoir un remplaçant d’ici la fin de l’année. Je suis vraiment désolée que tu l’aies appris par la bouche de lycéens alors que c’était de ma bouche que tu devais l’apprendre. » S’excusa Samantha en baissant la tête ne voulant pas affronter le regard de son mari.
« Sammy, regarde-moi, s’il te plaît. » Interrogea le professeur en relevant le visage de sa femme. « C’est une merveilleuse nouvelle que j’ai appris, mais j’aurais préféré être au courant avant les élèves mais bon, c’est comme ça et je ne veux pas que tu t’en veuilles. »
« D’accord, mais es-tu content de cette nouvelle ? » Redemanda la jeune femme.
« Oh que je suis content, cela faisait quelques temps que j’y réfléchissais sans pouvoir te demander car je ne savais pas comment m’y prendre pour que tu me donnes un enfant. Mais maintenant, y a plus besoin vu qu’il est déjà en route. » Sourit Jack en pensant que dans le ventre de sa femme il y avait leur enfant.
« Tu viens, allons manger, je commence à avoir une faim de loup, de n’avoir pas mangé ce matin. » Proposa Samantha en entraînant son mari pour aller au self grâce à leurs mains liées.
« Allons manger, ne perdons pas de temps, il ne faut pas que tu manques de quoi que ce soit maintenant. » Rétorqua Jack en entrant dans le self.

Quelques heures plus tard, les deux professeurs avaient fini de donner leurs cours mais ils étaient toujours dans l’enceinte de l’établissement car ils devaient voir Hammond pour leurs congés après la naissance de leur enfant. Ils se trouvaient assis dans le bureau du proviseur.

« Alors, ma puce, Jack est au courant maintenant ? » Demanda Hammond en regardant sa filleule dans les yeux.
« Euh... Oui... Oui... Il est au courant maintenant, si nous sommes là, c’est pour les congés de maternité ainsi que paternité pour Jack. » Déclara Samantha en fermant la parenthèse pour ne pas que son parrain demande comment Jack avait été prévenu de cette nouvelle.

Ils parlèrent des congés de Jack et Samantha pendant plusieurs minutes puis se séparèrent pour rentrer chez eux.

La jeune femme était épuisée de sa journée et en rentrant elle avait préparé le dîner afin de ne pas se coucher tard. Jack l’avait aidé pour ne pas qu’elle fasse toutes les tâches ménagères.

Plus tard, ils se couchèrent dans leur lit, dans les bras l’un de l’autre. Jack avait posé sa main sur le ventre de sa femme, protégeant son enfant mais également lui permettant d’avoir un lien avec lui.

La jeune femme était rapidement tombé dans les bras de Morphée, ayant besoin de sommeil en raison de sa grossesse mais également de cette journée.

FIN

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?