baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Armes > Armes Goa’uld > Le bâton de torture

Le bâton de torture

Titiasyl, jeudi 14 septembre 2017

Le bâton de torture est couramment utilisé par les goa’uld. Quand ils capturent des ennemis. Les grands maitres font venir des gardes Jaffa ou des maitres de torture, experts dans l’art sinistre d’infliger de la douleur pour extorquer des informations.

1/ Dimensions
Longueur : 100 cm.
Diamètre : 7,62 cm.
Longueur du trident : 15,24 cm.

2/ Source d’alimentation
L’énergie dégagée par le bâton provient d’une cellule à naquadah située dans la poignée, qui peut fonctionner des années. Quand le SGC a prévu d’extraire le naquadah de P3X-403, ses membres ont trouvé des équipements miniers vieux de plusieurs siècles, et un antique bâton de torture émettant toujours de l’énergie.

3/ Instrument de torture
Le bâton de torture est utilisé pour contrôler le comportement des prisonniers, leur arracher des informations ou simplement pour le plaisir d’infliger de la douleur à un ennemi. Quand il est activé, un puissant rayon d’énergie frappe la victime, provoquant une douleur intense. Si le bâton est utilisé en continu, des rayons lumineux sortent des yeux et de la bouche de la victime, contractant les muscles du visage en un rictus de douleur.

4/ Sokar et le diable
Le bâton de torture est un des « outils » favoris du grand maître goa’uld Sokar. Comparable à la fourche de Satan, il convient parfaitement au personnage que Sokar a choisi d’incarner : le diable. Chez les chrétiens médiévaux, l’image des dieux résultait souvent de l’amalgame de plusieurs idoles païennes. L’image de Satan portant un trident ou une fourche combine les attributs du diable et ceux de dieux comme Poséidon et Neptune, qui brandissaient traditionnellement leur trident comme symbole de leur autorité. Poséidon déclenchait des orages avec son trident et mettait le feu aux rochers sur la rive. Symbole positif de force avant l’émergence du christianisme, le trident a été diabolisé par les chrétiens, en même temps que la plupart des divinités païennes.

5/ Le maître de torture
Certains grands maîtres emploient un serviteur spécialement chargé de torturer les ennemis pour leur arracher des informations vitales. Terok est le maître de torture d’Heru’ur. Pour arriver à ses fins, il a mis au point ses propres techniques sadiques avec le bâton de torture. Quand Teal’c a été capturé par le traître Rak’nor, il a été torturé, presque jusqu’à la mort, par le serviteur maléfique d’Heru’ur. La scène a été enregistrée par Terok, pour qu’il puisse montrer à son maître comment il a humilié Teal’c. Terok a enfoncé le bâton de torture dans la poche à symbiote de Teal’c, afin que la décharge d’énergie frappe son parasite et inflige une douleur et des dommages maximaux à sa victime.

6/ Fonctionnement
Le bâton de torture comporte un bouton en haut de la poignée. Quand on appuie dessus, le bâton émet une décharge d’énergie à travers les trois dents, appuyées sur le corps de la victime. Une courte pression provoque une décharge rapide, entrainent une vive douleur et une paralysie temporaire. Une pression continue produit une augmentation exponentielle de l’intensité du rayon d’énergie, provoquant des douleurs violentes. Si le bâton est dirigé vers le torse, la torture peut durer des jours ; si les dents visent la tête ou le cœur, la mort survient en quelques minutes.

7/ Les victimes
Des personnages connus ont été la cible du bâton de torture. Dans un univers parallèle, le général Hammond y a été soumis. Quand les membres de SG-1, à l’aide du miroir quantique, ont sauvé une version parallèle de la Terre de l’invasion goa’uld, ils ont découvert qu’Apophis avait torturé Hammond. Apophis aussi a été victime du bâton de torture quand il a essayé de renverser Sokar, sur la planète Delmak. Lors de M05.07, SG-1 a trouvé des Unas réduits en esclavage et « dressés » à l’aide du bâton par les maîtres humains de cette planète forestière. Le grand maître Svarog a ordonné à ses Jaffa de torturer O’Neill devant ses collègues, afin que SG61 abaisse le bouclier de défense de la Sentinelle qui protège la planète Latona.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?