baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Les crânes de cristal

Les crânes de cristal

Titiasyl, lundi 11 septembre 2017

Quand une sonde MALP du SGC a transmis des images du crâne de cristal de P7X-377, Daniel Jackson a aussitôt reconnu l’artéfact. Même s’il n’était jamais allé sur P7X-377, il savait qu’il était identique à celui que son grand-père, Nick Ballard, avait découvert plus de 25 ans auparavant, au Belize.

En 1971, Nicholas Ballard a trouvé un crâne de cristal dans un temple maya en ruine. Il a affirmé avoir été transporté vers une autre planète en fixant ses orbites vides, et avoir rencontré un géant alien. Évidemment, personne ne l’a cru, pas même son petit-fils, le Dr Jackson, bien qu’il ait effectivement été téléporté sur P7X-377. Ballard a essayé pendant plusieurs années de reproduire la séquence d’événements, sans succès. Croyant être devenu fou, il s’est fait interner en hôpital psychiatrique. Incidemment, il a fait don du crâne au musée Smithsonian.

Présentation
Objet : Le crâne de cristal
Cat. N° : SGC/03/21/SG1
Age : Inconnu
Dimensions : 13,50 cm de haut
But : Dispositif de téléportation. Il fonctionne dans une autre dimension, déphasée par rapport à la nôtre. On ignore comment
Lieu : P7X-377 / Terre
Créateurs : Inconnus
Matériaux : Cristal de quartz

Autres crânes de cristal

Le crane de cristal de Ballard n’est pas le seul trouvé sur Terre. Il existe au moins une dizaine d’autres artéfacts de ce type, et certains pensent qu’ils ont aussi des pouvoirs spéciaux ou qu’ils contiennent des informations secrètes.
En général, ces crânes sont sculptés dans du cristal de quartz. La plupart sont transparents, certains sont colorés. Si leur taille varie, elle ne dépasse jamais celle d’un crâne normal.
On dit que la plupart sont vieux de milliers d’années (bien qu’il n’existe aucun moyen scientifique de dater directement un objet en cristal) et viennent d’Amérique centrale ou d’Amérique du Sud. Si ces affirmations sont exactes, des civilisations anciennes, les Mayas par exemple, pourraient avoir sculpté ces crânes de cristal pour un usage rituel. Mais certains prétendent qu’ils servaient à transmettre des informations, ou à harmoniser l’énergie de l’aura de l’utilisateur.

Le crâne de l’apocalypse
Le mystérieux crâne de Mitchell-Hedges (aussi appelé « le crâne de l’apocalypse ») est probablement le crâne de cristal le plus connu. Anna Mitchell-Hedges affirme l’avoir découvert au Belize en 1927. Différentes personnes qui l’ont examiné lui attribuent plusieurs propriétés étranges, dont la capacité de changer de couleur et d’induire des visions psychiques. La précision de sa fabrication dépasse nos connaissances sur les anciennes techniques artistiques et les outils utilisés. Les controverses sont nombreuses sur ce crâne. Ceux qui ont enquêté sur son histoire soutiennent que le père d’Anna, F. A. Mitchell-Hedges, l’avait acheté à une vente aux enchères chez Sotheby’s, en 1943. Selon eux, le crâne, même s’il est un vrai travail d’artiste, n’est pas un ouvrage antique et n’a aucun pouvoir particulier.

De nouvelles dimensions
Il n’existe aucun doute sur le crâne de Ballard et celui de P7X-377. Ce type de crâne est un dispositif de téléportation agissant à la fois sur la distance et la dimension. On suppose que l’alien Quetlzelcoatl, une créature incorporelle, est le gardien des crânes. Il était adoré comme dieu majeur par de nombreux peuples d’Amérique centrale. Il est probable que le crâne ait servi à téléporter des humains ou d’autres créatures dans sa pyramide géante, peut-être pour entrer en contact avec d’autres ennemis des Goa’uld. Comme le crâne de Ballard a été trouvé sur la Terre, il est possible que d’autres demeurent dispersés à travers la galaxie.

Capacités
La technologie du crâne de cristal dépasse nos connaissances actuelles. L’analyse préliminaire conduite au SGC par le Dr Rothman indiquait que le crâne n’était qu’un morceau de quartz. Il est donc probable que ses capacités soient impossibles à détecter avec notre technologie, ou qu’il ait besoin d’un socle de pierre spécifique pour entrer en fonctionnement. Quelques scientifiques du SGC ont émis l’hypothèse que la technologie du crâne soit similaire à celle du miroir quantique. Les deux artéfacts peuvent téléporter la matière dans une autre dimension, un univers parallèle. Il est même possible qu’ils aient été créés par la même race. On peut aussi supposer que deux crânes soient nécessaires pour que la téléportation fonctionne.

Cela correspondrait au principe des anneaux de transport goa’uld : il faut une plate-forme de téléportation pour la rematérialisation. Après M03.21, le crâne trouvé par Nick Ballard a été ramené du musée Smithsonian pour être étudié de plus près. Hélas, il a continué à garder ses secrets. Il ne s’active plus, et n’émet plus aucune radiation. On peut espérer qu’une équipe du SGC trouve un crâne similaire lors de ses explorations, ce qui permettrait de plus amples analyses.

La plus grande partie des crânes de cristal censés avoir des pouvoirs mystérieux proviendrait d’Amérique centrale (Mexique, Guatemala et Belize notamment). Avant la conquête des Espagnols, les Mayas étaient un des peuples les plus avancé de la Terre. Ils pratiquaient l’agriculture et construisaient de grands temples de pierre de forme pyramidale. Mais on sait aujourd’hui que leur religion incluait des pratiques comme les mutilations et les tortures.

Activation du crâne
Il semble qu’il y ait peu à faire pour activer les capacités de téléportation du crâne.

Quand on regarde dans ses orbites, il commence à changer de couleur – probablement le résultat d’une accumulation d’énergie, hypothèse soutenue par l’élévation du niveau des radiations émises par l’artéfact.

La personne est comme paralysée, puis un tourbillon d’énergie l’entoure, l’immunisant apparemment contre les effets des radiations. Les témoins éventuels reçoivent des doses de radiations quasi mortelles.

La téléportation achevée, la personne existe dans une dimension « déphasée », et ne peut plus être vue par les humains ordinaires. C’est probablement le cas de Quetlzelcoatl. Le crâne empêche la téléportation des Goa’uld ou des Jaffa.

Quetlzelcoatl a précisé qu’il était un ennemi des Goa’uld.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?