baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Le dispositif du ruban

Le dispositif du ruban

Titiasyl, mardi 4 octobre 2016

Cette arme Goa’uld polyvalente et mortelle a été découverte dans les possessions de la défunte Kendra, une femme de la planète Cimméria, autrefois l’hôte d’un Goa’uld. Bien que cette arme puisse seulement être utilisée par un Goa’uld ou un Tok’ra, on a découvert qua ceux qui avaient fusionné avec un symbiote par le passé pouvaient également apprendre à s’en servir.

Fiche de l’objet

Cat n° : SGC/54/017
Dimensions : 26cm x 10cm
Lieu : P3X-974 (Cimméria)
Créateurs : Les Goa’uld
Matériaux : Cristal Goa’uld
Age : 100 000 ans
But : Utilisé comme arme de destruction et de contrôle par les Goa’uld, qui ont des quantités infimes de naquadah dans le sang.

Fonctionnement

Les Goa’uld utilisent ce dispositif de nombreuses manières, y compris pour faire fonctionner des armes ou des systèmes de défense sur les vaisseaux. Il peut aussi être employé comme un moyen d’arracher des informations à quelqu’un, et sert également à projeter une personne avec une grande force, à la torturer ou même à la tuer. Le dispositif est capable de contrôler un esprit, envoyant des images subliminales à la victime. Cette arme puissante et polyvalente doit être utilisée uniquement par un Goa’uld, ou par quelqu’un dont le sang contient des traces de naquadah.

Concept du dispositif du ruban

Ce dispositif goa’uld s’adapte sur la main comme un gant dont les doigts auraient été remplacés par des anneaux. Le bout des doigts est couvert de fourreaux et le cristal est placé au milieu de la paume. Il concentre les schémas de pensée et les émotions pour les transformer en énergie.

Activation

L’arme fonctionne en transformant les pensées et les émotions en énergie. L’utilisateur doit avoir du naquadah dans le sang. Pour que le dispositif fonctionne, il faut que le naquadah soit détecté par les fourreaux de doigts, une preuve que seuls les Goa’uld et les Tok’ra étaient prévus pour l’utiliser.

Le cristal

Un cristal goa’uld est fixé au centre du dispositif, reposant contre la paume de la main. Il sert de conducteur pour les schémas de pensée de l’utilisateur, qui sont transformés en un rayon d’énergie mortelle dirigée sur la cible. Le niveau de l’énergie ainsi créé est contrôlé par les pensées et les émotions du porteur du dispositif.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?