baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Les inscriptions véloniennes

Les inscriptions véloniennes

Titiasyl, dimanche 3 décembre 2017

Ces inscriptions inhabituelles ont été trouvées sur un pilier de Vélona, planète dont toute la civilisation a été détruite. Le pilier se situe dans un bâtiment abritant une arme gigantesque et puissante, séparée des ruines de la cité. Ces inscriptions sont rédigées dans un langage inconnu, probablement une écriture vélonienne.

Présentation
Objet : Les inscriptions Véloniennes
Cat. N° : SGC/05/03
Age : Environ 400 ans
Dimensions : 253 x 50 cm
But : Cérémoniel. Les inscriptions sont conçues pour suivre le développement de l’arme et remercier les dieux de l’avoir fournie.
Lieu : Bâtiment de l’arme
Créateurs : Les Veloniens
Matériau : Granit

Traduction
Cette inscription témoigne des similitudes de vélonien avec l’écriture cunéiforme akkadienne. Grâce à ces ressemblances, Daniel Jackson a pu traduire le texte. Ce passage signifie : « Nous remercions nos dieux et protecteurs, les tout-puissants, qui ont défendu Vélona. » De la suite, Daniel a déduit que l’arme, fabriquée pour la défense contre la menace venue du ciel, avait été efficace, ses constructeurs devenant des héros.

Inscription en akkadien
Cette écriture est un dérivé de l’akkadien ancien, qui n’est plus parlé sur la Terre. Il a été utilisé pendant près de 2 500 ans, dans toutes la région mésopotamienne, et il s’est répandu dans d’autres pays pendant le règne du roi akkadien Sargon. On estime que le peuple de Vélona a été emmené sur la planète par les Goa’uld à cette époque.

Écriture cunéiforme
Le langage akkadien était tracé en signes cunéiformes. Il y en avait environ 600 pour les différents mots et syllabes, plus 20 consonnes et 4 voyelles courtes, qui pouvaient être allongées. Cette écriture est similaire aux hiéroglyphes égyptiens, car elle dérive elle aussi d’images. Mais l’écriture cunéiforme akkadienne semble davantage fondée sur des symboles mathématiques que la vélonienne.

Sculptures décoratives
Cette empreinte au fusain d’un côté du pilier a été faite par Daniel Jackson. Elle paraît plutôt décorative. Ressemblant à une colonne vertébrale humaine, elle suggère que les Veloniens avaient compris la vraie nature du processus d’infestation des Goa’uld.

Influence des anciens
Cette inscription rappelle quelque peu l’écriture des Anciens. Elle marque le lien entre l’arme et l’éventuelle intervention des Anciens. Celle-ci a ensuite été démontrée par l’apparition de l’alien Orlin. On peut supposer que cette partie reproduit certaines des commandes de l’arme.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?