baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 9 : L’union fait la force > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, lundi 1er octobre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Teal’c

Les Goa’uld sont des êtres maléfiques, qui se font passer pour des dieux pour contrôler leurs esclaves. Quand ils n’y arrivent pas, ils essaient d’autres manipulations. J’ai honte de dire que j’ai presque laissé leur plan réussir…

Après la destruction de leur base par Anubis, les Tok’ra se sont réfugiés sur le site Alpha de la Terre, où les jaffe rebelles étaient basés depuis des mois. J’ai compris aussitôt que cet arrangement ne collerait pas. Trop de sang Tok’ra a été versé par les jaffa, et beaucoup de jaffa ne voient pas une grande différence entre les Tok’ra et les Goa’uld.

J’ai été témoin de plusieurs altercations, particulièrement entre le Tok’ra Ocker et le jaffa Artok. Quand le major Carter a découvert un réacteur à naquadah en surcharge, nous avons compris qu’il y avait un saboteur parmi nous. O’Neill a décidé que tout le monde serait testé avec le détecteur de zatarc des Tok’ra, pour essayer de découvrir l’auteur de ces abominations.

Avant que le test soit terminé, Ocker a été assassiné. Tout le monde a soupçonné Artok, mais pour moi il était clair qu’il n’était pas le meurtrier. Ocker avait été attaqué par derrière, et aucun jaffa ne se vengerait ainsi, sans se tenir face à son ennemi. Mais le détecteur de zatarc a conclu qu’Artok mentait, et il a été mis en cellule.
Puis Artok a été trouvé mort, tué par la lame qui avait abattu Ocker. La tension est montée. Un conflit généralisé n’était pas loin d’éclater quand maitre Bra’tac a découvert des empreintes. Tout le personnel était présent. Le saboteur n’était pas l’un d’entre nous.

Les Tok’ra, les jaffa et les Taur’i ont formé des patrouilles de recherche. Les bois sont denses ; c’était une mission difficile. Puis nous avons entendu des bruits de violence. Le Tok’ra Malek est sorti des bois, abandonnant maître Bra’tac au danger.
Enfiévré, j’ai haï le Tok’ra, et mes mains se sont enroulées autour de son cou. Seules les injections de O’Neill m’ont persuadé de le libérer. Mais je ne pouvais pas lui pardonner sa traitrise.

Malek nous a dit que notre ennemi était invisible. A ce moment, j’ai compris qui nous affrontions : un Ashrak. L’assassin goa’uld était décidé à semer la discorde entre les Tau’ri, les Jaffa et les Tok’ra.

A eux deux, Malek et le major Carter ont découvert un moyen de rendre l’Ashrak visible. Nous nous sommes réunis autour de la porte des étoiles et nous avons attendu son attaque. Elle n’a pas tardé, mais nous l’avons affronté ensemble. Puis, au moment où l’Ashrak se jetait sur le colonel O’Neill, deux coups de long-bâton l’ont descendu. C’était maître Bra’tac !

L’Ashrak n’avait pas pu le tuer, mais il a réussi un exploit : faire de nous tous les alliés !

Teal’c

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?