baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Mythologie > Les organismes > Les services secrets

Les services secrets

Titiasyl, dimanche 29 mai 2016

Lors de M04.15, des éléments pirates du NID ont forcé le général Hammond à prendre sa retraite. Un complot pour s’emparer de technologies aliens ? Le SGC examine les croyances du public sur les services secrets américains.

Des agents pirates. La dissimulation d’aliens ou d’Ovni. Des bases secrètes souterraines. Beaucoup d’Américains pensent que leur gouvernement dispose d’organisations occultes qui cachent toute information sur les contacts avec les aliens. Y a-t-il du vrai du vrai dans ces théories « conspirationnistes » ?

Le Majestic 12

Pour beaucoup, le Majestic 12 est un des plus grands complots du gouvernement au sujet des Ovni. Majestic 12 (ou MJ-12) désigne ce qui fut peut-être un comité top secret actif entre les années 1940 et 1960. Son but était de dissimuler que les Etats-Unis détenaient des aliens et leur technologie, suite à l’atterrissage en catastrophe de leurs vaisseaux.
Les Américains ne savaient rien sur MJ-12 jusqu’à ce que des documents déclassifiés le concernant apparaissent, dans les années 1980 et 1990. Selon ces dossiers, le président Truman aurait créé le Majestic 12 en 1947, en collaboration avec 11 autres membres haut placés de l’armée américaine, d’agences d’espionnage et de la communauté scientifique. Ils auraient voulu exploiter la technologie alien. Certains soutiennent que la cabale continue.

Costumes sombres et bases secrètes

On murmure que les « Men in black » cherchent à empêcher ceux qui ont des informations sur les aliens de contacter les médias. Le nom « Men in Black » (MIB) vient des costumes noirs que portent ces agents. On dit qu’ils conduisent des voitures luxueuses, et utilisent même des hélicoptères noirs.
Face à un témoin, on dit qu’ils recourent à des menaces voilées pour le forcer à leur remettre les preuves qu’il détient. Certains témoignages directs indiquent que les MIB ont des yeux scintillants, sont bizarrement vêtus et pourraient être des aliens. D’autres citoyens pensent que le gouvernement américain cache des aliens dans une base de Dulce, au Nouveau-Mexique, où l’armée se livrerait à des expériences sur eux. Même s’il n’y a pas trace de cette base, des gens auraient vu des Ovni et des hélicoptères militaires dans le secteur. Si ces récits sur les MIB et les bases secrètes sont vrais, leur existence confirmerait que le gouvernement des Etats-Unis sait qu’il y a eu des contacts avec les aliens, mais a toujours caché la vérité aux citoyens sur les Ovni et autres formes de vie aliens.

Les raisons d’y croire

Si l’on manque de preuves sur l’existence des MIB ou des bases secrètes, les dossiers du MJ-13 sont une source d’informations plus raisonnable. Toutefois, leur authenticité est aussi mise en doute. Le FBI les a fait examiner officiellement. En 1991, il les a déclarés faux. Ceux qui croient à ces documents affirment que le FBI protège cette organisation.
Les citoyens ont sans doute des raisons de se méfier des dénégations du gouvernement. Par exemple, l’Holocauste a bien eu lieu, même si peu de gens, jusqu’à leur libération, croyaient à l’existence des camps de concentration. Et il existe des précédents à la prise de pouvoir d’un grand empire par un petit groupe de radicaux : par exemple, la célèbre révolution bolchévique. On peut également citer des projets américains secrets : le projet Manhattan, portant sur la bombe atomique, est resté secret pendant des années. L’existence de la National Security Agency et de la Zone 51 a aussi été niée pendant des décennies par les responsables, même si tout indiquait que ces organisations existaient bel et bien.
Mais si certaines théories sont justes, cela ne signifie pas qu’elles le sont toutes. Les hypothèses conspirationnistes sont faciles à croire et difficile à démonter. Au sujet de la possible dissimulation des Ovnis et des organisations secrètes, il n’y a pas de réponse claire et nette.

Notes du dossier : Opérations et Programmes du NID

Protection contre les aliens : Le NID est chargé de protéger la Terre des menaces aliens et d’empêcher le public de découvrir le programme de la porte des étoiles. Lors de M02.10, Maybourne et le NID ont tenté de s’emparer de Teal’c, qui souffrait d’hallucinations. Les agents du NID, en treillis noir des Opérations spéciales, conduisaient des camionnettes blanches sans inscription.
Opérations secrètes : Lors de M06.05, des agents du NID ont monté une opération secrète pour observer les citoyens d’une ville de l’Oregon. La population avait été transformée en hôte de symbiotes goa’uld clonés. La nuit, ils construisaient sans le savoir, un vaisseau pour fuir la Terre. Lors de cette opération, avec la bénédiction des autorités, les agents du NID n’aidaient pas les citoyens, surveillant seulement leur évolution. Ils souhaitaient les laisser construire le tel’tak avant de s’emparer de la technologie utilisée.
Le Comité : Un groupe puissant, appelé « le Comité » contrôle de nombreux éléments pirates du NID. Ses membres ne sont pas des espions, mais des hommes d’affaires. Ils ont investi des millions de dollars pour intégrer la technologie alien dans leurs chaines de production. Exaspérés par l’approche plus prudente du QGC, ils ont tenté de remplacer Hammond par quelqu’un de plus compréhensif. Lors de M06.14, le Comité a utilisé des dispositifs mimétiques aliens et des agents secrets du NID pour faire accuser O’Neill de l’assassinat du sénateur Kinsey.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?