baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > L’Oeil de Tiamat

L’Oeil de Tiamat

Titiasyl, jeudi 7 décembre 2017

SG-1 a trouvé l’oeil de Tiamat sur P2X-338. Cet artéfact était censé être une arme très puissante, qui conférait à Marduk, son détenteur, des capacités immenses. L’artéfact a été enterré sous la ziggourat de P2X-338, mais Anubis a réussi plus tard à le récupérer, ainsi que les cinq autres Yeux de la légende...

Selon la mythologie babylonienne, Tiamat, un dragon femelle, avait créé l’univers, et Marduk était un de ses descendants. Il a tué Tiamat et a fabriqué la Terre à partir du corps de celle-ci. En réalité, Tiamat était probablement une Goa’uld rivale que Marduk a tuée pour s’emparer de l’œil.

L’oeil
L’œil de Tiamat est un des six artefacts qui, réunis, forment une arme redoutable. Chaque Œil détient aussi des pouvoirs qui lui sont propres. Les bas-reliefs de la ziggourat de P2X-338 évoquaient l’Œil de Tiamat et les pouvoirs immenses qu’il avait donnés à Marduk, le Goa’uld qui régnait sur la planète. Le grand maître Râ avait aussi son propre Œil. Et il a peut-être possédé les six à une époque. Anubis a réussi à se procurer les six Yeux et les a utilisés pour éliminer une flotte de vaisseaux-mères des grands maîtres goa’uld, et pour détruire Abydos.

Une source de pouvoir
Comme la plupart des autres objets technologiques goa’uld, l’Œil a pour source d’énergie un grand cristal central. Le cercle en or qui l’entoure semble avoir une fonction purement décorative. Daniel Jackson a déduit des notes laissées par l’équipe pirate russe que les caractères cunéiformes en relief gravés sur l’Œil référaient aux grands pouvoirs du dispositif. Incrusté de pierres précieuses, l’Œil est conçu pour impressionner ceux qui le regardent.

Mais c’est le cristal rouge, au centre de l’artefact, qui est la véritable source d’énergie, à la fois pile de stockage et moyen de faire fonctionner l’appareil.

Fonctionnement
Comme tous les autres dispositifs goa’uld connus, l’Œil ne peut être activé que par un Goa’uld, un Tok’ra ou un ancien hôte de symbiote. Les traces de naquadah présentes dans le sang de l’hôte sont détectées par le cristal, provoquant une réaction qui active la source d’énergie. L’Œil fonctionne en association avec le dispositif du ruban. L’utilisateur pose une main sur l’Œil et pointe l’autre, munie du dispositif du ruban, en direction de sa victime. Au lieu de tuer lentement ou de torturer le sujet, le rayon d’énergie a une puissance telle qu’il désintègre sa cible. Il est efficace seulement sur des sujets de taille réduite ou moyenne. Il ne peut pas fonctionner s’il n’est pas associé à un dispositif du ruban.

Les six Yeux ensemble
Bien que les concepteurs originaux soient inconnus, les légendes goa’uld affirment que les Yeux ont été créés pour former une arme très puissante uniquement quand les six sont réunis. Individuellement, ils fonctionnent à moins grande échelle. Placés côte à côte dans un réceptacle spécial, les six Yeux sont activés lorsqu’on passe une main au-dessus d’eux. Réagissant les uns aux autres, ils produisent un rayon d’énergie qui traverse les matériaux les plus résistants. L’utilisateur peut alors détruire ce qu’il souhaite, une flotte de vaisseaux goa’uld ou des planètes entières.

Les cristaux comme armes
Les cristaux de la Terre ont aussi servi à développer des armes, sous la forme du laser. Théodore H. Maiman, scientifique californien, fut à l’origine du premier laser fonctionnel, dans les années 1960. Il a utilisé un rubis, et a fait passer de la lumière à travers, créant un rayon laser rouge, qui fonctionnait grâce à la capacité du cristal à amplifier la lumière. Un principe comparable gouvernerait l’Œil de Tiamat et les autres Yeux.

Utilisation du SGC
Les scientifiques et les ingénieurs du SGC travaillent à maîtriser le type d’énergie produit par les cristaux. Le SGC dispose désormais de vaisseaux comme le Prométhée pour tester les moteurs alimentés par des cristaux... et ses connaissances sur la question.

Les cristaux comme source d’énergie présentent des avantages considérables. Ils sont assez faciles, pour la plupart, à synthétiser en laboratoire. Beaucoup sont basés sur des substances naturelles, mais, dans leur environnement d’origine, ils mettent des milliers d’années à se développer. Les conditions de laboratoire accélèrent considérablement le processus.

Plus nous en apprendrons sur ces pierres et la façon de les utiliser pour la technologie terrienne et alien, plus nous serons aptes à nous défendre contre des armes telles que l’Œil de Tiamat.

Notes du dossier : Dép. Archéologie et histoire ancienne du SGC

L’oeil de Râ : L’Œil de Râ quand elle a essayé de défendre Abydos contre Anubis. Anubis avait les cinq autres Yeux, et avait reçu celui-ci en échange de la promesse de ne pas détruire Abydos. Quand il a eu les six Yeux, il a tout de même détruit Abydos.

L’œil de Baal : Les Yeux ont reçu le nom des grands maîtres les plus puissants au moment de leur création. C’est dans un texte ancien que l’équipe SG-1 a trouvé pour la première fois une référence à l’Œil de Baal. Dsiris, Tiamat et Râ possédaient chacun leur propre Œil.

Les Yeux réunis : La première manifestation de la puissance des six Yeux réunis a été la destruction d’Abydos par Anubis. En même temps, il les a utilisés pour éliminer une flotte -de vaisseaux-mères goa’uld. On pense que les six Yeux ont été détruits.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?