baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > SGC > L’équipe SG-1

L’équipe SG-1

Titiasyl, lundi 3 octobre 2016

Voici les quelques mots de l’équipe alors que SG-1 venait juste de se former…

Jack O’Neill => Chef militaire.
Je dois dire que je n’ai pas bondi de joie quand le général m’a « persuadé » de reprendre du service pour retourner sur Abydos. Un sale souvenir : le sable, les serpents, les scientifiques ! Pourtant, cette fois, c’est relativement différent. D’accord, Daniel éternue toujours, et Carter en connait un bout en jargon à la noix, mais nous avons recruté Teal’c, et lui, au moins, il est silencieux ! L’équipe du SG-1 a botté les « fesses » de ces maudits serpents.

Daniel Jackson => Archéologue.
Je n’ai rien contre O’Neill, à part son habitude exaspérante de me traiter d’intello, mais je ne pensais pas le revoir, ou revenir sur Terre… surtout pour y être si mal accueilli ! J’avais une vie idéale sur Abydos : une superbe épouse, de bons amis, et l’occasion d’en apprendre sur les anciennes cultures. Jusqu’à ce qu’Apophis arrive. Mon seul but est maintenant d’utiliser mes connaissances et les nombreuses langues pour retrouver Sha’re et aider le SG-1 dans ses missions.

Samantha Carter => Scientifique.
En tant que femme, j’ai du faire mes preuves dans l’armée, mais ma carrière dans l’US Air Force parle d’elle-même ! Je suis solide, consciencieuse et j’en sais plus sur l’astrophysique que quiconque sur Terre. J’ai d’abord cru que le colonel O’Neill avait des problèmes à travailler avec une femme, j’ai vite compris que ce sont les scientifiques qu’il n’apprécie pas. Mais je peux compter sur l’appui du Dr Jackson. Faire partie du SG-1 est fantasmatique ! L’ambition de ma vie devenue réalité.

Teal’c => Expert en Goa’uld.
Les manières des Tauri sont bizarres à mes yeux. O’Neill est sous les ordres de Hammond du Texas, pourtant il se tient pour un homme libre. Comment est-ce possible ? Depuis que je me suis joins aux Tauri, mes soupçons sur les Goa’uld se sont confirmés : ce ne sont pas des dieux. Sous le commandement d’O’Neill, je me servirai de ma formation de Jaffa pour combattre les Goa’uld et libérer mon peuple. Mais je dois d’abord essayer de comprendre les « blagues » dont O’Neill parle.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?