baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Mythologie > Les êtres mythiques > Les créatures mythiques

Les créatures mythiques

Titiasyl, dimanche 27 août 2017

Les inscriptions à l’entrée de la Ziggourat de P2X-338 racontent la création du monde à partir du corps d’un immense dragon femelle, Tiamat. Le SGC a donc enquêté sur ce type de créatures mythiques. Y-a-t-il une réalité derrière ces légendes.

De la Babylone antique à l’Ecosse actuelle, toutes les civilisations humaines ont cru à l’existence de créatures mythiques. Elles apparaissent dans le folklore de tous les pays.

Caractéristiques des créatures

Leurs racines plongeant dans l’histoire et la légende, les origines de ces créatures sont très variables. On pensait jadis que les dragons existaient réellement. D’autres, comme les sirènes, pourraient tirer leurs origines d’animaux réels. Certaines de ces légendes ont été créées pour effrayer les populations ou les motiver. Parfois, comme c’est le cas pour le calmar géant, il a été prouvé, à notre époque, que l’animal existait vraiment.

Le dragon créateur

Les dragons, peut-être les créatures mythologiques les plus anciennes, datent de l’Antiquité chinoise, mésopotamienne et européenne. Dans certains cas, le dragon, un dérivé du serpent, fait partie intégrante du mythe de la création. En Chine, le premier dragon aurait été un empereur, et le peuple chinois en descendrait. Les dragons chinois possèdent un corps recouvert d’écailles ressemblant à celui d’un serpent, des cornes, une queue de poisson, et ils peuvent voler.

Le concept a été ensuite emprunté par les cultures occidentales, avec toutefois une connotation plus sombre. Les dragons étaient combattus et tués par les héros, tel Apollon, cherchant à s’emparer des trésors qu’ils gardaient, ou pour le danger qu’ils représentaient. Doués d’intelligence et de sagesse, les dragons pouvaient vivre des siècles. Bien que ces immenses monstres relèvent plutôt aujourd’hui du domaine de la fiction ou des jeux vidéo, ils représentent toujours une part très importante des traditions chinoises.

Les sirènes

La légende des sirènes est apparue à Babylone il y a 7000 ans, quand le dieu marin Ea a été décrit avec le torse d’un homme et la queue d’un poisson. En Assyrie, aux environs de 1000 av. J.-C., la légende des sirènes est née du mythe d’une déesse qui avait voulu sauter dans la mer et devenir un poisson, mais s’était transformée en un être mi-femme mi-poisson.

Depuis cette époque, et jusqu’au début du XXe siècle, nombre de marins et de voyageurs ont affirmé avoir vu des sirènes. Les sceptiques pensent qu’ils ont en réalité aperçu des créatures marines, des dugongs, des phoques ou des lamantins, suggérant que la sirène est issue à la fois du folklore et de la nature

Légende australienne

Le bunyip est une créature mythologique de la culture aborigène d’Australie. Hideux, il ressemble à un gros rhinocéros velu. Il vit dans les marais, les mares, les criques et autres points d’eau. Le bunyip apparait après la tombée de la nuit, et ses cris effrayants résonnent sur des kilomètres. Il a une préférence pour la chair tendre des femmes et des enfants, et on prétend également qu’il répand les maladies.

Certains pensent que c’est une « souvenir collectif » du diprotodon, marsupial fossile de la taille du rhinocéros qui s’est éteint il y a environ 50 000 ans. Les sceptiques estiment que c’est une invention, destinée à éloigner les enfants des points d’eau, la nuit. Ce mythe étrange appartient surtout à la culture aborigène, mais on le rencontre aussi dans la littérature et les émissions télévisées pour les enfants.

Le Sasquatch

Le bigfoot, également appelé windigo, correspond à une légende amérindienne au sujet d’un grand homme-singe vivant dans les forêts. Depuis 150 ans, plus de 3000 rapports prétendent qu’il a été vu en Amérique du Nord, et une centaine d’empreintes attribuées à cette créature ont été enregistrées.

