baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Mythologie > Les phénomènes inexpliqués > Le mystère des fantômes

Le mystère des fantômes

Titiasyl, lundi 28 août 2017

Quand SG-1 est revenue de Velona, elle a rapporté un être éthéré appelé Orlin, dépourvu de corps. Il a suivi Samantha Carter pour en apprendre plus sur l’humanité. A-t-elle rencontré un fantôme, ou simplement un alien ?

Les fantômes et autres esprits sont le plus souvent associés aux histoires d’horreur conçues pour terroriser le lecteur ou le spectateur. De nombreuses théories peuvent expliquer les apparitions, mais on admet souvent qu’elles sont la manifestation de l’esprit des morts qui n’ont pas encore trouvé le chemin de l’au-delà.

Les fantômes du passé

La croyance aux fantômes date d’au moins 3500 ans av. J.-C. Des manuscrits égyptiens de cette époque parlent d’esprits. Plus récemment, des photos de « fantômes » ont été prises, les premières en 1839. La fascination exercée par le surnaturel existe toujours.

Les fantômes sont-ils réels ?

Il semble que l’intérêt pour les fantômes soit commun à de nombreuses cultures et religions. Certains chrétiens croient à l’existence des anges, les âmes des défunts veillant sur les vivants. Dans le récit de la naissance de Jésus, l’ange Gabriel apparait à Marie et à Joseph pour les guider. La réincarnation est un élément important des religions hindouistes, bouddhistes et jaïnistes et fonde en partie la théosophie. Cette théorie affirme que le corps est un simple véhicule pour l’âme, qui peut le quitter à sa mort et passer dans un autre, à la naissance ou à la conception.

Si l’esprit refuse de se réincarner, il devient un fantôme. Dans la conception bouddhiste de l’univers (le samsara), on trouve le « monde des esprits avides ». Ces fantômes sont « avides » parce qu’ils sont encore liés au monde des mortels. Les Chinois croient que le spectre peut se réincarner, devenir immortel, aller en enfer et y souffrir pour l’éternité, ou mourir de nouveau.

Les différences

Il existe plusieurs sortes d’êtres éthérés, dotés de caractéristiques différentes. Un esprit est invisible, mais on peut sentir sa présence. Les fantômes sont la forme visible d’un esprit. Un fantôme qui vient prévenir quelqu’un qu’une personne chère est en danger s’appelle une « apparition de crise ». Le « Doppelgänger » est un esprit qui se manifeste au moment de la mort de son sosie humain. Et les « Poltergeists » - « esprits frappeurs » en allemand – sont des entités invisibles qui déplacent les objets.
Les lieux hantés

Un des endroits où les fantômes apparaissent volontiers est le site de la mort de la personne, surtout si elle était violente ou soudaine. A cause de la nature du trépas, les âmes n’acceptent pas la mort et essaient d’entrer en contact avec les vivants. C’est pourquoi les cimetières sont le lieu privilégié des apparitions. De nombreux fantômes auraient été vus au cimetière de Boothill, à Tombstone, dans l’Arizona. La plupart des défunts sont des trépassés de mort violente : c’était l’époque de la conquête de l’Ouest.

Certains disent y avoir vu des fantômes depuis la fin des années 1800. Gettysburg, en Pennsylvanie, serait aussi un des lieux le plus hanté du monde. L’esprit reste parfois sur Terre parce qu’il refuse de « sauter le pas ». Ceux qui croient aux fantômes avancent aussi que des affaires à régler ou des remords pourraient forcer un esprit à s’attarder sur Terre après la mort.

Les sceptiques

Malgré l’engouement historique pour les fantômes, les sceptiques sont nombreux. Ils mettent souvent en cause la sincérité de la personne qui a rapporté l’apparition. En effet, se frotter au surnaturel peut approter la célébrité à celui qui le raconte… Les apparitions de fantômes pourraient être des canulars ou des duperies, destinés à apporter de la notoriété à celui qui dit les avoir vues, à éloigner les gens d’un endroit précis ou au contraire… à les y attirer ! Certains psychologues estiment que ceux qui rapportent les actes de « Poltergeist » sont témoins des manifestations extérieures d’un traumatisme psychique. D’autres sceptiques affirment que les fantômes n’existent que dans notre imagination, et rappellent qu’il est souvent possible de trouver les causes scientifiques d’évènements ou d’apparitions de prime abord inexplicables.

Où est la vérité ?

Malgré le scepticisme et l’absence de preuves, nous continuons à être fascinés par les fantômes. Croire aux esprits peut permettre aux vivants d’espérer qu’il existe une vie après la mort, et apporter un réconfort à ceux qui pleurent un être cher. Même si la plupart des apparitions sont des canulars, de nombreux évènements inexplicables demeurent, pour certains, la preuve que les fantômes existent bel et bien.

La tour hantée de Londres

La présence de fantômes « prestigieux » peut attirer les touristes et les curieux, ou, au contraire, provoquer de l’effroi et les tenir à distance. Le meilleur exemple de lieu hanté est la tour de Londres, qui abriterait de nombreux fantômes. Un des plus célèbres est celui d’Anne Boleyn, une des épouses du roi Henri VIII, décapitée sur le Tower Green. On voit souvent son fantôme sans tête errer sur la pelouse et dans la Chapelle royale. La Chapelle serait aussi le lieu des apparitions d’une procession conduite par une femme au visage dissimulé. Il s’agirait d’Anne Boleyn, mais on prétend que la procession a lieu le jour de l’anniversaire de l’exécution de la comtesse de Sainsbury décapitée sur l’ordre du roi Henri VIII à cause des crimes sur son fils. Parmi les autres fantômes célèbres de la tour, on peut citer la femme en deuil sans visage, Lady Jane Grey, un groupe de soldats conduisant une exécution, et Sir Walter Raleigh.

Notes du dossier : Unité de classification des aliens

Oma Dessala : SG-1 a rencontré Oma Dessala, un Etre élevé, lors de sa mission sur Kheb, pour protéger d’Apophis Shifu, l’enfant harcésis. Daniel Jackson a rencontré Oma grâce au moine du temple de la planète. Créature fantomatique dotée de grands pouvoirs, dont celui de traverser la matière, Oma s’est donné pour tâche de protéger l’enfant et lui a appris à rejeter les connaissances goa’uld maléfiques qu’il détient.

Orlin : Il a été découvert quand il est venu de Velona sur la Terre comme « passager clandestin » avec Carter. Avant de prendre définitivement forme humaine, il a montré son aspect d’Etre élevé. Comme Oma, Orlin a délibérément enfreint les règles des Etres élevés en intervenant dans les affaires d’une autre race. Il a donc été banni sur Velona, pour avoir conduit à la destruction de la civilisation velonienne. Orlin a eu une deuxième chance quand il s’est sacrifié pour empêcher SG-16 de tester une arme sur Velona.

Anubis : Anubis, un grand maitre goa’uld, a été banni par ses pairs à cause de ses crimes. Ayant appris les secrets de l’Elévation, il a voulu rejoindre les Anciens dans leur plan d’existence. Mais les Anciens l’ont rejeté et ont tenté de le forcer à redescendre. Ils ont réussi en partie : Anubis est coincé entre les deux plans. Il a la forme semi-éthérée d’un Etre élevé, mais s’est enfermé dans un masque liquide similaire à un horizon des évènements. Possédant des connaissances tirées de ces deux plans, Anubis est devenu très puissant. Il dirige une flotte importante et très dangereuse.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?