baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Dieux > Sokar

Sokar

Titiasyl, dimanche 3 juillet 2016

Lors de M03.08, SG-1 a rencontré des humains "importés" d’Europe médiévale. Le Canon, ou chef du village, choisissait les citoyens condamnés à être sacrifiés à Sokar, qu’il assimilait à Satan. Le SGC a étudié la mythologie relative à cet antique dieu égyptien.

La plupart des sociétés humaines partagent une fascination pour la mort et l’au-delà. Des fêtes populaires, comme Halloween et el Dia de los Muertos (le Jour des morts), sont célébrées tous les ans. Les anciens Égyptiens ne faisaient pas exception à la règle. Ce peuple religieux, très préoccupé par la vie après la mort, avait un panthéon de dieux bien fourni, accompagné de croyances et de mythes.

Sokar

Sokar était un dieu funéraire, celui qui surveillait l’entrée dans le monde souterrain et protégeait les nécropoles. (Une nécropole est un cimetière antique particulièrement grand ou élaboré. En Egypte ancienne, elles se présentaient sous la forme de tombeaux souterrains et des fameuses pyramides.) Sokar était adoré, mais il était aussi craint, car il était le dieu de la Décomposition et des Ténèbres. Même si les preuves archéologiques concernent surtout la royauté et les nobles de l’Egypte ancienne, il semble que tous les Égyptiens croyaient, à la mort d’une personne, que son corps physique devait continuer à exister sur la Terre. De cette manière, elle pouvait franchir adéquatement les étapes de la vie après la mort. Le processus de momification est directement lié à cette conviction.

Les origines

L’histoire de Sokar remonte aux débuts de l’époque dynastique (vers 3000 av. J.-C), dans la cité antique de Memphis, non loin de la ville actuelle du Caire. À cette époque, Sokar n’était pas lié au monde souterrain. Dieu de l’Artisanat, il était vénéré par ceux qui lui demandaient de les aider dans leur métier.

Pendant l’Ancien Empire (vers 2575 à 2134 av. J.-C), Memphis s’est élevée au rang de capitale de l’Égypte. L’art et la culture fleurirent, et de vastes nécropoles furent construites à proximité de la cité. À la fin de l’Ancien Empire, la nature de Sokar avait changé. Les spécialistes estiment que cette modification pourrait être due au nombre croissant d’artisans nécessaire à la production des matériaux et des articles funéraires destinés aux nécropoles.

Suivant des textes anciens, Sokar était devenu une divinité de l’au-delà. Dieu de la nécropole, il se tenait à l’entrée du passage menant aux « régions mystérieuses », un étrange pays des morts où même Râ ne pouvait pas ’ pénétrer. Sokar était lié à la production des outils utilisés pour les rites funéraires, et à la renaissance des rois dans l’au-delà. Il était généralement représenté comme un homme à tête de faucon (le thème du faucon apparaît souvent chez les dieux égyptiens, entre autres Horus et Râ, plus connus). Dans une tombe de la vallée des Rois, il est représenté comme un dieu à tête de faucon debout sur un serpent démoniaque à plusieurs têtes, soulignant son pouvoir sur le monde de l’au-delà et ses habitants.

Autres dieux maléfiques

Vu le grand nombre de divinités de la religion de l’Egypte ancienne, leurs caractéristiques empiètent un peu les unes sur les autres. Deux autres dieux majeurs, Osiris et Anubis, étaient aussi associés à l’au-delà et aux morts. Seth avait peu de rapports avec le monde, mais étant un dieu de chaos, il était plutôt considéré comme une divinité du mal, opposé à tout ce qui était juste.

Notes du dossier : Dép. d’Analyse des Grands Maitres Goa’uld du SGC

Autrefois un Unas : Sokar pourrait être arrivé sur la Terre dans le corps d’un Unas. On ignore quand il a commencé à se faire passer pour un dieu d’Egypte ancienne, mais on estime généralement que ce serait à la fin de l’Ancien Empire [vers 2575 à 2134 av. J.-C.]. Son rôle est alors passé de celui d’artisan à celui de déité du monde souterrain.
Un grand maître déchu : Sokar a été le chef des grands maîtres, mais, il y a bien des siècles, il a été vaincu par une alliance de Goa’uld. Apophis et Râ faisaient partie de ce groupe.
La légende de Sokar : Selon Daniel Jackson, « [Sokar] était la divinité la plus crainte de l’Egypte ancienne, le dieu original de la Mort. Il fut un temps où il présidait aux destinées de la Terre. Son fief de Memphis était un royaume de ténèbres. Il était habité par... des serpents. Son territoire, Tuat, l’autre monde, était couvert de lacs de feu où l’on jetait les hérétiques pour les punir, après les avoir torturés et mutilés. L’enfer... »
Sg-1 face à Sokar : Les actions de SG-1 contre Apophis peuvent être la cause indirecte de la rencontre avec Sokar. Affaibli par ses attaques manquées contre la Terre, Apophis est tombé entre les mains de son ennemi, Sokar. En s’échappant et en venant se réfugier au SGC, il a conduit Sokar sur la Terre, ce qui, sinon, ne serait peut-être pas arrivé.
Une punition cruelle : Le SGC a remis le corps d’Apophis à Sokar après son attaque réussie contre l’iris de la porte des étoiles de la Terre. Quand Apophis a été rendu à Sokar, il a été ressuscité dans un sarcophage puis longuement torturé.
Le grand maître attaque : Sokar a banni Apophis sur la lune-prison infernale, Netu. Prenant le contrôle des troupes de son rival vaincu, Sokar a conçu un plan d’attaque des autres grands maîtres, avec cette nouvelle flotte massive. Son plan a été mis en échec par les agents de la Tok’ra et SG-1, qui ont détruit sa flotte.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?