baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Tatouages des Jaffa

Tatouages des Jaffa

Titiasyl, mardi 4 octobre 2016

En signe de loyauté et d’allégeance, les jaffa sont marqués au front d’un symbole : le signe distinctif de leur maitre. Pour les Goa’uld, tatouer leurs jaffa signifie qu’ils peuvent aisément identifier le rang et l’appartenance d’un jaffa ennemi fait prisonnier. Certaines de ces marques sont également connues sur Terre : ce sont les symboles de dieux mythiques.

Présentation
Objet : Fragment de métal Jaffa.
Cat n° : SGC/48/059.
Dimensions : 90 cm X 60 cm.
Lieu : Vaisseau ha’tak goa’uld.
Créateurs : Les Goa’uld.
Matériau : feuille de trinium.
Age : 100 000 ans.
But : Richement décoré, ce document est probablement une archive historique goa’uld. Chaque symbole indique à quel grand maitre le jaffa qui le porte appartient.

Tatouages
Anubis : La silhouette d’une tête de chacal, l’animal qui représentait en Egypte ancienne Anubis, le dieu des morts
Apophis : Symbole d’un serpent dans un cercle, le signe du dieu-serpent égyptien, Apophis.
Baal : En forme de cornes de taureau au dessin complexe. Le taureau était la forme animale de Ba’al, le dieu égyptien des tempêtes.
Cronus : Symbole en forme de faucille à double lame, l’outil utilisé par le dieu grec Cronus pour tuer son père, Uranus.
Hathor : Des cornes de vache entourant le disque solaire, le symbole de la déesse égyptienne Hathor, dont la forme animale était une vache.
Heru’ur : Symbole du faucon, représentant Horus, le dieu céleste des Egyptiens.
Imhotep : Une pyramide à degrés inversée, commémorant l’architecte égyptien qui construisit la première pyramide pour le roi Djéser (vers 2700 av. J.-C.).
Khonsu : Un croissant de lune posé sur sa tranche. C’est le symbole de l’ancien dieu égyptien de la lune, Khonsu.
Nirrti : Signe sanscrit pour Nirrti, la déesse hindoue de la destruction.
Râ : Le dieu solaire égyptien, représenté par un œil, que Râ retira pour se venger de l’humanité, qui avait désobéi aux dieux.
Seth : La tête d’un animal semblable au griffon, inscrite dans un cercle, le signe du dieu égyptien du chaos, Seth.
Sokar : Un pentacle inversé, symbolisant le mal. Sokar était un dieu égyptien de la nécropole de Memphis, la cité des morts.
Svarog : Une enclume, représentant Svarog, le dieu slave du soleil et du feu, patron des forgerons.
Tilgath : Signification inconnue. Ce goa’uld a emprunté le nom du roi d’Assyrie Tilgath-Pilnéser III (745-727 av. J.-C.).
Yu : Caractère chinois signifiant « centre ». Il représente Yu Huang, l’ « Empereur de Jade » de la mythologie chinoise.

Tatouage militaire
Les officiers subissent un rituel durant lequel leur peau est incisée avec un couteau orak, on verse ensuite du métal en fusion dans la blessure. Les moins gradés tatoués à l’encre noire.

Ordres religieux
Leurs tatouages sont variés. Certains ont le même dessin que les tatouages militaires, mais d’autres sont différents, indiquant peut-être le rang du prêtre ou son appartenance à une secte. Ils sont noirs pour les prêtres de rang inférieur, en or pur ou en argent pour les rangs les plus élevés.
Les prêtres d’Apophis : Ils portent le symbole de l’étoile visible sur le réservoir des larves à Chulak. Identifierait une secte dédiée à l’élevage des larves de Goa’uld.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?