baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Le GDO Goa’uld

Le GDO Goa’uld

Titiasyl, lundi 27 novembre 2017

Sur la planète-prison Erebus, la porte des étoile est protégée par un champ de force, afin d’empêcher les troupes ennemies d’envahir les territoires Goa’uld. Pour accéder à la porte, les Goa’uld utilisent une version du GDO. Le dispositif émet un signal pour activer ou désactiver la porte, une idée qu’ils ont volée au SGC.

Présentation
Objet : GDO Goa’uld
Cat. N° : SG/07/04
Age : Inconnu
But : Permet d’activer ou désactiver le champ de force qui entoure la porte des étoiles, dans les étoiles, dans les zones contrôlées par les Goa’uld
Lieu : Erebus
Créateurs : Les Goa’uld
Matériau : Naquadah

Panneau de commande
Baal a été le premier grand maître à créer sa propre version de GDO. L’animal associé à Baal étant le taureau, symbole de sa force et de sa fécondité, le panneau de commande a la forme d’une tête de taureau, un hommage au dieu Baal, qui était capable de chevaucher un taureau, debout sur son dos. Quand on appuie en même temps sur les deux boutons rouges supérieurs en cornaline, on peut séparer les panneaux du reste de l’appareil, pour l’utiliser seul.

Concept du scarabée
En Égypte ancienne, les scarabées servaient parfois à commémorer des événements importants. Ainsi, le pharaon Aménophis III a immortalisé ses fameuses chasses en faisant fabriquer une série de scarabées couverts de hiéroglyphes qui le montraient en train de tuer des taureaux sauvages. Baal a probablement ordonné aux concepteurs du GDO goa’uld de l’orner de boutons verts en forme de scarabées, pour rappeler l’arrogance de pharaons et des dieux anciens. Chacun de ces trois boutons contient une banque de codes stockée séparément dans la mémoire du GDO.

Analyseur de code
Pour choisir un code dans une banque de données, il faut appuyer dans un ordre précis sur les boutons bleus. Ils sont en lapis-lazuli. Cette pierre était souvent utilisée pour les amulettes et les bijoux égyptiens. On a découvert des centaines d’objets en lapis-lazuli dans des sites funéraires datant de 3000 av. J.-C. A cette époque, la gemme était souvent appelée saphir.

Bouton d’activation
On appuie sur ce bouton quand le code correct a été trouvé, le signal étant prêt à l’émission. Le champ de force de la porte des étoiles d’Erebus est alors désactivé. Pour le réactiver, il suffit d’appuyer de nouveau sur le bouton. Il est orné d’une gemme appelée cornaline. Cette pierre était très appréciée des anciens Égyptiens, qui en faisaient des colliers. Les cornalines étaient polies et couvertes d’inscriptions destinées à repousser les mauvais esprits. Symbolisant la bonne fortune, cette gemme est devenue un talisman pour les Babyloniens et les Grecs anciens.

Puce mémoire centrale
Les codes de désactivation sont stockés dans trois banques de données, sur une puce mémoire centrale située sous le plus gros scarabée vert, sur la plaque de la main du dispositif. Quand on appuie deux fois sur le scarabée, le couvercle s’ouvre et on peut retirer la puce pour ajouter ou modifier des données, ce qui ne change rien aux données des puces des trois scarabées du panneau de commande. Le panneau continue de fonctionner séparément. Les donnés des scarabées sont remises à jour automatiquement quand on remet la puce centrale en place.

Quand on retire le panneau de commande de brassard, les scarabées s’éclairent, prêts à être activés. On choisit d’abord la banque de données, puis le code, avant d’appuyer sur le bouton rouge de désactivation du champ de force.

Lorsqu’on appuie sur le bouton rouge, il faut diriger le dispositif vers la porte des étoiles. Le champs de force produit autour de la porte un luminescence rose, qui disparaît dès que le champ est désactivé, donnant accès à la porte dans les deux directions.

La procédure du SGC pour accéder à un territoire hostile à travers une porte des étoiles consiste à envoyer un MALP ou un grenade de choc, ce qui permet d’immobiliser les gardes ennemis dans le périmètre de la porte, avant que le personnel du SGC n’arrive sur les lieux

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?