baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Dieux > Anubis

Anubis

Titiasyl, dimanche 2 octobre 2016

Anubis a refait surface comme une force presque impossible à arrêter. Armé des connaissances des Anciens, il a semé la désolation dans la galaxie, se montrant à la hauteur de la réputation de "dieu de la mort" de son homologue égyptien...

A l’époque la plus ancienne de la mythologie égyptienne, Anubis était le dieu originel de la Mort et de l’Au-delà. La mythologie a évolué, et Anubis a perdu de l’importance, sa place étant usurpée par Osiris. Il jouait néanmoins un rôle non négligeable dans les croyances liées à la vie après la mort et aux dispositions funéraires.

Un dieu amical

Bien qu’ayant été un dieu de l’Au-delà. Anubis n’a jamais été associé à des connotations négatives. Il était plutôt un assistant dans le processus complexe de la momification. C’était lui que l’on montrait souvent effectuant la cérémonie de l’« ouverture de la bouche » sur la momie. Anubis aidait également à conduire le défunt à travers le monde de l’au-delà, où il supervisait la cérémonie de la « pesée du cœur » ». Si le cœur du défunt était plus léger que la Plume de la vérité (Maàt), il l’emmenait devant Osiris, qui commandait l’accès au Champ des offrandes.

Une tête de chacal

Anubis a été représenté sous la forme d’un chacal, à côté d’Isis, ou plus souvent sous celle d’un homme à tête de chacal. On pense que le symbole du chacal s’est développé en raison de la tendance des canidés du désert (comme les chacals) à rôder autour des tombes. Pendant la momification, les prêtres portaient souvent un masque à tête de chacal, soulignant l’importance symbolique d’Anubis dans ce rite.
Le chacal est marron, mais Anubis était toujours représenté en noir. Ceci pourrait être lié à la couleur du corps à la fin du processus de momification.

L’arbre généalogique

Aux époques les plus anciennes de la mythologie égyptienne, Anubis avait une place élevée parmi les dieux. Chef du monde souterrain, il présidait à tous les rituels associés à la mort. À ce stade, on pensait qu’il était le fils d’Hesat ou de Bastet. Dans d’autres versions de la mythologie, il devient le fils de Seth ou de Râ et de Nephtys.

Changement de rôle

Après les débuts de la légende d’Osiris et d’Isis, la place d’Anubis en tant que dieu des Morts a changé. Osiris a repris son rôle, mais Anubis a gardé celui de dieu de la Momification. Essentiellement à cause de la diminution de son statut, il a alors été considéré comme le fils d’Osiris et de Nepthys.

Un mythe évoque Nepthys se déguisant en Isis et séduisant Osiris, ce qui donna naissance à Anubis. Quand Osiris a été tué, Isis est partie à sa recherche le long du Nil et a rencontré Anubis, qui avait été abandonné par Nephtys. Isis recueillit Anubis et l’éleva. Il lui rendit plus tard cette faveur en l’aidant à se libérer, quand Seth l’avait emprisonnée.

Tout est dans le nom

Anubis a eu de nombreux titres dans son rôle de dieu de la Mort. "Celui qui est à la tête de l’Occident" référait probablement au fait que la plupart des nécropoles sont sur la rive ouest du Nil : on pensait que l’au-delà s’étendait à l’ouest, là où le soleil se couche.
Anubis était aussi appelé "Seigneur de la terre consacrée", signifiant qu’il régnait sur les terres désertiques (où se trouvaient les nécropoles et les tombes).

Il a également eu le titre de "Chacal qui règne sur les arcs", car on dit qu’il vainquit les neuf arcs (les forces obscures) qui rôdaient dans le monde de l’au-delà. Son rôle lors de la cérémonie de la "pesée du coeur" lui a aussi valu le nom de "Celui qui pèse les coeurs".

Sa place dans l’histoire

Loin d’être une figure négative, Anubis a, au contraire, représenté l’espoir, en aidant les défunts à accomplir le voyage dans l’au-delà et à accéder à la vie éternelle.

Notes du dossier : Dép. Archéologie et histoire ancienne du SGC

L’accession au pouvoir d’Anubis : Quand Daniel Jackson était en mission secrète à la rencontre au sommet des grands maîtres, SG-1 a appris qu’Anubis demandait à redevenir un grand maître. Il avait été banni des siècles plus tot pour des actes innommables, même selon les normes des goa’uld. Yu, le seul grand maître restant de cette époque, a voté contre Anubis, mais il a été le seul. Anubis, représenté par son émissaire, Osiris, a donc été réintégré.

La superarme : Anubis avait réuni six "Yeux" de cristal qui, une fois combinés, formaient une arme superpuissante. Ils avaient appartenu autrefois aux six grands maîtres les plus puissants de leur temps, dont Râ, Osiris, Apophis, Baal et Timat. Avec cette arme, Anubis a détruit aisément Abydos et une flotte entière de vaisseaux-mères goa’uld.

L’attaque de la Terre : Anubis a appris que les Taur’i avaient découvert en Antarctique un avant-poste des Anciens équipé d’une superarme opérationnelle. Il a lancé une attaque que le SGC a contenue assez longtemps pour que O’Neill et SG-1 atteignent l’avant-poste. Les connaissances des Anciens permis à O’Neill d’activer l’arme. On suppose qu’Anubis a été avec ses troupes de sa flotte.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?