baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Coutumes funéraires des Vikings

Coutumes funéraires des Vikings

Titiasyl, mardi 4 octobre 2016

Les archéologues du SGC ont pour mission de ramener des artéfacts de l’univers, de les étudier pour analyser la culture et l’avancement techniques des races d’aliens. Sur Cimméria, de type scandinave, SG-1 a rendu visite au tertre funéraire de Kendra et a découvert les trésors qu’elle chérissait.

Selon la mythologie scandinave, la mort n’était pas un événement à craindre, mais à attendre avec enthousiasme. Les Vikings croyaient que la vie ne se terminait pas avec la mort, mais qu’elle continuait dans un plan de l’existence différent. Pour eux, les rites funéraires étaient très importants. La famille avait le devoir de fournir au défunt ses biens favoris pour qu’il les utilise dans l’au-delà. Pour eux, ce rite funéraire était si important que même leurs pires ennemis recevaient une sépulture honorable.
Pensant que son corps ne resterait pas longtemps dans la tombe, les Vikings habillaient le défunt de ses plus riches vêtements, en prévision du grand voyage dans l’au-delà.

On laissait près de la tombe de la nourriture, de la vaisselle, et même des animaux favoris, pour que le voyage du défunt soit plus agréable. Les guerriers étaient enterrés avec leurs armes, et les femmes emmenaient avec elles leurs bijoux et leurs objets usuels. Les tombes des nobles étaient décorées d’artéfacts en or et d’ustensiles de cuisine somptueux.

Incinération ou enterrement
Plus le défunt avait une position sociale élevée, plus les rites funéraires étaient complexes. Les Vikings les plus influents étaient installés sur une barque qu’on envoyait en mer, puis on mettait le feu au corps. Les bûchers funéraires étaient censés emmener le défunt au paradis en quelques instants, au lieu du délai requis par la décomposition. Les tertres funéraires étaient plus courants, les tombes des Vikings étant signalées par des cercles de pierre. Plus le tertre ou le cairn était grand, plus le défunt avait été important et prospère.

Le royaume des morts
Les Vikings pensaient que les morts résidaient dans plusieurs royaumes différents : dans des montagnes, près de la mer, dans les cieux et sous terre. La manière dont quelqu’un mourrait déterminait son destin dans l’au-delà. Les guerriers morts glorieusement au combat étaient accueillis par les Walkyries, les accortes servantes du plus ancien dieu, Odin, et emmenés au Valhalla, l’équivalent Viking du paradis des chrétiens. Là, ils se battaient toute la journée, et festoyaient toute la nuit.
Helgafell était un monde où les défunts vivaient avec leur famille, menant une existence similaire à celle qu’ils avaient connue sur Terre. Un voyage vers les régions ténébreuses de Hel attendait ceux qui mourraient sans gloire, de vieillesse ou de maladie. Parmi les guerriers, il n’était pas rare de se suicider pour s’assurer un passage vers le Valhalla.

Artéfacts funéraires de la tombe de Kendra

Monnaie Viking
Joyaux et monnaie étaient posés sur la tombe pour que le défunt s’en serve dans l’au-delà.

Système de soins
Ce dispositif goa’uld, un bien très précieux pour Kendra, permet de transmettre l’énergie de guérison pour traiter maladie et blessures.

Corne à boire
Cotte corne de vache décorée servait à boire de l’hydromel pendant les banquets

Dispositif du ruban
Arme goa’uld qui permet de focaliser l’énergie et de contrôler l’esprit. Seulement utilisée par un gao’uld ou un ancien hôte goa’uld.

Cat : SGC/02/06
Lieu : Cimmeria
Age : Objets vikings, environ 600-800 ap. J.-C. ; technologie goa’uld,environ 2000 av. J.-C
Créateurs : Les Cimmériens et les goa’uld
Matériau : Corne, argent, naquadriah
But : Les biens de valeur, placés sur le site funéraire, étaient emportés dans l’au-delà par le défunt.

Notes du dossier : Dép. Archéologie et histoire ancienne du SGC.
Découverte d’objets funéraires vikings - M02.06.
Enregistré par le Dr Jackson.

A notre arrivée sur Cimmeria, Gairwyn, une autochtone, nous apprit que les Goa’uld avaient tué la plus grande partie des siens. Nous nous sommes sentis responsables, car le SG-1 avait détruit le Marteau de Thor, un dispositif qui préservait la planète des Goa’uld en obligeant le parasite à quitter le corps de son hôte.

Nous avons demandé à voir Kendra, une ancienne hôte de Goa’uld sauvée par Thor. Gairwyn nous conduisit dans un champ funéraire viking, où Kendra « vivait ». Elle nous expliqua que les Cimmeriens laissaient sur les tombes les objets des défunts pour qu’ils les emportent dans leur voyage vers Thor.

Selon l’ancienne coutume viking, les tertres funéraires étaient couverts de bijoux, d’objets de valeur et d’articles courants. Sur la tombe de Kendra, il y avait d’autres objets. Kendra était une ancienne Goa’uld, et elle utilisait ses pouvoirs pour guérir. Parmi ses articles funéraires figuraient des artefacts goa’uld.

Sam essaya le dispositif du ruban, et il s’activa, expédiant une décharge d’énergie qui nous fit tous sursauter. Il semblerait que Sam, ayant été un court moment l’hôte de Jolinar, une Tok’ra, pouvait utiliser le dispositif goa’uld, qui la « reconnaissait » à cause des marqueurs protéiniques laissés dans son sang par le naquadah.

Même si c’était contre la tradition viking, Gairwyn poussa Sam à emporter les objets funéraires. Elle expliqua qu’il avait fallu des années à Kendra pour maîtriser les techniques goa’uld. Sam, qui semblait disposer d’un pouvoir similaire, devait continuer l’œuvre de Kendra.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?