baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Mythologie > Les phénomènes inexpliqués > Derrière le mythe des Ovnis

Derrière le mythe des Ovnis

Titiasyl, dimanche 4 septembre 2016

Pendant son demi-siècle d’existence, le programme de la porte des étoiles et d’autres activités militaires ont été classés top secret. En conséquence, le public est perplexe, et les spéculations vont bon train : les aliens ont-ils réellement visité la terre ?

Depuis 1947, où quelque chose (un ballon-sonde de l’armée ou un vaisseau spatial alien, suivant vos convictions personnelles sur l’existence d’une vie extraterrestre), s’est écrasé sur une ferme d’élevage de moutons, près de Roswell, au Nouveau-Mexique, notre fascination pour les ovnis et les extraterrestres est devenue un phénomène culturel mondial. Peut-on réellement trouver des faits tangibles dans cet océan de spéculations ?

Les ovnis

Ovni signifie Objet Volant Non Identifié. Généralement, ces objets sont décrits sous la forme d’une soucoupe. Les gens qui ont vu des ovnis la nuit parlent de lumières vives qui se déplacent dans le ciel et tiennent en échec les explications rationnelles habituelles.

Bien qu’il soit possible de retrouver des récits d’apparitions d’ovnis remontant au XIXS siècle (ou même à l’époque de l’écriture de la Bible, si on y tient vraiment), la grande vogue des ovnis et l’intérêt du public est un phénomène assez récent. Il existe certainement un lien avec les progrès rapides de notre civilisation dans les domaines de la technologie aérienne et spatiale.

Ovnis célèbres

Il existe de nombreux témoignages fameux d’apparitions d’ovnis (en dehors, bien entendu, du film Rencontres du troisième type). Celle de Roswell, Nouveau-Mexique, est probablement la plus connue. En 1947, un pilote nommé Kenneth Arnold, passant près du Mont Rainier (Washington) rapporta qu’il avait vu plusieurs objets qui volaient comme des oies et bougeaient « comme des soucoupes, si on les fait ricocher sur l’eau ». Sa description est à l’origine du terme « soucoupe volante ».

Beaucoup de journaux exploitèrent l’histoire et le terme. Après avoir lu les histoires de soucoupes volantes d’Arnold, le fermier Mac Brazel parla à la police d’un matériau étrange qu’il avait trouvé dans un ranch près de Roswell. Nouveau-Mexique. Il était sûr qu’il s’agissait des restes d’un « disque volant ». La police a transmis cette information à la base de l’Air Force de Roswell, et des officiers des renseignements ont été aussitôt envoyés en mission d’investigation. Le 8 juillet, les journaux locaux ont annoncé que la base de Roswell avait « capturé une soucoupe volante ». Cette histoire se répandit rapidement sur les téléscripteurs. Bientôt, les journaux de tout le pays parlèrent de la « soucoupe capturée ».

Peu après, la base de l’Air Force de Fort Worth examina l’épave et l’identifia. Ce n’était pas une soucoupe volante, mais un ballon-sonde haute altitude chargé d’une cible radar composée d’aluminium et de balsa. Mais c’était trop tard : l’ovnimania s’était emparée de l’Amérique !

Une popularité croissante

À cause des histoires de plus en plus « sensationnelles » des médias sur les ovnis, depuis les années 50 et 60, le gouvernement américain a mené des études officielles sur les récits de témoins d’apparitions d’ovnis. Selon les rapports, la majorité des ovnis signalés ont été clairement identifiés : des phénomènes astrologiques ou météorologiques (par exemple, des planètes brillantes, des météorites, des aurores boréales, des nuages ionisés), ou des engins aériens : des oiseaux, des ballons, des projecteurs, des gaz chauds ou d’autres phénomènes.

L’inexpliqué

Les rapports gouvernementaux ont expliqué la plupart des apparitions. Pourtant, il en reste des centaines qui n’ont pas pu être si facilement élucidées. Beaucoup de ces témoignages viennent de pilotes militaires ou de ligne. D’autres apparitions inexpliquées figurent sur les enregistrements radar. Dans les dossiers officiels, des centaines de rapports de ce type sont censés avoir été expliqués, mais on y trouve des notations non scientifiques et apparemment illogiques.

La réponse habituellement équivoque du gouvernement quand il s’agit d’ovni n’arrange rien. Si une apparition est réellement liée à un phénomène ordinaire, cela devrait être évident pour le gouvernement et pour tous. Pourtant, il semble que le gouvernement ignore comment expliquer certaines apparitions d’ovnis, ou ne veuille pas que le public soit informé.

Aux États-Unis, un récent sondage national, sponsorisé par une chaîne de TV câblée, a montré que 72 % d’Américains pensent que le gouvernement ne dit pas au public tout ce qu’il sait sur ce sujet.

Notes du dossier : Vaisseaux aliens ayant visité la Terre.

Vaisseaux Asgard : Les Asgard ressemblent beaucoup aux légendaires aliens de Roswell. Ceci confirme la déclaration de Thor au sujet des nombreuses visites de son espèce sur Terre. Il affirme que les Asgard sont les amis et les protecteurs de tous, excepté les Goa’uld. Même si les vaisseaux asgard ont des boucliers-de camouflage, certains ovnis pourraient être des Asgard en mission d’exploration pacifique.

Vaisseau de Martin Lloyd : Martin est un des cinq aliens venus d’un monde détruit par les Goa’uld et qui ont cherché refuge sur la Terre. La nacelle de sauvetage de son vaisseau spatial est cachée dans les bois du Montana. Au début, Martin voulait rentrer sur sa planète, mais ses quatre compagnons ont refusé. Ils l’ont drogué pour lui faire oublier son passé et l’emplacement de la capsule. Quand il s’est enfin souvenu de sa localisation, ses compagnons l’ont détruite.

Les vaisseaux d’Apophis : Lors de M02.01, deux vaisseaux de guerre aliens appartenant à Apophis se sont mis en orbite autour de la Terre, décidés à conquérir la planète. SG-1 s’est infiltré à bord des deux navires, plaçant des explosifs C4 dans un des deux et détruisant les générateurs de bouclier de l’autre. Les vaisseaux se trouvèrent ainsi sur une trajectoire de collision. L’explosion a généré dans le ciel nocturne une immense boule de feu, visible à l’œil nu de la surface.

Le planeur de la mort : Lors de M02.01, SG-1 s’est emparé de deux planeurs de la mort goa’uld pour fuir de la flotte de guerre d’Apophis, condamnée à la destruction. Ces prises de guerre furent employées pour construire un nouveau vaisseau hybride utilisant les technologies goa’uld et humaine. Le vaisseau a été testé par Teal’c. Lors de son vol d’essai autour de la base du SGC et dans les environs, il aurait facilement pu être pris pour un ovni.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?