baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Armes > Armes Goa’uld > La tour de tir

La tour de tir

Titiasyl, mercredi 13 septembre 2017

Les Goa’uld ont une grande variété d’armes à leur disposition. Une de ces armes de défense rapprochée, au sol, est la tour de tir. Occupée par une seule sentinelle Jaffa, elle permet d’éliminer rapidement un grand nombre d’ennemis grâce à son puissant canon à énergie.

1/ Capacité du dispositif
Les tours de tir sont placées sur les planètes pour défendre le périmètre des bases ou pour donner un pouvoir de feu supérieur à des installations importantes, comme la porte des étoiles. Pour la défense du périmètre, la tour est davantage un système d’avertissement qu’une véritable arme de dissuasion. Mais correctement espacées, elles peuvent permettre de briser l’assaut de l’assaillant le plus déterminé. Des tours défensives sont souvent installées dans des salles souterraines spéciales, sur des monte-charges hydrauliques. Cela permet de les dissimuler jusqu’au moment de les faire sortir du sol et de mitrailler l’ennemi. Tous les grands maîtres goa’uld ont accès à la technologie des tours de tir, mais certains l’utilisent davantage que d’autres.

2/ Instructions d’utilisation
Un seul servant suffit à faire fonctionner la tour. Pour y accéder, le Jaffa doit grimper l’échelle extérieure et déverrouiller une porte de sécurité. Le canon à énergie est actionné par deux poignées. En les poussant ensemble vers l’avant, on incline le canon vers le bas. En les tirants en arrière, le canon pointe vers le ciel. Pour le faire tourner, l’opérateur tire ou pousse une seule des poignées. Plus on pousse la poignée, plus le canon pivote vite. La rotation maximale est obtenue en poussant une poignée tout en tirant l’autre. La commande de tir passe par un ordinateur de visée dont l’interface est un oculaire dépliable. Un bouton monté sur les poignées permet de tirer.

3/ Vue d’ensemble
Comparées à certains autres matériels goa’uld, les tours de tir sont d’une technologie très simple. Le servant du canon est très exposé, car les tours sont démunies de boucliers d’énergie. Heureusement, la hauteur de la tour lui donne un avantage tactique certain. Le canon à énergie est globalement similaire à un long-bâton, en beaucoup plus gros. Il est monté en haut de la tour et peut pivoter sur 360°. On peut l’incliner vers le haut ou vers le bas de 60° environ. Des tours de tir démontées peuvent être envoyées par la porte des étoiles ou à bord d’une navette de transport Tel’tak. Il faut environ neuf heures pour assembler la tour.

4/ Caractéristiques technologiques : La tour de tir
Matériau : Le châssis et le blindage extérieur sont en alliages classiques. Pour alimenter le canon et la hausse de la tour, un petit réacteur à naquadah est monté à la base.
Hauteur : 11 m de la base au sommet.
Largeur : 4,2 m à la base.
Créateurs : Les Goa’uld.
Utilisateurs : Les Goa’uld.
Données complémentaires : La précision dépend de l’habileté du servant Jaffa. La portée optimale de visée est d’environ 50 m, mais le canon puissant de la tour peut tirer à des distances supérieures avec moins de précision.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?