baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Coulisse > Les plus > Trouver le bon endroit

Trouver le bon endroit

Titiasyl, mardi 5 avril 2016

Stargate emmène le spectateur dans toute la galaxie, mais la réalité est tout près de nous ! Et la mission de faire passer pour une autre planète la Colombie-Britannique (au Canada) est entre les mains habiles des membres de l’équipe d’extérieurs de la série.

Chaque fois que Stargate n’est pas tourné dans les studios Bridge de Burnaby, en Colombie-Britannique, le régisseur Lynn Smith et son assistant, Jamie Lake, ont la responsabilité de trouver le bon endroit où tourner. La recherche d’un site commence quand on remet le scénario à Smith et à Lake.

« Quand nous avons lu le scénario une ou deux fois pour nous imprégner de l’histoire et avoir une idée du lieu que les scénaristes ont à l’esprit, raconte Smith, Jamie et moi nous creusons la cervelle pour trouver des endroits qui feront l’affaire. » Ce duo travaille sur Stargate depuis la deuxième saison, et les deux membres connaissent très bien les différents endroits utilisés au cours des années de tournage. Parfois, ces informations sont disponibles dans leurs propres archives, mais dans le cas contraire, ils font appel à d’autres régisseurs du secteur.

Ils utilisent aussi les nombreuses agences dont le métier est de mettre en contact les propriétaires de lieux de tournage potentiels et les producteurs locaux. « La maison de Jack O’Neill et celle de Sam Carter viennent de ce type d’agences, dit Smith. Même si les propriétaires sont de grands fans de Stargate, nous nous assurons qu’ils soient bien payés et que leur propriété ne subisse pas de dégâts. »
Il faut trouver des lieux où les personnages puissent retourner quand ils rentrent chez eux. Et parfois, la continuité exige que certains endroits soient réutilisés.

« La crête que nos héros escaladent dans Retour sur Chulak a été utilisée dans d’autres épisodes, dit Lake. Dans Conseil de famille, et aussi dans des épisodes sans liens avec ceux-là, comme Le marteau de Thor. La plupart du temps, hélas, nous sommes mis au défi de trouver des endroits totalement nouveaux ! »
Un de ces défis, et non des moindres, a été de trouver un endroit pour le tournage de Réunion, épisode de la 6e saison où le vaisseau de SG-1 coule.

La production s’est décidée pour une piscine olympique. Sur place, les équipes de création des décors et de construction sont venues transformer une installation sportive inoffensive en un lieu potentiellement dangereux pour les voyageurs de la porte des étoiles. Toutes les précautions avaient été prises pour assurer la sécurité des acteurs, mais Corin Nemec (Jonas Quinn) a sidéré tout le monde en restant sous l’eau pendant toute sa scène, sans refaire surface pour respirer.

Bien que la recherche d’extérieurs force parfois à sillonner la Colombie-Britannique, ils ne changeraient de travail pour rien au monde. « Je n’avais jamais travaillé avec un groupe de gens aussi prêts à s’entraider, affirme Smith. Ça fait vraiment une différence, quand on a un métier où il faut faire des miracles quotidiennement ! »

Souffre-douleurs

La responsable de la création des décors, Bridget Mcguire, se souvient que la fosse de soufre utilisée dans l’épisode de la première saison Double était son extérieur préféré. « Même si nous avions amélioré la couleur avec des mattes, la fosse était vraiment aussi jaune !

Merveilleuse ! Mais vu l’odeur affreuse du soufre (celle des œufs pourris), mon premier souvenir est que cette substance a terni les bijoux en argent de tout le monde… »

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?