baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Personnages > Personnages principaux > Teal’c > Biographie

Biographie

Titiasyl, mardi 24 octobre 2017

1/ Identité
Nom : Teal’c.
Poste : Membre-clé de l’équipe SG-1 et expert des goa’uld.
Age : 97 ans.
Nationalité : Jaffa.
Cheveux : rasés.
Couleur des yeux : Marron.
Signes particuliers : Symbole d’un serpent doré sur le front, la marque de son ancien maître, Apophis. Poche de type marsupial en forme de X fans l’abdomen, où vit son symbiote.
Planète natale : Chulak.
Situation familiale : Epouse, Drey’auc (décédée) ; un fils, Rya’c.
Domicile : Base de Cheyenne Mountain, Terre.

2/ Loisirs
Intérêts : Quand il était Primat d’Apophis, Teal’c avait peu de loisirs. Depuis sont arrivée à Cheyenne Mountain, il s’est habitué à une vie plus libre. Devant rester à la base à cause de son statut d’alien, il s’est occupé en découvrant les cultures de la Terre à travers les médias modernes. Teal’c voit les choses différemment des humains. Il considère la Bible comme un recueil de légendes, sans avoir conscience de sa signification religieuse. Il aime aussi les références littéraires aux aliens les prenant pour des faits.
Il aime : Méditer, jongler, jouer au bowling, au golf, la télévision et les magazines, et regarder Star Wars.
Il n’aime pas : La pêche, il ne comprend pas le but d’une activité si rarement couronnée de succès.

3/ Historique du symbiote
Le symbiote larvaire, à l’intérieur de Teal’c, est une créature semblable à un serpent qui a besoin d’un hôte pour terminer sa croissance. Quand il a atteint l’âge du prim’tah, le jeune Teal’c a reçu le symbiote lors de la cérémonie du même nom. Le symbiote est blanc avec de petits yeux noirs. Il a remplacé le système immunitaire de Teal’c : il le garde à l’abri des maladies et guérit rapidement ses blessures. Si la créature est retirée de la poche où elle vit, Teal’c se trouve privé de son système immunitaire, et la mort survient en quelques heures.

4/ Les pouvoirs curatifs du Kel’no’reem
En cas de stress mental ou physique, Teal’c peut se plonger dans un état de transe profonde, le « kel’no’reem ». Cette forme de méditation permet au Jaffa et au symbiote de se connecter, pour que la créature guérisse les maladies ou les blessures de l’humain. Le kel’no’reem est vital. Pour les Jaffa, c’est l’équivalent du sommeil. Ils doivent donc s’y plonger presque tous les jours.

5/ La trétonine
Le SGC a découvert la trétonine sur la planète Pangar. Cette drogue est fabriquée en broyant des symbiotes goa’uld. Elle agit de la même manière que les symbiotes, en améliorant le système immunitaire des humains. Quand Teal’c et Bra’tac, attaqués par des Jaffa, sont laissés pour morts, ils survivent en se partageant le symbiote de Teal’c. Lorsque le symbiote agonise à la suite de cette épreuve, une autre méthode est nécessaire. La Tok’ra donne au SGC une variante de la trétonine, adaptée à la physiologie des Jaffa. Heureusement, la méthode fonctionne !

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?