baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Le symbole de Bélénos

Le symbole de Bélénos

Titiasyl, samedi 9 septembre 2017

Quand l’équipe SG-1 découvre un vaisseau échoué sur P2X-131, elle rencontre deux races aliens qui cohabitent sur la planète Hébridan. Les serrakin ne sont pas humains, mais les hébridans sont les descendants d’un peuple venu d’îles au large de l’Écosse, les Hébrides. Les images gravées sur la paroi du vaisseau sont d’anciens symboles celtes représentant les dieux que ce peuple adorait sur Terre, il y a des siècles.

Présentation
Objet : Le symbole de Bélénos
Cat. N° : SGC/06/018
Age : 2000 ans
Dimensions : 20 cm²
But : Symbole celte de protection pour le pilote et l’équipage des vaisseaux hébridans. Il représente le dieu celte Bélénos
Lieu : P2X-131
Créateurs : Les Hébridan
Matériau : Peinture métallique

Les dieux celtes
Ces symboles peints sur la coque du vaisseau hébridan ont également été trouvés sur d’anciens bâtiments des Hébrides, des îles de la côte écossaise. Ils indiquent que plusieurs dieux mythologie celte, les divinités représentées par ce type d’images sont surtout Bélénos, le dieu solaire, Cernunnos, le dieu de l’Au-delà, et Camulus, le dieu de la Guerre. Le symbole celte central du vaisseau hébridan est celui de Bélénos, alors que les autres images pourraient représenter les « cornes » de Cernunnos ou l’ »épée invincible » de Camulus.

Les Hébridan
On pense que les Hébridans, il y a plusieurs siècles, ont été transportés par les Goa’uld de leurs îles écossaises a la planète maintenant appelée Hébridan. Les symboles présents sur leur vaisseaux, similaires à ceux d’anciens bâtiments des Hébrides, sont la preuve de leur héritage celte, qui a survécu au passage du temps. Les Hébridan ont été libérés de l’esclavage des Goa’uld par une race appelée les Serrakin, qui coexiste désormais avec les humains.

Bélénos
Le symbole protecteur du dieu solaire celte est peint sur la coque du vaisseau hébridan. Dans l’ancienne mythologie celte, Bélénos était associé au cheval et à la roue. Parfois représenté à cheval, il lançait des éclairs à ses ennemis et utilisait la roue symbolique comme bouclier. On voit aussi Bélénos écrasant sous ses pieds un géant reptiloïde, suggérant que les Hébridan vivaient dans l’espoir que le dieu solaire se manifesterait pour écraser l’oppresseur goa’uld.

L’invasion goa’uld
Les Goa’uld ont transporté des humains de la Terre sur Hébridan, mais ils ont été vaincus par les Serrakin, il y a des siècles. Plusieurs des dieux du Panthéon celte pourraient avoir été des imposteurs goa’uld. Cernunnos, le dieu de l’Au-delà, était appelé « le Cornu » et il était souvent représenté avec un serpent. Il était aussi associé au cycle de la mort, de la renaissance et de la réincarnation. Appelé « l’Épée invincible », Camulus était le dieu le plus puissant. Et probablement le Goa’uld le plus capable de vaincre ses ennemis et de s’élever au rang de grand maître.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?