Il est parfois appelé sasquatch, terme utilisé par différents Indiens d’Amérique, suggérant qu’il a été présent dans les légendes de cultures et d’époques diverses. Certains avancent que le sasquatch est le descendant d’un humain moins évolué, d’autres pensent que les témoins ont simplement vu des ours, qu’ils ont mal identifiés.

Les théories actuelles

De nos jours, la plupart des gens doutent de l’existence de ces animaux, surtout en l’absence de preuves scientifiques. Toutefois, depuis que l’on sait que le calmar géant existe, l’intérêt pour ces créatures mythiques a rebondi. Et il y a gros à parier qu’il se perpétuera aussi longtemps que l’hypothèse de leur existence suscitera une telle fascination !

Le calmar géant

On croyait autrefois que le calmar géant était une légende, une pure invention de marins en mal de sensationnel. Mais on a récemment prouvé que c’était une réalité. Un calma géant ne pourrait pourtant pas attaquer un navire, car il serait incapable de sortir ses tentacules de l’eau. Le premier spécimen a été découvert à la fin du XIXe siècle. Ces créatures sont mal connues, car elles vivent dans des zones de l’océan difficiles d’accès. Un calmar mâle peut mesurer jusqu’à 13m, mais certains seraient encore plus gros, avec des yeux de 30 cm de diamètre, les plus grands de tout le règne animal. On les trouve dans les eaux profondes au large de l’Australie, de l’Antarctique et de la Nouvelle-Zélande. Leur principal prédateur est le cachalot. On a d’ailleurs trouvé de nombreux cachalots portant des cicatrices rondes de ventouses, traces laissées par des calmars qu’ils avaient voulu manger.

Notes du dossier : Dep. Archéologie et histoire ancienne du SGC

L’œil de Tiamat : SG-1 a trouvé des références à Tiamat dans une antique Ziggourat, sur une planète lointaine. Tiamat, une créature mythologique de Babylone, était la mère de la création, représentée comme un énorme dragon femelle pourvu de jambes et de cornes. Elle a été tuée par le dieu Marduk, un de ses descendants. Marduk était le Goa’uld découvert dans la ziggourat. Quant à Tiamat, il s’agissait probablement d’une Goa’uld rivale. Il semble que Marduk l’ait tuée, comme dans la légende. C’est ainsi qu’il s’est procuré l’œil de Tiamat, une arme très puissante. C’est peut-être en raison de l’apparence reptiloïde du symbiote goa’uld que les Babyloniens représentaient Tiamat sous la forme d’un dragon.

Les Unas : Les Unas, des créatures de la mythologie jaffa, se sont révélés bien réels lorsque l’équipe SG-1 en a rencontré un lors de M01.06. Selon Teal’c, même si les Goa’uld utilisent désormais des êtres humains, les Unas auraient constitués leurs premiers hôtes. Réputés pour leur force et leur sauvagerie, ils sont censés provenir des mêmes eaux primordiales que les Goa’uld.

Le célèbre monstre du Loch Ness : Censé vivre dans les eaux du Loch Ness, un lac écossais, le monstre surnommé Nessie est sans douce la créature mythique la plus connue de nos jours. Les premières « observations » remontent à 15000 ans : saint Columba a affirmé avoir sauvé un homme attaqué par Nessie. Depuis les témoignages de 1930, le monstre du Loch Ness a surtout encouragé le tourisme dans la région. Mais on continue à le voir et croire à son existence. Pourtant, aucune des nombreuses études menées n’en a apporté la preuve. Les avis sont partagés sur la nature de Nessie. Certains pensent qu’il descend du plésiosaure, dinosaure amphibie au long cou muni de quatre nageoires. D’autres affirment qu’il n’est pas amphibie et ne ressemble pas à un dinosaure mais plutôt à un chameau ou un cheval dont certaines parties du corps viendraient d’autres animaux, par exemple des éléphants. Bref, quel que soit son aspect supposé, les gens continueront de croire à son existence tant que le mystère n’aura pas été éclairci.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?